Depuis ta naissance, je rêve d’un monde meilleur

Depuis ta naissance, La maternité m’a frappée à grands coups de lucidité et de sensibilité et je ne peux m’empêcher de craindre pour les années à venir, pour ton futur. Et depuis, je rêve. Je rêve du monde de demain. Je rêve d’un monde plus beau dans lequel les humains se tiendront la main pour le Lire la suite…

Un jour je vais t’aimer, mon bébé

Mon bébé, Tu as été dans mon ventre durant neuf mois. Je t’ai désiré et t’ai aimé dès que j’ai vu le petit plus sur le test de grossesse. J’avais si hâte de serrer ton petit corps contre le mien. De te cajoler. De sentir ta chaleur de nouveau-né contre moi, sentir l’odeur du bébé tout neuf. Papa Lire la suite…

Maman, pourquoi tu te fous de ta santé ?

Ma maman d’amour, la mamie en or de mes enfants, Tu as franchi le cap de la soixantaine il y a quelques semaines. Pendant que tu soufflais les bougies de ton gâteau trop sucré, pendant que mes petits te chantaient “Bonne fête” de leurs voix flûtées, sais-tu à quoi je pensais, moi? Que ce serait Lire la suite…

Lettre à toi, le prof passionné 

Je te vois à la récréation jouer au soccer avec eux pour leur faire plaisir même s’il fait -22 à part le vent et que tu aimerais mieux passer tes pauses dans une salle de pause à boire un café, comme le monde normal. Je te vois manger sur le coin de ton bureau quelques Lire la suite…

À toi, le parent d’une famille d’accueil

Je voudrais lever mon chapeau à toi, le parent d’une famille d’accueil. Tu ouvres tes bras à chaque fois qu’on te demande si tu peux accueillir un nouvel enfant. Pour quelques jours, quelques semaines, quelques mois, tu tiens le rôle de parent pour les enfants d’un autre. Le temps que les “vrais parents” se reprennent Lire la suite…

La maudite balance

Comme chaque matin avant de prendre ta douche, tu sors ton objet à aiguilles ou, si t’es plus fancy, ta petite boîte numérique. Tu t’assures qu’elle est au bon endroit, que t’as pas trop de vêtements sur le dos et que t’as évacué les fluides dans l’objet blanc. Après tout ce rituel, tu grimpes finalement Lire la suite…

À toi, la maman de l’enfant poqué

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…

3 incontournables à petit prix pour ton p’tit

Cet article est présenté par La Petite Ourse. C’est un fait, le stock de bébé, ça dure trois minutes et quart. Parce que l’heure est venue de passer à la taille suivante ou parce que ton p’tit est devenu trop grand pour l’utiliser, tu te débarrasses de ton stock et tu en fais rentrer du Lire la suite…

Voici ce qui arrive quand tu remplis ton frigidaire de légumes verts

Depuis que t’es devenue mère, tu as appris que la vie est ben bonne pour te lancer des défis. Y’en a certains, faciles, qui finissent en highfive avec ton chum une fois la situation réglée alors que d’autres vous amènent à croire que même une journée au spa ne pourrait pas venir à bout de votre exaspération. Dans le Lire la suite…

L’anxiété a eu raison de toi

Toutes ces années, tu as bâti ton barrage une brique à la fois en t’assurant que le mortier serait assez solide et que tout était bien aligné. Toutes ces années, tu t’es convaincue que ces murs seraient assez résistants pour retenir tout ce qui les mettrait à l’épreuve. Tu t’es même assurée de les polir afin d’oublier Lire la suite…

À toi, mon bébé pressé

Tu as décidé de faire ton entrée dans ce monde de façon remarquée. Quelques semaines d’avance avec un début de vie un peu plus compliqué. Je n’étais pas prête. Mon corps l’était, mais ma tête et mon cœur ne l’étaient pas. Et te voir comme ça me faisait mal. Je me suis sentie comme un Lire la suite…

Toi, la mère qui a un trouble de santé mentale

Toi, la mère qui a un trouble de santé mentale, Y’a des jours où tu te sens seule. Tu es entourée d’enfants, t’as un chum qui t’aime, tu mènes la vie la plus équilibrée possible, mais tu te sens seule au monde. T’as beau avoir les meilleurs amis du monde, avoir une famille présente, l’univers Lire la suite…

Ton surplus de poids, mon chum

Mon bel amour, J’espère que tu sais que je t’aime inconditionnellement. J’aime l’homme, le père, l’ami, l’amant que tu es, t’es peut-être pas parfait, mais t’es parfait pour moi. Pis je te prie de me croire que ça me crève le coeur de devoir le faire, mais il faut que j’te parle de ton surplus Lire la suite…

Ta relation amour-haine avec ton allaitement

Tu rêvais d’allaiter. Ou pas pantoute. T’étais peut-être incertaine. Tu verrais bien dans le temps comme dans le temps. Puis après un travail digne d’un marathon, on a déposé ton nouveau-né encore tout gluant sur ta bedaine soudainement pas mal plus molle, tes yeux ont plongé dans les siens, pis tu n’as pas pu résister Lire la suite…