À toi que j’aime et qui t’es enlevé la vie

depression concept

Je me souviens de ce matin-là, quand j’ai reçu l’appel m’annonçant cette catastrophe, m’annonçant que tu étais passé à l’acte, que tu t’étais enlevé la vie.

Je me souviens de ce matin-là, quand j’ai eu le souffle coupé, que mon cœur s’est arrêté, que mes larmes se sont mises à couler et mes pensées se sont entremêlées car tellement de questions sans réponse s’y bousculaient.

Je me souviens de ce matin-là, quand je t’en ai tant voulu de nous avoir abandonnés, nous, ta famille, tes amis, tes collègues. Mon chagrin était tellement immense que je ne comprenais pas.

Puis quelques années plus tard, quand l’obscurité est venue me chercher à mon tour, j’ai repensé à toi et j’ai compris. J’ai compris la douleur de la dépression, la libération que le suicide avait pu t’apporter, j’ai craqué et j’ai parlé. Avec beaucoup de honte, mais toujours en gardant en tête ton visage, car à ce moment précis, j’aurais aimé être cette oreille qui t’aurait écouté. Être la personne qui aurait peut-être pu changer l’avenir. Le tien.

Avec du recul et de l’aide, les ténèbres se sont distancées et ma force et ma résilience ont repris le dessus. Je me suis battue et j’aimerais te remercier car c’est grâce à toi que j’écris aujourd’hui ce texte qui fera peut-être la différence dans la vie de certaines personnes que je n’ai pas su faire dans la tienne.

Je souhaite que tous ceux et celles qui prendront le temps de lire ceci fassent de même et laissent entrer la lumière dans leur vie.

Merci d’être l’étoile dans le ciel qui brille et veille sur nous. Cette étoile qui permettra peut-être à d’autres de briller, mais cette fois-ci sur Terre.

À tous les gens atteints de maladie mentale, sachez que vous n’êtes pas seuls. La vie peut parfois être difficile, mais elle vaut la joie d’être vécue. Demandez de l’aide.

Centre de prévention du suicide : 1-866-APPELLE  

Crédit : Yupa Watchanakit/Shutterstock.com
Cath Dumas
CATH DUMAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *