Petite maman, je te vois

Petite maman, je te vois quand tu jettes un œil à tes petits qui jouent au parc tout en faisant défiler ton fil d’actualité Facebook, seul moment de repos dans ta journée avant que les enfants soient au lit. Je vois aussi le regard de ceux qui se permettent de te juger sans avoir marché Lire la suite…

À toi, petite maman qui ne se croit pas assez

À toi, petite maman qui ne se croit pas assez, Depuis que tu as mis au monde un petit humain, tu as l’impression que tu n’es pas assez sur tous les plans: famille, amitié, amour, travail. Tu essaies de jongler tant bien que mal avec tous tes rôles pour que personne ne se sente délaissé Lire la suite…

Petite maman, n’oublie pas que tu es aussi une femme

Petite maman, n’oublie pas que tu es aussi une femme. À travers toute l’attention que tu donnes à tes petits, n’oublie pas de prendre soin de toi parce que le bien-être de tes enfants commence par le tien. Petite maman, n’oublie pas que tu es aussi une femme. À travers toutes les corvées que tu Lire la suite…

Tu sais que tu es une maman quand

Tu sais que tu es une maman quand tu ne trouves pas de gardienne et que tu as presque envie de sauter de joie car ça ne te tentait pas vraiment de sortir vendredi soir prochain. Tu sais que tu es une maman quand tu te couches à vingt-deux heures et que tu trouves que Lire la suite…

Je suis une maman sans break

Je suis maman. J’ai choisi cette vie. Je me suis lancée tête première dans cette belle et longue aventure parsemée d’embûches, mais aussi de belles surprises, qu’est la maternité. Ce n’est pas comme je l’avais imaginé. C’est à la fois beaucoup plus beau, mais aussi plus difficile que j’aurais cru et force est d’admettre que Lire la suite…

Quand tu as cessé d’y arriver

Tu te voyais aller depuis un bout. Tu te voyais bien rouler à fond, toujours plus vite, mais avec de moins en moins d’entrain, de bonne humeur et d’énergie. Souvent, le matin, tu te levais en te demandant comment tu allais passer à travers la journée, à travers la semaine. Tu te rendais bien compte Lire la suite…

Tu as le droit, maman

Mise en garde: il est possible que tu fasses partie du 1% des mères pour qui tout va toujours bien chez vous. Si c’est le cas, comme mon intention n’est pas de t’exposer à une trop dure réalité qui pourrait avoir comme conséquence de te faire grincer des dents, je t’invite à cesser ta lecture drette-tu-suite Lire la suite…

5 bonnes raisons de partir dans le Sud en amoureux quand t’es parent

Tu regardes les voyages à rabais depuis la mi-octobre mais tu n’es pas sûre encore que tu devrais partir? Voici les cinq raisons qui vont te convaincre d’appeler ta gardienne sur-le-champ et de ressortir ton plus beau maillot de bain. #1  CONGÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ Tu ne travailles pas, pas de cadrans, pas d’obligations!!! Terminé, les maudits lunchs Lire la suite…

La vie que je n’ai plus parce que j’ai des enfants

Mes très chers enfants, Aujourd’hui, maman a de la peine. Votre maman est triste, vidée, au bout du rouleau et cernée jusqu’aux orteils. Même si elle sourit à pleines dents quand elle est à vos côtés, qu’elle vous aime plus que tout au monde, elle a tout de même une boule dans la gorge. Maman Lire la suite…

La télé est la meilleure alliée de la mère moderne

En tant que mère de famille, ta télé, c’est ta meilleure alliée. Fait que c’est dit. Que personne ne capote. La télé n’est pas cet instrument du diable que plusieurs tentent d’éliminer. Ce n’est pas Satan qui a inventé ce divertissement. Ni Lucifer qui l’a commercialisé. La télé est ton amie, mon amie. Parce que Lire la suite…

Je partirais quelques jours

Je partirais. Quelques jours. Quelques nuits. Loin de toi, de vous et du reste. Pour être plus près de moi et de ma vérité. Celle que je n’entends plus dans le vacarme du quotidien ou dans nos silences si lourds. Je partirais. Pour dormir dans un lit tout blanc. Un lit que je n’ai ni Lire la suite…

Ta chute, mon homme

Tu étais mon pilier. Mon roc. Mon homme fort toujours prêt à m’aider, m’épauler, à prendre la relève quand j’étais épuisée. Tu étais tellement à l’écoute que souvent, tu t’apercevais de mon besoin de prendre un temps d’arrêt avant moi. Tu prenais alors en charge nos cocos et je pouvais aller me réfugier dans une Lire la suite…

Ma chère collègue de bureau sans enfant, en ce lundi matin

Ma chère collègue de bureau sans enfant, En ce lundi matin, on se croise près de l’imprimante, yeux cernés, gallon de café fumant à la main. On se comprend bien toi pis moi. On se sent comme un lundi. Comme un lundi où on aurait dormi beaucoup plus tard, comme un lundi où on aurait bien Lire la suite…

Mon enfant, donne-moi un break pis slaque les demandes

Mon enfant, Je t’aime de tout mon cœur de mère et mon amour est sans limite. Mais même avec toute la bonne volonté du monde, maman ne peut pas toujours s’occuper de toi pis des fois, ça ferait ben que tu me donnes un break. Maman ne peut pas toujours te regarder quand tu veux Lire la suite…

Ta tête est trop pleine

Il existe une fatigue différente et plus vicieuse que la fatigue physique. Dormir huit heures d’affilée n’en viendra pas à bout. La lente autonomisation de tes petits non plus. Car c’est ta tête qui ne suit plus. C’est la fatigue mentale. Du sentiment d’avoir le cerveau qui surchauffe, prêt à rendre l’âme tel un vieux MacBook Lire la suite…

Tes 45 minutes de liberté

Quand tu es revenue à la maison avec ton nouveau-né qui dormait paisiblement dans tes bras, tu étais fatiguée et en manque d’un bon bain chaud, mais c’était secondaire. Tu voulais t’assurer que bébé s’acclimate bien à sa nouvelle demeure, et comme tout le monde t’avait dit, tu pourrais profiter de ses nombreuses siestes pour Lire la suite…