Lettre à ma grand-mère, de la part de ta petite-fille devenue maman

grand-mère avec jeune fille

Mamie, maintenant maman, j’aimerais te demander tant de choses, de poser tant de questions.

Mamie, donne-moi ton secret pour faire tes petits plats délicieux car même avec la recette je n’y arrive pas. Je ne comprends pas pourquoi.

Mamie, dis-moi comment tu fais pour faire pousser ces jolies fleurs alors qu’elles fanent chez moi, pour t’occuper si bien de ton jardin quand chez les autres il ne pousse rien, puis comment parviens-tu à repriser mon pantalon avec tes mains abîmées d’avoir trop travaillé, quand moi, à tes côtés, je ne sais pas coudre un bouton

Mamie, donne-moi ton secret pour avoir fait de ta maison ce havre de paix où tout le monde aime se retrouver. Cet endroit où même tes arrière-petits-enfants adorent venir jouer, ce lieu où il peuvent faire tout et n’importe quoi, chez toi ils sont rois.

Mamie, dis-moi comment tu fais pour toujours tout pardonner, Pour n’avoir qu’un seul souhait : celui de voir tes proches heureux quitte à te faire passer en dernier. Pour constamment vouloir nous protéger toi si petite pourtant, pour nous aimer inconditionnellement sans jamais rien attendre en retour si ce n’est une petite visite de temps en temps

Mamie, donne-moi ton secret pour avoir fait de ta famille cette fratrie unie malgré les hauts et les bas. Je te le promets, on ne retiendra que le meilleur quand tu partiras.

Mamie, dis-moi comment tu fais pour toujours te surpasser, malgré la santé qui te fait défaut, la fatigue qui se fait sentir, le corps qui te demande de ralentir.

Mamie, donne-moi ton secret pour continuer de vivre à cent à l’heure malgré tes quatre-vingt-cinq années au compteur.

Mamie, dis-moi comment tu fais pour continuer à rire, pour ne jamais te plaindre malgré le poids des années, malgré la vie qui ne t’a pas épargnée.

Mamie, donne-moi ton secret pour que je me sente mieux dès que je te vois. Dis-moi comment tu fais pour qu’on t’aime tant. Tu es bien plus qu’une grand-mère, tu es une seconde maman. Une complice depuis toujours, une fée qui distribue des tonnes d’amour.

Mamie, donne-moi ton secret, raconte-moi, dis-moi tout. J’espère te ressembler lorsque j’aurai quelques années de plus.

Mamie, reste longtemps avec moi, je n’ai pas encore tout appris de toi.

Crédit : Marina Andrejchenko/Shutterstock.com
Morgane
MORGANE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *