Il y a ces journées où je me surprends à rêver de ma vie d’avant

mother hug baby

Il y a ces journées où je me surprends à rêver de ma vie d’avant. Cette vie si facile où je n’avais que de moi à m’occuper et si peu de choses à penser.

Il y a ces journées où j’aimerais faire un retour en arrière, appeler mes amis perdus de vue depuis, leur proposer une sortie improvisée à la terrasse d’un café. Prendre un verre, puis deux sans jamais regarder l’heure en me disant que j’ai le temps car personne ne m’attend.

Dans ma vie d’avant, mon homme était toujours partant pour voyager. Alors je regardais quels billets d’avion nous pouvions acheter à rabais ou quels pays je n’avais pas encore visités et je n’hésitais jamais à réserver; il me suffisait d’avoir des congés.

Dans ma vie d’avant j’étais insouciante, je n’avais peur de rien ou de pas grand-chose. J’aimais mes soirées télé, mes sorties shopping avec mes copines. Je refaisais le monde jusqu’à pas d’heure, et ça me plaisait.

Mais dans ma vie d’avant, une chose me manquait et c’était vous, mes bébés.

Maintenant lorsque je suis loin de vous, il manque une partie de mon cœur et mon bonheur ne sait pas être entier.

Ma vie d’aujourd’hui est composée de soirées entre amies qui me font du bien, mais où je suis pressée de vous retrouver et de vacances en famille où vous regarder jouer dans le sable me suffit.

Ma vie d’aujourd’hui, c’est ma vie avec vous aussi dure soit-elle lorsque j’ai l’impression de me noyer sous toute la tonne de choses que j’ai à gérer.

Il y a un temps pour tout et j’appelle maintenant ma vie d’avant “ma vie sans vous”.

Alors même si mon passé est composé de précieux souvenirs et qu’il m’arrive de vivre quelques instants de nostalgie, pour rien au monde je n’échangerai ma vie de maman.

Je vous ai tant rêvés, je vous ai tellement imaginés. Il n’y a pas de plus grand bonheur que celui d’être à vos côtés même pendant ces journées où je me surprends à rêver de ma vie passée.

Crédit : Oksana Shufrych/Shutterstock.com
Morgane
MORGANE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *