Un jour, j’aimerais te dire à quel point ton arrivée a bouleversé ma vie

maman embrasse main de bébé

Mon bébé,

Un jour, j’aimerais te dire combien d’années je t’ai rêvé, combien de nuits je t’ai imaginé, combien de fois je me suis demandé quelle maman je serais.

Un jour, j’aimerais te raconter à quel point j’ai aimé te sentir t’ancrer en moi, combien de fois j’ai caressé mon ventre en souriant et devant combien de miroirs je me suis arrêtée pour regarder mes formes s’arrondir, comme pour me dire « il est bien là ton bébé, ne t’inquiète pas ».

Un jour, j’aimerais te dire à quel point ton arrivée a bouleversé ma vie. J’aimerais te raconter que lorsque ton regard a croisé le mien pour la première fois, c’était intense et puissant. Une vague d’amour, une claque de bonheur qui a balayé toutes mes craintes pour me permettre d’avancer au jour le jour avec pour seul objectif ton bonheur.

Un jour, j’aimerais te raconter à quel point te voir grandir m’a obligée à me remettre en question. À propos de mon enfance, de mes croyances, de mes défauts et de mes espérances. Tu as fait de moi une personne meilleure, c’est évident car je suis née à nouveau lors de ta naissance mon enfant.

Un jour, j’aimerais te dire à quel point il peut être difficile d’être maman. À quel point il m’arrive d’être seule, à quel point rongée par le mythe de la bonne mère, je veux faire toujours mieux, à quel point je peux culpabiliser ou me sentir fatiguée.

Un jour, j’aimerais te raconter que tu as donné un sens à ma vie. Que chaque minute passée à tes côtés est une chance. J’aimerai t’expliquer le vide que je ressens quand tu n’es pas là, à quel point nos siestes à deux ou nos heures de jeux finiront par terriblement me manquer.

Un jour, j’aimerais te dire que je n’ai jamais connu plus grande joie que celle que je ressens lorsque tes petits bras s’accrochent à mon cou, lorsque ta main cherche la mienne ou lorsque de ta petite voix tu m’appelles maman tout simplement.

Un jour, j’aimerais te raconter que depuis toi, j’ai compris ce qu’étaient l’amour pur et le bonheur inconditionnel; être à tes côtés me rend si fière d’être devenue mère.

Un jour, j’aimerais te dire qu’on ne sort jamais indemne de cette aventure qu’est la maternité. J’aimerai te dire qu’avoir un enfant nous transperce, nous bouleverse, nous change tellement.

Un jour, j’aimerais te raconter qu’il n’y a qu’en étant maman qu’on comprend ce que c’est que d’aimer autant. J’aimerais te raconter que je ne serai jamais bien loin parce que mon cœur fera toujours un peu partie du tien.

Crédit : bondart/Shutterstock.com
Morgane
MORGANE

Une réflexion sur “Un jour, j’aimerais te dire à quel point ton arrivée a bouleversé ma vie

  1. […] Mon bébé, Un jour, j’aimerais te dire combien d’années je t’ai rêvé, combien de nuits je ... https://allaux.com/un-jour-jaimerais-te-dire-a-quel-point-ton-arrivee-a-bouleverse-ma-vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *