Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère

woman on hotel bed

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

Parce que lorsque je pars de la maison pour m’y rendre, je ferme la porte à la routine, à mes responsabilités, à la charge mentale que je porte chaque jour et à toutes les inquiétudes qui habitent mon quotidien et cette pause me permet de revenir ressourcée, reposée et disponible.

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

À la simple vue de draps blancs immaculés et d’une télévision dont je serai la seule propriétaire de la manette, j’ai envie de sauter sur le lit comme une petite fille devant la panoplie de paquets cadeaux sous l’arbre la veille de Noël et ce petit bonheur m’énergise.

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

Parce que je peux compter sur les doigts d’une main le nombre de fois où j’ai pu prendre un bain sans être dérangée, que la dernière fois que j’ai lu un livre d’une traite remonte à mes vingt ans et que je n’ai plus mangé un repas sans me lever une seule fois depuis mon premier accouchement. Seule à l’hôtel, j’arrive à faire le plein de toutes ces choses en moins de vingt-quatre heures et cela m’apporte une satisfaction innommable.

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

Parce que je ne me souviens pas la dernière fois que j’ai quitté une pièce sans en faire le ménage et cette simple perspective me fait trépigner de joie.

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

Parce que j’y dors normalement huit heures consécutives et que lorsque je ferme les yeux et que je laisse le sommeil me gagner, j’ai la certitude que mon sommeil ne pourra être interrompu que par moi-même et je m’en délecte car cette certitude ne fait plus partie de ma vie de maman au quotidien.

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

Même si parfois, en pénétrant dans la chambre, je m’assois sur le lit, je me demande sérieusement ce dont j’ai envie et je ne trouve pas de réponse tout de suite parce que la dernière fois que je me suis posé cette question remonte à trop longtemps.

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

Parce que ce moment à moi de moi me permet de me rappeler que je ne suis pas qu’une maman, une employée et une épouse mais aussi une femme avec des rêves, des intérêts et des objectifs et prendre quelques heures seule avec cette femme me permet de me reconnecter à elle pour continuer de l’écouter et de respecter ses besoins et ses limites.

Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère.

Parce qu’après quelques heures, même si je savoure le moment, je savoure aussi cet ennui qui débarque à pas feutrés. Celui de mes enfants. Celui de mon conjoint. Celui de ma vie de famille. En sentir que cette vie me manque plutôt qu’elle ne m’oppresse me rappelle à quel point elle m’est précieuse.

logo parfaite maman cinglante

Une réflexion sur “Dormir seule à l’hôtel deux fois par année fait de moi une meilleure mère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *