À toi que j’aime et qui t’es enlevé la vie

Je me souviens de ce matin-là, quand j’ai reçu l’appel m’annonçant cette catastrophe, m’annonçant que tu étais passé à l’acte, que tu t’étais enlevé la vie. Je me souviens de ce matin-là, quand j’ai eu le souffle coupé, que mon cœur s’est arrêté, que mes larmes se sont mises à couler et mes pensées se Lire la suite…

À toi, ma fille anxieuse

À toi, ma fille anxieuse, Je voudrais te donner ma carapace. Mon armure en entier. Celle que j’ai mis des années à forger. Pièce par pièce, morceau par morceau pour que tu t’apaises chaque fois que panique ton cerveau. Mais juste un petit bout à la fois, pour que tu ne t’endurcisses pas à la Lire la suite…

Je vis avec cette bête noire qui s’appelle l’anxiété

Je vis avec cette bête noire qui s’appelle l’anxiété. Celle qui me gruge petit à petit jusqu’à ce qu’il ne reste que des miettes de moi. Celle qui m’empêche sournoisement de dormir en m’écrasant la poitrine de toutes ses forces jusqu’à ce que je ne puisse plus respirer. Celle qui me regarde de loin, qui Lire la suite…

Depuis que ton enfant s’est enlevé la vie

Depuis que ton enfant s’est enlevé la vie, tu te réveilles la mort dans l’âme et la larme à l’œil et tu te couches de la même façon. Tu te mords le cœur des milliers de fois par jour pour que le restant de ton être arrive à te faire moins mal et tu avances avec l’impression Lire la suite…

À toi qui as honte de consulter un psychologue

Tu es assise là, dans cette salle d’attente. La salle d’attente d’un psy. Cette salle d’attente où jamais tu n’aurais cru devoir venir t’installer. Tu as la tête remplie de questionnements, de doutes. Remplie de remises en question, de réflexions qui n’aboutissent pas. La tête pleine de culpabilité, pleine de non-dits, pleine de honte. Tu Lire la suite…

Je suis une femme forte, mais la pandémie m’a fait craquer

Je suis une femme forte, mais la pandémie m’a fait craquer. Derrière mon armure de fonceuse, de maman, de battante, de guerrière, se cache une petite fille sensible en manque d’amour. En manque de câlins. En manque de beau. De vie. D’espoir. Cette petite fille, hier soir, a craqué. Sous la pression de toujours être Lire la suite…

À toutes les femmes anxieuses qui deviendront mamans

À toi, la femme anxieuse qui deviendra maman, j’aimerais pouvoir te dire que la naissance de ton enfant sera tellement merveilleuse que tu en oublieras tous tes tracas. À toi, la femme anxieuse qui deviendra maman, j’aimerais pouvoir te dire que ton rôle de mère te comblera tellement de bonheur que plus rien d’autre n’aura Lire la suite…

Ça ne va plus

Ce soir, le mur que je tente de garder intact depuis la début de la pandémie s’est fissuré. Depuis mars, j’étais dans un déni constant afin de me protéger, me maintenir à l’abri. Je m’adaptais et continuais à vivre en me disant que tout allait bien aller et à faire comme si de rien était. Lire la suite…

Monsieur Legault, mes ados ne vont pas bien

Cher Monsieur Legault, Je suis parent d’adolescents. Le genre d’ados qui vont à l’école, qui étudient, qui travaillent, qui font du sport, qui sortent avec des amis et qui passent trop de temps sur les réseaux sociaux. Ceux qu’on croise l’espace d’un instant lorsqu’ils viennent voler de la nourriture dans le frigo avant de retourner Lire la suite…

Je suis travailleuse sociale et je suis inquiète

Veuillez noter que ce billet a été mis à jour afin d’offrir des informations claires découlant de sources citées en fin d’article. Je suis travailleuse sociale, la situation actuelle me préoccupe grandement et je ne suis pas la seule. Dans le cadre de mes fonctions, je côtoie des intervenants de tous les types de domaines. Des Lire la suite…

Je n’en peux plus de ce que la Covid impose à mes enfants

Je suis une maman résiliente. Au fond de moi, profondément ancré, il y a un arc-en-ciel. Mais ces jours-ci, je dois l’admettre, il pâlit. De fatigue et d’usure. Je suis cette personne qui, depuis le mois de mars dernier, tente dans la mesure du possible et des mesures imposées de vivre ma vie “normalement”. Mes Lire la suite…

Mon corps m’a fait comprendre que ça en était assez

Un bon matin, je me suis levée du lit avec l’envie d’y rester. Un autre matin où j’aurais souhaité qu’il m’engloutisse car ma tête avait roulé toute la nuit, prenant un nombre de routes qui ne se comptent même pas. Un autre matin où j’ai pris soin de mon enfant alors que j’aurais eu besoin Lire la suite…

Je suis une maman anxieuse

Un jour, on m’a dit que l’anxiété, était un cheval sauvage; difficile à dresser jusqu’à ce que tu apprennes à mieux le connaître, que tu parviennes à le dompter et qu’il t’amène à te surpasser. Je suis une maman anxieuse. Souvent, je panique. Mes mains se mettent à trembler, mes dents à claquer et je Lire la suite…

Ne te laisse pas tomber

Je le sais, parfois c’est plus facile à dire qu’à faire, mais ne te laisse pas tomber. Ne te permets pas de glisser trop vite, trop loin. La chute est raide et elle fait mal. Elle donne l’impression d’être clouée au sol et de ne pas pouvoir te relever. L’impression qu’on te maintient au sol. Lire la suite…

À mon anxiété, je suis plus forte que toi

Un jour que je n’ai pas choisi, la vie m’a brisée en mille morceaux et, toi, mon anxiété, tu m’as cambriolée. Tu es partie avec tout ce que j’avais de plus beau et de plus cher : moi. Jadis vivante, le lendemain morte. Au fil des mois, j’ai peu à peu repris des couleurs mais Lire la suite…

Je me sens fanée

Je me sens fanée. Je me vide de mon énergie comme une fleur en manque d’eau. Je m’assèche. On ne remarque pas que mon sol est craquelé. Lorsqu’on me regarde, on voit que je me tiens debout, mais mon corps devient de plus en plus lourd et difficile à porter. J’arrive à peine à me Lire la suite…

À mon enfant anxieux

À toi mon enfant anxieux; Mon enfant qui peine à s’endormir le soir; Mon enfant qui se pose mille et une questions que les enfants ne devraient pas se poser si jeunes; J’aimerais tellement avoir le pouvoir de supprimer ces craintes de tes pensées ou te venir en aide lorsqu’elles prennent le dessus sans raison Lire la suite…

Aujourd’hui, non, ça ne va pas bien aller

Aujourd’hui, non, ça ne va pas bien aller. Rien ne va plus. Je n’ai plus le goût de rire des jokes que je vois passer sur Facebook. Je n’ai pas le goût de m’extasier devant les “ça va bien aller” dans les fenêtres. Aujourd’hui, je me donne le droit de pleurer. Aujourd’hui, je donne congé Lire la suite…