Morgane



Bien plus à l’aise pour parler de la maternité que de moi, j’habite la France et je suis maman de deux enfants d'âges rapprochés. La naissance de mon petit deuxième m’a donné envie de revenir à mes amours de lycéenne: l’écriture et lorsque j’ai le temps, la lecture. J'écris surtout pour me décharger un peu de ces émotions si fortes que provoquent en moi, et je pense en beaucoup de parents, la maternité.

Posts récents

Mon bébé, tu m’as tant appris

Mon bébé, tu m’as tant appris. Tu m’as appris à quel point je peux être forte lorsqu’il s’agit de me battre pour toi, et cela dès l’accouchement. Tu m’as appris ce qu’était le bonheur le jour où tu es né. Ce bonheur qui donne l’impression d’être sur un nuage de coton. Ce bonheur qui donne Lire la suite…

Je suis cette femme toujours trop, jamais assez

Je suis cette femme qui passe du rire aux larmes en un instant, je suis cette femme toujours trop, jamais assez, je vis dans l’excès. Je suis cette femme qui a longtemps cherché à comprendre ce qu’elle avait de différent. Qui s’est demandé pourquoi elle voyait la vie autrement. Je suis cette femme qui déclinera Lire la suite…

Tu es cette femme devenue maman d’un bébé éternel

Tu es cette femme tombée enceinte après de nombreux essais. Cette femme qui, les yeux cernés, les traits tirés, nauséeuse et fatiguée, essayait de cacher son ventre qui de jour en jour s’arrondissait. Tu es cette femme qui, tout en rêvant de voir son enfant un jour courir vers elle, a cherché un prénom en Lire la suite…

Je fais du cododo avec mon bébé et mon couple va bien

À vous qui craignez que mon couple batte de l’aile parce que nous faisons du cododo, À vous qui croyez que notre relation ne va pas durer ou que j’impose le cododo à mon conjoint, J’ai quelque chose à vous confier : mon couple va bien, merci d’y porter autant d’intérêt. Bébé est rassuré, ses Lire la suite…

Mon bébé, j’aime dormir avec toi

Mon bébé, j’aime dormir avec toi. Tout a commencé à la sortie de la maternité. Un berceau cododo pour te surveiller et surtout pour ne pas te quitter. Et aujourd’hui encore, j’aime te sentir près de moi, apaisé et serein. Je sais que tu n’as pas peur et que tu ne manques de rien. J’aime Lire la suite…

Mes enfants, vous êtes deux maintenant

Mes enfants, Vous êtes deux maintenant. La fratrie dont j’ai rêvée. Avec son lot de jalousies et de rivalités, mais aussi avec son lot de fous rires. Avec l’arrivée du cadet, mon cœur de maman a grandi, mais mes mains ne se sont pas dédoublées. Vous êtes deux maintenant, il faut partager, il faut aussi Lire la suite…

J’ai choisi l’éducation bienveillante

Je fais le pari d’une éducation bienveillante. Je fais le pari de t’expliquer plutôt que de te menacer, de t’aider à réparer plutôt que de te punir, de ne pas lever la main sur toi pour t’aider à grandir. Notre bibliothèque regorge de livres sur l’éducation positive et j’ai lu certains plusieurs fois. J’ai douté Lire la suite…

Voici ce que je veux retenir des moments où je t’ai allaité

Je ne m’attendais pas à devoir autant me battre pour réussir à t’allaiter ni à cette fatigue écrasante au point de, certains jours, penser te sevrer. Je ne m’attendais pas à ce qu’on dise de toi que tu seras un fils à maman ou que c’est malsain que tu prennes le sein. Je ne m’attendais Lire la suite…

Depuis ta naissance, j’ai peur du temps qui passe

Depuis ta naissance, je réalise que je peine à me rappeler du bonheur que j’ai ressenti lorsque j’ai entendu pour la première fois ton coeur battre à l’échographie. Les souvenirs de tes premiers coups de pied lorsque tu étais dans mon ventre s’éloignent lentement comme pour me prouver l’usure du temps. Depuis ta naissance, mon ventre Lire la suite…

Ma fille, voici ce que je veux pour toi

Ma fille, Aujourd’hui, c’est la journée internationale des femmes et voici ce que j’aimerais te souhaiter aujourd’hui et pour le reste de ta vie. Je te souhaite de pouvoir marcher dans la rue à n’importe quelle heure sans jamais avoir peur et sans devoir prendre ton téléphone pour faire semblant de m’appeler pour éviter de Lire la suite…

Lettre à mon petit garçon

Mon petit garçon, Dans ce monde fait de jugements, j’aimerais que tu sois à jamais celui que tu as envie d’être, peu importe ton sexe. Déjà enfant, tu vis les choses intensément. Ne retiens pas tes larmes en grandissant. Fais de ta sensibilité une force. Un homme peut avoir peur comme il peut aussi pleurer, Lire la suite…

Je suis une maman parfaitement imparfaite

Je suis cette maman qui parfois se lève le matin, impatiente de voir vos sourires parce que je sais qu’ils vont égayer ma journée. Mais je suis aussi cette maman qui peut parfois se lever trop fatiguée de vous avoir longtemps veillés et qui aimerait passer la journée affalée dans son canapé. Je suis cette Lire la suite…

Il y a ces hommes qui s’impliquent dans leur vie de famille

Il y a ces futurs papas, ces amoureux, qui durant les neuf mois de grossesse de celle qu’ils aiment, sont aux petits soins et s’occupent de tout. Ils supportent les sautes d’humeur, les fringales à toute heure. Ils sont présents à toutes les échographies et pleurent ou sourient quand ils essayent de deviner si c’est Lire la suite…

Je viens d’avoir un bébé

Je viens d’avoir un bébé. Mes hormones me jouent des tours. Parfois je pleure, parfois je ris. Tu peux me blesser, en ne voulant que plaisanter; rappelle-toi que je viens d’avoir un bébé. Lorsque je me regarde dans le miroir, je ne me reconnais pas. Peut-être que je m’en fous, mais peut-être aussi que je Lire la suite…

À mon aînée

Tu es mon premier enfant, tu es mon premier bébé; pendant ces dernières années, c’est autour de toi que mon monde a tourné. Tu es cette enfant jadis unique qui a du jour au lendemain dû apprendre à partager, à être une sœur et je suis si fière de toi, mon coeur. Fière de ta Lire la suite…

Tu pourras toujours avoir confiance en moi

Mon bébé, Lorsque tu feras tes premiers pas, je ne serai pas loin de toi et je saurai te rattraper pour t’empêcher de tomber; tu pourras toujours avoir confiance en moi. Lorsqu’un bruit t’effrayera, n’hésite jamais à courir dans mes bras; tu pourras toujours avoir confiance en moi. Lorsque tu n’auras plus envie d’aller à Lire la suite…