Avoir un enfant autiste

Avoir un enfant autiste, c’est un défi. Quand je le laisse le matin à la garderie, je ne peux m’empêcher de penser au moment où j’irai le chercher après avoir travaillé. Bien que les éducatrices savent que mon enfant est différent, elles ne saisissent pas exactement qu’un simple changement de routine dans l’après-midi provoque frustration Lire la suite…

À la maman aux études qui essaie de s’en sortir

À toi, la maman aux études, Tu jongles avec deux emplois à temps partiel, au salaire minimum. Tu te balades en transport en commun entre ta job, la garderie et ton école. Ton sac sur le dos, ton sac à couches sur l’épaule, ton bébé dans les bras et tu essaies tant bien que mal Lire la suite…

Boss, merci de comprendre ce qu’est la conciliation travail-famille

Ce matin, pendant que mes collègues se préparaient pour aller au travail, je suis restée dans mon lit collée sur mes trésors encore endormis. Pendant qu’ils parcouraient les embouteillages enfermés dans leur voiture, j’étais chez moi, en pyjama, à changer une couche, mettre des petits bonhommes à la télé pour ma grande et préparer un Lire la suite…

Tu es plus qu’un diagnostic

Le diagnostic est tombé. On était sur le chemin du débroussaillage depuis plusieurs années. Je le savais bien au fond de moi que tout ce que tu étais pouvait indiquer que tu aies besoin d’aide et de soutien. C’était difficile de mettre des mots en bas âge, de comprendre, de savoir, de s’arrêter à une Lire la suite…

Je suis libérée de toi

Comme je suis heureuse de boire du thé dans mon bain, de me glisser sous ma couette silencieuse, un livre à la main. D’avoir les cheveux en bataille, le mascara de l’avant-veille qui coule me donnant l’air d’une héroïnomane, de ne plus vivre pour plaire et de m’en foutre. Comme il est bon de me Lire la suite…

Le début de la fin

Une fois toutes mes boîtes dans le camion, la porte fermée, l’onde de choc. Les spasmes de larmes alors que je vois les déménageurs dans mon rétroviseur. Ça y est. Je devrai me contenter de ça. Accepter le rejet. Surmonter une peine immense. Te perdre. Toi. Nous. Eux. Me retrouver mère célibataire épuisée. Qui déteste Lire la suite…

Je te redirais oui, mon amour

Mon amour, Ce jour où je t’ai dit oui a été l’un des plus beaux jours de ma vie. Ce jour où tous ceux qu’on aime étaient réunis au même endroit pour nous voir s’aimer. Encore et encore. Cette journée parfaite, simple, à notre image. Cette journée où j’ai vu dans tes yeux que j’étais Lire la suite…

Mon premier signalement à la DPJ

Cher enfant, j’ai l’impression que je t’ai trahi.  Cher enfant, j’ai paradoxalement l’impression de t’avoir un peu sauvé la vie. Tu m’as raconté tes histoires dans la plus grande confiance.  Tu étais bien loin des contes de fées, des histoires de princesses et de fins heureuses. À peine viens-tu d’entrer dans l’adolescence que tu me Lire la suite…

Je m’en veux de t’avoir mis au monde

Mon trésor, Il n’y a pas un jour qui passe, sans que je me dise que tu es le plus beau, le plus extraordinaire petit humain qui soit. Il n’y a pas un jour qui passe, sans que je me dise que je ferais n’importe quoi pour toi. Il n’y a pas un jour qui Lire la suite…

Je ne sais pas quand ça a commencé

Je ne sais pas quand ça a commencé. Il y a peut-être deux-trois mois. Il se peut que la routine, bien installée au sein de notre couple, ait eu raison de nous. Ton travail, qui te donnait des maux de tête, de ventre, t’a stressé au point où tu dormais mal. Tu cherchais de l’excitation Lire la suite…

Lettre à mes enfants métissés

Mes chers enfants métissés, Je vous vois vieillir, grandir, je vois aussi le monde parfois laid dans lequel on vit et j’ai peur. J’ai peur de vous voir confrontés à une réalité que moi je n’ai pas connue. J’ai peur du jour où vous allez vous demander pourquoi il n’y a pas de super-héros qui Lire la suite…

Mon amie, j’ai hâte que tu fondes ta petite famille

À toi, ma chum qui ne m’a jamais jugée et qui m’a suivie dans mes quatre cents coups avant que je devienne maman, Tu connais tous mes secrets. Tellement que tu serais probablement la seule autorisée à écrire ma biographie version non censurée ou de parler à ma gynéco de ma condition. Tu es celle Lire la suite…

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour, Il y a longtemps que je cherche les bons mots à te dire. Au fil de nos conversations et de nos confidences, j’ai senti le chagrin qui t’habitait quand tu mentionnais ta vie amoureuse et la piètre “qualité” de ta liste de prétendants. Nous en Lire la suite…

5 choses qui te manqueraient si tu n’avais pas tes enfants

La journée est longue, tu es exténuée et les petits sont surexcités. Tu essaies de prendre ton gaz égal et tu fais de ton mieux pour rester calme quand la petite échappe son verre de lait et que ton plus vieux te fait répéter huit fois d’aller se laver parce qu’il veut finir sa partie Lire la suite…

Son petit lit vide

La simple idée de voir son petit lit vide plusieurs soirs par semaine te fait reculer. Y penser te fait mal alors comment arriverais-tu à survivre si ça faisait partie de ta réalité et de ton quotidien ? Tu essaies de te convaincre que tu n’es pas si malheureuse que ça, que les besoins de Lire la suite…

Lettre à la vierge de 21 ans que j’étais

Ma chérie, J’ai envie de mettre des choses au clair avec toi. Je sais que ça sonne cliché, mais les années d’expérience me donnent envie de te montrer les choses sous un autre angle. Je sais que ça t’angoisse d’être encore vierge à vingt-et-un ans. Je comprends que ça te pogne en dedans, que tu ressens Lire la suite…

La grande inquiétude que partagent toutes les mamans de familles nombreuses

À toi qui viens d’apprendre que la famille allait s’agrandir avec l’arrivée d’un nouvel enfant,  j’ai envie de te féliciter, mais aussi de partager avec toi la grande inquiétude que partagent toutes les mamans de familles nombreuses. Ton premier enfant, tu l’as attendu, espéré, prié, tant aimé que tu te demandes si tu auras assez Lire la suite…

À toi, cher “body”

À toi, cher “body”, On se le cachera pas, toi pis moi c’est une histoire d’amour-haine depuis un bon vingt-cinq ans. Je t’ai adoré, entraîné, massé et adulé. Puis après, je t’ai détesté, trouvé laid. Y a des jours où tu m’as plu, d’autres où tu m’as dégoûtée. Y a des fois où j’ai jalousé Lire la suite…

À la rentrée, je ne t’ai pas pris en photo

Mon enfant chéri, C’est déjà la fin de l’été. Chaque année, l’été passe trop vite et le tourbillon de la rentrée scolaire arrive plus tôt que tard. Et chaque année, dès que septembre se pointe le bout du nez, tel un Gremlin à la fois mignon et effrayant, un mélange d’émotions me submerge et me Lire la suite…