À toi pour qui la pandémie est une réelle épreuve pour ta santé mentale

unhappy woman with mask

À toi pour qui la pandémie est une réelle épreuve pour ta santé mentale,

À toi qui es seul, qui vis loin de ta famille, loin de tes proches. Toi qui ne vois dans ta journée que tes collègues, car tu ne peux que te rendre au travail. Toi qui dois rester à la maison, assis devant ton ordinateur à faire du télétravail sans contact humain. Et aussi à toi qui deviens enfin un jeune adulte qui a enfin la liberté de vivre sa vie comme bon lui semble, mais qui es confiné à la maison, pour suivre tes cours en ligne.

À toi qui es terrorisé à la simple idée d’aller faire l’épicerie, qui as peur de sortir de la maison, sortir de ta zone sécuritaire. Toi qui angoisses et qui as envie de partir en courant lorsque quelqu’un éternue dans un endroit public. Toi qui sens ton coeur s’emballer à l’idée d’attraper le virus. Et aussi toi qui as peur de le donner aux autres dès l’apparition d’une petite toux.

À toi qui pleures tous les jours en priant que le monde redevienne comme avant. Toi qui n’en peux plus. Toi qui as perdu un proche depuis le début de la crise. Toi qui aimerais tellement serrer tes parents, tes grands-parents ou tes petits-enfants dans tes bras. Et aussi toi qui aimerais présenter ton nouveau-né à ta famille.

À toi qui penses que le monde ne redeviendra jamais comme avant. Toi qui anticipes toujours les différents scénarios catastrophiques qui pourraient se produire. Et aussi toi qui penses à tes enfants et qui se demandes quelles seront les répercussions de cette pandémie dans leur vie future.

La pandémie nous a pris beaucoup, elle s’est emparée de moments qui ne nous seront jamais rendus et la solitude, la peine et la tristesse sont des émotions qui font toutes partie de notre quotidien. Mais dans les moments de grande peine, rappelle-toi bien que la crise que nous vivons ne durera pas toujours et qu’un jour, elle sera derrière nous.

Entre-temps, sache que tu n’es pas seul à ressentir ce que tu ressens et ne reste pas seul. Appelle tes proches. Appelle tes amis. Si tu as passé une mauvaise journée, si tu traverses des épreuves qui te semblent insurmontables ou si tu sens que tu as besoin d’aide, n’hésite pas à en demander.

Mais ne baisse pas les bras.

Bientôt, tout ça sera derrière nous.

Écoute Entraide  
1-855-365-4463 
https://www.ecoute-entraide.org 

Jeunesse J’écoute 
1-800-668-6868 
https://jeunessejecoute.ca 

Service de crise du Canada  
1-833-456-4566 
https://www.crisisservicescanada.ca/fr/ 

Situation d’urgence 
911 

Crédit : ivSky/Shutterstock.com
Mamacita
MAMACITA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *