Mon coeur, je sais que ça fait mal de grandir

Mon coeur, Ça fait mal de grandir. Je le sais même si je ne te l’ai jamais dit. Elle est dure, la vie. Quand je te vois partir pour l’école caché par ton sac à dos plus grand que toi et que tes frêles épaules portent déjà leur fardeau dans ce monde qui attend tellement Lire la suite…

Je fais du cododo avec toi

Je fais du cododo avec toi; Pour toutes ces fois où je savais que c’était exactement ce dont tu avais besoin; Pour toutes ces nuits où on a bien dormi tous les deux jusqu’au lever du soleil; Pour toutes ces fois où c’est moi qui avais besoin d’entendre ton souffle pour être réconfortée; Pour toutes Lire la suite…

Maman, j’ai besoin que tu me rassures

Maman, je ne comprends pas ce qui se passe et j’ai besoin que tu me rassures. Maman, dis-moi où sont mes amis de la garderie? J’aime nos journées pyjamas, mais je ne comprends pas pourquoi nous ne sortons plus de la maison; y’a-t-il des monstres dehors ? Maman, j’ai envie de voir Grand-Père et Grand-Mère, Lire la suite…

Mon enfant, voici ce que j’aimerais te dire au sujet du Covid-19

Mon enfant, Aujourd’hui, j’aimerais te rassurer. En ce temps de mesures exceptionnelles, j’aimerais trouver les mots justes pour répondre à toutes tes questions. J’aimerais pouvoir te dire toute la vérité et rien que la vérité. J’aimerais calmer tes inquiétudes, apaiser tes peurs et te dire que tout ira bien. La vérité, c’est qu’une situation comme Lire la suite…

Lettre d’une employée de la DPJ

Dès qu’il est question de la DPJ, ça frappe fort aux nouvelles, le sensationnalisme et la désinformation se font aller à grands coups de reportages théâtraux, la politique s’en mêle et ça ne vole pas haut. Je ne perdrai pas d’énergie à tenter de nuancer ce qui est rapporté. J’ai juste envie de vous dire Lire la suite…

Petite maman, les licornes n’existent pas

J’aimerais tellement être une maman parfaite pour mes enfants. Madame Blancheville, une pâtissière de haute voltige, la patience incarnée, drôle comme Mary Poppins. Mais les licornes n’existent pas. Le paradoxe, c’est que je dois leur enseigner que personne n’est parfait en me montrant imparfaite pour leur permettre de s’aimer tels qu’ils sont, dans leurs lumières, Lire la suite…

6 conseils à suivre pour ne pas mettre le feu à tes p’tits

Cet article est présenté par le ministère de la Sécurité publique. Tes enfants, tu les aimes d’amour et tout ce que tu veux, c’est les rendre heureux et t’assurer qu’ils soient en santé et en sécurité au quotidien. Ceci étant dit, es-tu bien certaine que tu fais vraiment tout ce qui est en ton pouvoir Lire la suite…

Ce soir mes enfants, j’ai pleuré

Ce soir mes enfants, j’ai pleuré. J’ai pleuré en me rendant compte que malgré ma constance, je n’arrive pas toujours à garder le cap. À être patiente et à attendre. Je sais que vous avez besoin de plus de temps que les grands pour faire les choses et parce que je suis pressée, je vous Lire la suite…

À toi, mon amie que je considère comme ma sœur

À toi, mon amie que je considère comme ma sœur, Je voulais te dire merci. Merci de me prendre sous ton aile de façon si naturelle et de me considérer comme un membre de ta propre famille, alors que nous n’avons aucun lien de sang. Merci d’être toujours disponible, à l’écoute et rassurante quand mes Lire la suite…

Voici l’histoire d’une maman victime de violence conjugale

Je suis une victime de violence conjugale. Pas de la violence qui laisse des bleus sur le corps, mais de celle qui laisse des plaies dans l’âme. Pendant des années, j’ai enduré les cris, les menaces, les insultes et le chantage émotif. Non pas par amour, mais par instinct de survie. Ma survie, mais, plus Lire la suite…

Lettre à mon coeur de jeune femme malmené par les hommes

Il y a longtemps que j’aurais dû le faire mais puisqu’il n’est jamais trop tard, aujourd’hui, je voudrais te présenter mes excuses, mon petit coeur de jeune femme. Tu as été brisé malgré ta jeune existence et c’est en partie de ma faute; je n’aurais jamais dû t’exposer aux films de Disney à la base. Lire la suite…

À la petite fille de Granby

À toi, la petite fille de Granby, Cette semaine, comme beaucoup de parents, j’ai envie de pleurer, j’ai envie de vomir et j’ai peur. Peur de ne pas savoir où s’en va notre monde ou pire, de le savoir justement. Mon cœur dévasté ne cesse de s’indigner. J’ai lu ton histoire. Pour être tout à Lire la suite…

Je te remercie, cher parent policier

Chère maman policière, cher papa policier, Dans ce monde où tout va trop vite, où il y a trop de jugement et pas assez d’empathie, j’aimerais te remercier. Je sais à quel point ton métier peut être difficile, éreintant et déprimant. Tu es confronté à la détresse, au malheur, au chagrin, sans compter toutes les Lire la suite…

J’aimerais te dire que je serai toujours là pour toi

Mon garçon, J’aimerais te dire que je serai toujours là pour toi. J’aimerais te dire que tu pourras toujours glisser ta main dans la mienne pour traverser les avenues les plus effrayantes de ta vie. J’aimerais te dire que je pourrai toujours effacer ta tristesse d’une simple caresse sur ta joue. J’aimerais te dire que Lire la suite…

Je suis tough depuis que je suis maman

Je suis tough depuis que je suis maman. Avant de l’être, je n’aimais pas avoir les mains sales, boire à même la paille de quelqu’un d’autre, entendre le son tout à fait dégueulasse de quelqu’un qui vomit et faire pipi dans une toilette publique. Mais après avoir été initiée aux cacas de bébés de toutes Lire la suite…

À toi, le parent poule qui nuit à son enfant

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour, Il y a longtemps que je cherche les bons mots à te dire. Au fil de nos conversations et de nos confidences, j’ai senti le chagrin qui t’habitait quand tu mentionnais ta vie amoureuse et la piètre “qualité” de ta liste de prétendants. Nous en Lire la suite…

À toi, le parent d’une famille d’accueil

Je voudrais lever mon chapeau à toi, le parent d’une famille d’accueil. Tu ouvres tes bras à chaque fois qu’on te demande si tu peux accueillir un nouvel enfant. Pour quelques jours, quelques semaines, quelques mois, tu tiens le rôle de parent pour les enfants d’un autre. Le temps que les “vrais parents” se reprennent Lire la suite…

Mes enfants, vous êtes ma vulnérabilité

Vous êtes ma vulnérabilité. Je ne l’étais pas. Avant vous. Vulnérable. J’étais forte. Solide. Implacable. Je menais ma vie sans me retourner. Sans faiblesse. Sans trop de peurs. J’étais celle qui fonçait. Sans un regard autour. Un pas après l’autre, sans me soucier du lendemain. Et sans craindre qu’il n’y ait pas de lendemain justement. Lire la suite…