La Collaboratrice dans l'Ombre



La Collaboratrice dans l'Ombre est la couverture utilisée par toutes les collaboratrices de l'équipe qui souhaitent écrire des articles crus et criant d'une vérité sans filtre. Souhaitant exprimer et assumer leurs opinions sans pour autant blesser leur entourage immédiat, elles préfèrent alors utiliser le couvert de l'anonymat.

Posts récents

Cher bébé que je n’aurai jamais

Cher bébé que je n’aurai jamais, Aujourd’hui, je te pleure. Je te pleure parce que je t’ai tellement voulu, tellement attendu. Entre deux spasmes de douleurs, entre deux crampes au coeur, je te pleure. Tu n’étais qu’une miniature créature, mais tu étais à la fois un si grand rêve. Le rêve de ma vie, de Lire la suite…

Lettre à mon employeur, de ton employée qui a de jeunes enfants

Cher employeur, Je connais ma valeur dans notre domaine. Au fil des années, j’ai peaufiné mon expertise, j’ai su faire ma place et gravir les échelons. Mon poste actuel, je ne l’ai pas volé, mais bel et bien mérité. Je suis une employée fidèle, travaillante et compétente. Je ne dis jamais non ou presque. J’ai Lire la suite…

Mon amour, j’aimerais que tu sois le dernier

Mon amour, j’aimerais que tu sois le dernier. À me dire je t’aime et à m’embrasser. J’aimerais que tu sois le dernier avec qui je ferai des projets. Celui qui tendrement tiendra ma main fripée jusqu’à la fin. Celui qui malgré mon regard usé par la vie, y trouvera encore tout l’amour du monde entier. Lire la suite…

À toi qui te mêles de ma maternité

À toi qui te mêles de ma maternité, Derrière toutes tes bonnes intentions, tu envahis ma bulle. Quand tu accours dans la pièce où je tente de consoler mon nouveau-né qui hurle et que tu le prends de mes bras pour le consoler toi-même parce que tu sais tellement mieux que moi ce dont mon Lire la suite…

À toi qui m’as quittée après quelques mois

Quelques petits mois à être dans ta vie, c’était trop peu. J’en aurais souhaité plus. Quelques petits mois ce n’était pas assez pour te trouver plein de défauts et réaliser que finalement, tu étais un homme bien ordinaire. Dans ma tête, tu resteras toujours extraordinaire, avec des qualités qui rendaient notre relation si belle et Lire la suite…

Mon amour, on vit sur du temps emprunté

Mon amour, Ça fait déjà un moment que je sais que nous deux, ce ne sera pas une histoire qui finit bien. Ça ne se terminera pas par “ils vécurent heureux à tout jamais” . Je ne sais même plus ce qui nous retient ensemble. Une corde si mince, qui s’effrite à chaque déception, prête Lire la suite…

Je suis une maman seule et je ne vais pas bien

Je ne sais plus où regarder, ni quoi penser, ni quoi faire pour que ça passe. Cette sensation que tout est au ralenti autour de moi et que plus rien n’avance. Cette impression d’être figée dans une minute qui dure des heures. Cette solitude qui me ronge et qui m’écorche l’âme couche par couche, jusqu’à Lire la suite…

Je veux un autre bébé, mais mon chum n’en veut plus

J’adore ma famille et elle m’apporte énormément, mais je veux un autre bébé. Je vois mes amies tomber enceintes, prendre de belles photos de leur bedaine, être excitées par leur prochaine échographie, se demander si elles veulent savoir le sexe ou non, flatter leur ventre en se berçant et je les envie. Je veux un Lire la suite…

Je t’ai quitté, mais ce n’est pas juste de ma faute

Aux yeux de tous, je suis la méchante. C’est moi qui ai brisé la famille. C’est moi qui suis partie. C’est du moins ta description des événements lorsque quelqu’un te demande pourquoi nous ne sommes plus ensemble. Tu as décidé de balayer du revers de la main toutes les fautes que tu aurais pu t’attribuer, Lire la suite…

Je suis inquiète pour tous les enfants confinés en danger

Je suis inquiète pour toi, petite tête blonde de quelques années, pour qui maintenant plus aucun filet de sécurité n’existe. Coincé tous les jours et toutes les nuits depuis plus d’un mois avec des parents bien souvent malgré eux toxiques. Je suis inquiète pour toi, parce qu’il n’y a plus le regard de madame Amélie, Lire la suite…

À mon ex : en ces temps de pandémie, j’aimerais que tu comprennes

À toi, mon ex, en ces temps de crise, j’aimerais que tu comprennes. J’aimerais que tu comprennes que les prochaines semaines ne sont pas des semaines de simple congé, mais bien d’isolement pour nos enfants, afin de freiner la propagation du virus. J’aimerais que tu comprennes que nos enfants sont des vecteurs de transmission hyper-importants Lire la suite…

Je suis une maman et j’ai peur de la COVID-19

Je suis une maman et j’ai peur de la COVID-19. J’ai peur de l’attraper. Même si je considère que je fais tout ce qu’il faut, rester à la maison, me laver les mains et éviter les rassemblements à la maison avec familles ou amis, j’ai peur d’être contaminée. La souffrance ne m’effraie pas vraiment; ce Lire la suite…

Mes enfants en garde partagée, vous avez deux vies

Vous avez deux boîtes à lunch, une pour chez maman, une pour chez papa. Vous avez deux sacs à dos, deux manteaux d’hiver et deux paires de bottes. Vous avez deux maisons et deux vies et je sens bien votre grande déception, lors de l’échange du vendredi, quand votre toutou préféré et vos nouveaux trésors Lire la suite…

Lettre d’une employée de la DPJ

Dès qu’il est question de la DPJ, ça frappe fort aux nouvelles, le sensationnalisme et la désinformation se font aller à grands coups de reportages théâtraux, la politique s’en mêle et ça ne vole pas haut. Je ne perdrai pas d’énergie à tenter de nuancer ce qui est rapporté. J’ai juste envie de vous dire Lire la suite…

Si je n’avais pas peur de te faire fuir

Si je n’avais pas peur de te faire fuir, je te dirais que tu es la plus belle chose qui me soit arrivée depuis longtemps, que nos deux corps autant que nos personnalités sont faits l’un pour l’autre. Je te dirais qu’une journée passée sans t’embrasser et pouvoir te coller me torture toujours un peu Lire la suite…

J’ai brisé ma famille

J’avais tout pour être heureuse. Un chum sexy, des enfants en parfaite santé, le VUS de l’année, un prêt hypothécaire, des souvenirs, des projets, une belle carrière, une vie à priori enviable. J’avais tout pour être heureuse mais moi, je focussais sur ce que je n’avais pas. Je me fouettais l’existence à grands coups de Lire la suite…

Maman n’a plus d’amoureux

Maman n’a plus d’amoureux et je suis tellement désolée. Désolée de devoir une fois de plus vous sourire dans le rétroviseur tout en cachant ma peine. Désolée de brasser ma soupe, soir après soir, et de ne plus avoir personne pour vous tenir compagnie. Comme je suis désolée de devoir encore mentir en vous disant Lire la suite…