Marie-Claude Lamarre



Maman de deux cocottes bourrées de caractère (la pomme ne tombe jamais très loin de l'arbre), je suis une énergique, parfois énervante et souvent essoufflante. Mère indigne la moitié du temps, il me reste 50% pour vivre à fond ma vie de femme adulte, de travailleuse acharnée, d'amoureuse qui se redécouvre et d'amie passionnée que j'ai souvent mise de côté. Mes deux mini-moi sont mon port d'attache mais je parviens à travers leur absence à trouver l’équilibre qui m'a trop longtemps fait défaut.

Posts récents

Mes enfants, voici ce que je vous souhaite sous le sapin

Mes enfants, Il est déjà arrivé le temps de l’année où l’on réfléchit longuement à ce que l’on désire déballer pour Noël.  Il est déjà arrivé le temps de l’année où l’on regarde notre horaire et où l’on tente de faire entrer beaucoup trop de rencontres dans si peu de cases.  Il est déjà arrivé Lire la suite…

Toi, la maman d’aréna

Toi, la maman d’aréna, Il y a quelques années, avant d’endosser le rôle de ta vie, tu ne comprenais pas ce qui poussait des parents à se lever aux aurores afin d’accompagner leurs minis dans des arénas frisquets la fin de semaine. Tu ne comprenais pas où ces parents trouvaient l’énergie, la motivation et le Lire la suite…

À toi, mon enfant privilégié

À toi, mon enfant privilégié, À chaque jour cette semaine, tu m’es arrivé avec une nouvelle demande. À chaque jour cette semaine, j’ai dû te répondre par la négative et péter ta bulle. J’ai dû t’expliquer que cette nouvelle bébelle dernier cri n’était pas nécessaire, que cette nouvelle activité à laquelle tu souhaitais que l’on Lire la suite…

Avant, on ne se séparait pas

On va se dire les vraies affaires. C’est vrai que le taux de divorces et de séparations est plus élevé qu’il ne l’a jamais été.  C’est vrai qu’on n’endure pas, ou pu, des situations qui ne devraient pas, de toute façon, être endurées. Mais lâchez-moi un peu avec la pensée que de nos jours, les Lire la suite…

Guide de survie pour comprendre les différents types de gardes partagées

C’est bien connu, lors de la séparation d’un couple, plusieurs options de garde s’offrent aux parents. Et bien que chaque situation soit personnelle et unique, certains types de gardes sont mieux établis que d’autres.  Mais on va se l’avouer. Au moment d’une séparation, la dernière chose avec laquelle t’as le goût de jongler, c’est de Lire la suite…

À toi, la femme qui doute mais qui a choisi la sécurité

T’as suivi ta raison. C’était tellement le choix sensé. Le choix logique. C’était la chose à faire. Tout le monde, toi inclus, le sait. C’était le chemin sûr. Sans trop de danger. C’était la route panoramique, pavée d’espoirs et de projets réalisables. Sauf qu’une partie de toi voulait emprunter la voie à flanc de montagnes. Lire la suite…

La télé est la meilleure alliée de la mère moderne

En tant que mère de famille, ta télé, c’est ta meilleure alliée. Fait que c’est dit. Que personne ne capote. La télé n’est pas cet instrument du diable que plusieurs tentent d’éliminer. Ce n’est pas Satan qui a inventé ce divertissement. Ni Lucifer qui l’a commercialisé. La télé est ton amie, mon amie. Parce que Lire la suite…

Prenez des risques mes enfants

Mes enfants, Vous êtes la prunelle de mes yeux. Je vous protégerais contre tous les dangers de cette planète si j’en avais la possibilité. Je dormirais d’un seul œil sans me plaindre de ma fatigue si je le devais. Je vous attacherais à ma jupe si je le pouvais. Je ferais tout cela… si c’était Lire la suite…

Lettre à ma courageuse grand-mère qui a eu 16 enfants

Tu as vu le jour en 1923. Dans un Québec très rural. Tu as grandi, comme beaucoup à cette époque, dans le fin fond d’un rang. Puis, à dix-neuf ans, tu as convolé en justes noces. Par amour? Parce que c’était la chose à faire? Je l’ignore. Et il reste aujourd’hui très peu de témoins du Lire la suite…

Je te passe le flambeau

Ce matin, j’ai déposé nos plus belles à l’école, et bien que j’ai honte de l’admettre, j’étais soulagée de le faire. Parce qu’au cours de la dernière semaine où elles étaient sous ma responsabilité (ou mon joug selon elles), elles ont dangereusement appuyé sur la corde de ma patience. Elles ont gratté tout ce qu’elles Lire la suite…

À toi, dont la fatigue est professionnelle

À toi, dont la fatigue est professionnelle, Le réveil est de plus en plus difficile plus les semaines avancent. Tes dernières vacances n’y ont rien changé, malgré ce que tu croyais. Tu avais misé beaucoup sur ce temps d’arrêt, croyant que les choses se replaceraient. Que ta motivation reprendrait. Que ton désir de te surpasser Lire la suite…

Mes enfants, vous êtes ma vulnérabilité

Vous êtes ma vulnérabilité. Je ne l’étais pas. Avant vous. Vulnérable. J’étais forte. Solide. Implacable. Je menais ma vie sans me retourner. Sans faiblesse. Sans trop de peurs. J’étais celle qui fonçait. Sans un regard autour. Un pas après l’autre, sans me soucier du lendemain. Et sans craindre qu’il n’y ait pas de lendemain justement. Lire la suite…

Lettre à mon bébé fille

À toi qui grandis, Mon bébé fille.  Comme tous les autres parents, je me dis parfois que ça va trop vite.  Je te vois gagner en autonomie, je sens que ton besoin d’indépendance se fait de plus en plus présent.  Je vois ta graisse de bébé abandonner tranquillement tes pommettes et ton corps de bambin Lire la suite…

Donne-toi le droit à l’erreur

Chaque matin, tu te demandes comment tu vas faire. Comment tu peux faire. Comment tu vas réussir. Chaque matin depuis que tu es devenue maman, tu te demandes comment tu vas t’y prendre. Pour ne pas échouer. Pour réussir. À élever ta marmaille avec brio comme tes parents l’ont fait avant toi. À t’accrocher contre Lire la suite…

Sois égoïste

Sois égoïste. Comment je pourrais te dire ça pour que tu me comprennes, pour que tu saisisses l’importance de ce que je veux te dire.  Je ne veux pas que tu me crois sans cœur, ni dépourvue de conscience sociale. Au contraire. Sauf qu’au fil du temps, en m’observant et en observant les autres, j’ai Lire la suite…

Notre coparentalité, mon ex

Mon cher ex, Quand j’ai choisi de tout faire éclater, j’avais à demi réalisé l’impact que ça aurait sur nous deux et sur nos enfants.  Tout ce que je savais à ce moment précis, c’est que je me devais de le faire.  Pour moi, pour toi, pour elles.  On n’avait aucune idée à quel point Lire la suite…