À toi, petite maman qui ne se croit pas assez

maman déprimée avec bébé

À toi, petite maman qui ne se croit pas assez,

Depuis que tu as mis au monde un petit humain, tu as l’impression que tu n’es pas assez sur tous les plans: famille, amitié, amour, travail. Tu essaies de jongler tant bien que mal avec tous tes rôles pour que personne ne se sente délaissé par ta nouvelle réalité, mais tu t’oublies dans ce tourbillon.

Sache qu’il ne sert à rien de courir. Prends le temps de planifier à ton agenda, déjà trop chargé, un moment pour respirer. Les personnes qui t’entourent sont capables de comprendre que ta vie a changé et que tu dois te réajuster selon l’horaire de ton petit et de ta fatigue.

Tes amis vont comprendre si tu annules une soirée parce que la journée a été trop longue car ton petit a mal aux dents et que les crises se sont enchaînées les unes après les autres.

Ta famille va comprendre si tu demandes qu’ils organisent un dîner plutôt qu’un souper car cela dérange moins la routine que tu essaies d’établir avec ton petit et ton rêve de te glisser sous la couette le plus tôt possible.

Ton conjoint est probablement le mieux placé pour comprendre ce qui se passe dans ta vie. Peut-être que même lui aussi ne se sent pas assez, mais qu’il le démontre simplement moins que toi. Si tu lui dis que tu as seulement envie de te blottir contre lui sans plus parce que tu ne te sens pas à ton meilleur, il comprendra et va d’autant plus t’aimer si tu lui fais part de tes sentiments.

Ton employeur est capable de comprendre si tu lui demandes de finir plus tôt car la seule garderie que tu as pu trouver ferme un peu avant l’heure à laquelle tu termines normalement ton quart de travail. Il devra également comprendre lorsque ton petit aura la gastro et que tu ne pourras pas te présenter au travail.

Sache aussi que tu as le droit de sortir entre amies parce que tu as besoin de changer d’air et de décompresser; ton petit sera très bien et heureux avec son papa.

Toutes les personnes qui gravitent autour de toi et qui t’aiment te comprennent et ne croient à aucun moment que tu n’es pas assez.

La seule personne qui le croit, c’est toi, petite maman. Efface cette pensée de ton cerveau. Le simple fait d’avoir une vie professionnelle, un bébé à t’occuper, des amitiés à entretenir, une famille à voir sans oublier de prendre soin de la femme que tu es, fait en sorte que tu es bien plus qu’assez. Chaque jour, tu fais des petits miracles et ce, même sans t’en apercevoir.

À toi, petite maman qui ne se croit pas assez, tout ce que tu accomplis au quotidien a de quoi te rendre fière. Cesse de douter de toi. Cesse de croire que tu n’es pas assez.

Crédit : KieferPix/Shutterstock.com
Pamela Lepage
PAMELA LEPAGE

Une réflexion sur “À toi, petite maman qui ne se croit pas assez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *