image_pdfimage_print

Tu feras mieux demain, petite maman

Au bout de la journée, la nuit tombe et parfois tu regrettes, persuadée de ne pas avoir été à la hauteur de ton rôle de mère. Tu regrettes de ne pas avoir joué davantage avec tes petits, d’avoir dit « non » lorsqu’ils t’ont demandé de t’amuser avec eux, par manque de temps, par manque d’envie. Tu Lire la suite…

Je refuse de changer parce que je suis maman

Je refuse de changer parce que je suis maman. Je refuse de m’habiller en matante. Les cols roulés, les chemises à carreaux, les tailleurs et les robes fleuries à la coupe douteuse ne feront jamais partie de ma garde-robe sous prétexte que je suis une adulte responsable; mon rôle de maman ne définira jamais mon Lire la suite…

Je suis brûlée, je suis vidée, m’entends-tu ?

Je suis brûlée, je suis vidée, m’entends-tu ? Quand je te dis que je suis fatiguée, je ne veux pas dire que j’ai besoin que quelqu’un prenne le relais pour s’occuper des petits le temps d’une sieste; ce que je veux dire, c’est que chaque matin, lorsque j’ouvre les yeux, je me demande comment je Lire la suite…

J’veux un chum

J’veux un chum. Je suis tannée d’être toute seule. De dormir dans mon lit frette sans personne pour me réchauffer. J’veux un chum. J’ai envie de me lever le matin et de trouver tout de suite quelqu’un beau. De me retrouver direct devant en me levant. De sentir son haleine matinale et l’aimer quand même. Lire la suite…

Chers enfants, cet été nous passerons les vacances à la maison

Chers enfants, Cet été, nous passerons les vacances à la maison et je suis contente. Contente que notre course folle du quotidien se calme un peu et qu’on puisse enfin souper tranquillement car rien à part notre cour arrière, nos vélos ou un bon film ne nous attend en soirée. Cet été, nous ne louerons Lire la suite…

À toi la petite maman, j’aimerais te dire que c’est correct

À toi, la petite maman qui doute de ses compétences de mère et qui culpabilise maintes fois au cours d’une même journée. À toi, la petite maman qui se questionne à savoir si tu as suffisamment accordé de temps à tes enfants, qui s’interroge sur l’efficacité de ta discipline, qui s’inquiète, craignant de ne pas Lire la suite…

Ce soir, j’avais quelque chose d’important à te dire mon enfant

Ce soir, j’avais quelque chose d’important à te dire; je me suis agenouillée à ta hauteur et j’ai pris le temps de m’excuser. Ce soir, j’avais quelque chose d’important à te dire; les yeux pleins d’eau en te regardant, je t’ai dit que j’étais sincèrement désolée d’avoir été irritable et impatiente avec toi, qui ne Lire la suite…

Chère Grand-maman

Grand-maman, Ce soir, après t’avoir visitée, la nostalgie s’est sournoisement pointée et j’ai regardé de vieux albums photos de toi et de nous. Au fil des pages, j’ai vu ton dos se courber, tes joues rondes s’amincir, tes cheveux devenir blancs, si blancs. J’ai aussi regardé les cartes d’anniversaire que tu m’as toujours si rigoureusement Lire la suite…

Maman, cet été, arrête-toi

Cet article est présenté par Rougemont Canada. Maman, cet été, arrête-toi. Parce que si tu ne parviens pas à reprendre ton souffle alors que le soleil brille de mille feux, que les oiseaux chantent et que je cours sur la pelouse du jardin, quand le feras-tu ? Maman, cet été, arrête-toi. Parce que je t’ai Lire la suite…

Aime-toi

Aime-toi, aime ton corps. Parce qu’il est beau – peu importe sa couleur, sa forme, son histoire. Parce qu’il a porté la vie. Parce qu’il fait partie de la personne que tu es, de celle que tu dois accepter, celle que tu te dois d’aimer. Aime ton visage. Avec ses yeux rieurs qui brillent bien Lire la suite…

À toi dont l’accouchement ne s’est pas passé comme tu le souhaitais

Pendant ta grossesse, Hollywood et Instagram ont peuplé ton imaginaire de merveilleuses scènes d’accouchement dans lesquelles tu accouchais dans une chambre remplie de lumière naturelle sous le regard amoureux du futur papa, un médecin te disant de pousser, la tête entre tes genoux, une infirmière t’encourageant et finalement, au bout d’un long gémissement, un bout Lire la suite…

Quand tu as cessé d’y arriver

Tu te voyais aller depuis un bout. Tu te voyais bien rouler à fond, toujours plus vite, mais avec de moins en moins d’entrain, de bonne humeur et d’énergie. Souvent, le matin, tu te levais en te demandant comment tu allais passer à travers la journée, à travers la semaine. Tu te rendais bien compte Lire la suite…

Je te regarde dormir, mon bébé

Tu es installé en position crevette, emmitouflé dans tes couvertes colorées des licornes qui y sont imprimées, tes cheveux ondulant parfaitement sur l’oreiller et ton petit visage paisible. Tes petites mains agrippent ta doudou qui cajole doucement les parois de tes yeux clos. Je reste assise près de toi, l’instant de quelques minutes, le moment Lire la suite…

Merci à toi, le professeur de mon enfant

En cette fin d’année, je tenais à prendre le temps de te remercier, toi, le professeur de mon enfant, le prof d’exception qui lui a enseigné durant la dernière année scolaire. Merci d’avoir su le motiver par ta passion vibrante pour l’enseignement et par le feu sacré qui brûle en toi et se propage aussi Lire la suite…

Mon chum n’est pas romantique

Mon chum n’est pas romantique. Il ne me criera jamais de “je t’aime” sous la fenêtre au coucher du soleil. Il ne me surprendra jamais avec un flashmob pour m’annoncer son amour éternel. Il ne planifiera pas un voyage aux îles Fidji en amoureux à mon insu. Il ne m’offrira pas le parfum dernier cri Lire la suite…