image_pdfimage_print

Avant d’être ta maman, mon coeur était daltonien

Mon bébé, Avant d’être ta maman, mon coeur était daltonien et je ne le savais pas. Avant toi, je croyais tout savoir sur le doute. Je l’avais expérimenté à de si nombreuses occasions, pendant mes études, au travail, dans ma vie amoureuse. Puis tu es né et j’ai dû choisir comment te vêtir pour la Lire la suite…

Ce soir mes enfants, j’ai pleuré

Ce soir mes enfants, j’ai pleuré. J’ai pleuré en me rendant compte que malgré ma constance, je n’arrive pas toujours à garder le cap. À être patiente et à attendre. Les petits doivent prendre leur temps et parce que je suis pressée, je les presse à leur tour. Et parce que ça ne va pas Lire la suite…

8 choses dont tu ne te soucies plus depuis que tu es maman

Depuis que tu es mère, tu t’inquiètes de ben des affaires mais en contrepartie, t’as lâché prise sur bien d’autres. V’là donc huit affaires dont tu ne te soucies plus depuis que t’es maman. #1  Ton cadran Avant d’être maman, tu appréhendais la sonnerie stridente de ton cadran chaque matin mais depuis que tu es Lire la suite…

À toutes les mamans qui demandent des conseils médicaux sur les groupes de mères

ATTENTION : La Dure-Mère est la couverture controversée utilisée par toutes les mamans qui ont envie de partager leurs opinions les plus arrêtées sur la maternité. Fracassante, sans nuances, aux limites caricaturales, La Dure-Mère juge, dérange, choque, soulève les passions et suscite des débats. Vous l’aimerez jusqu’au jour où vous ne l’aimerez plus parce qu’elle aura Lire la suite…

J’ai un besoin viscéral d’avoir un enfant

Chéri, J’ai un besoin viscéral d’avoir un enfant, donc ce soir on procrée. J’avais tout planifié au millimètre près et rien ne va arriver comme je le souhaitais parce que ça fait déjà trop de cycles qu’on manque notre shot; je ne serai pas enceinte en même temps que mes amies, notre bébé ne naîtra Lire la suite…

À toi, la maman inquiète

Être maman, c’est un accomplissement, une vocation, une mission, un rôle, une chance, un miracle. C’est pour le meilleur. Mais c’est aussi pour le pire. Ce pire, insidieux et invisible, qui refait surface surtout dès que tu es seule et que tu peux prendre du temps pour toi, pour te reposer ou pour être quelqu’un Lire la suite…

Lettre au père de mes enfants : ne change pas

Mon amour, Lorsque nous sommes devenus parents, je savais déjà que nous ne penserions pas toujours de la même façon, toi et moi, mais ça, ça faisait partie de la game. C’était bien normal et en quelque sorte, je me disais que ça ferait de nous une équipe plus forte, plus complète. Sans vraiment s’en Lire la suite…

Chère maman d’Ariel

Chère maman d’Ariel, Ce matin, je pense à toi. En fait, je pense à toi depuis lundi. Je prie pour toi, moi qui suis athée, espérant qu’un Dieu quelque part entende mes prières. Quatre jours sans ton bébé devenu grand, assez grand pour se rendre seul chez son petit ami. Tu es en train de Lire la suite…

Joyeux Noël à toi, petite maman dans le besoin

L’hiver est là. La première neige est tombée. Pour toi,  petite maman, il fait de plus en plus froid. Dans ton lit et dans ton cœur, ce n’est pas aussi joli et une certaine grisaille s’est même glissée dans ton portefeuille, ce qui ne fait qu’amplifier ton sentiment de solitude immense. La veille des premiers Lire la suite…

Ma petite fille, tu n’auras plus ta maman pour toi toute seule

Ma fille, Quand j’ai appris que j’étais enceinte de celui qui allait devenir ton petit frère, j’avoue avoir un peu paniqué.  Ce petit être était désiré et attendu, tout autant que toi, mais le concret de la chose a aussitôt créé chez moi une angoisse incontrôlable.  Une angoisse, une anxiété et des craintes qui ne Lire la suite…

Toi, mon homme qui ne s’inquiète jamais

C’est bien connu, un homme, c’est fort. Ça ne s’inquiète pas pour des riens comme une maman avec énormément un petit peu trop d’hormones. Toi, mon homme, le père de mes enfants, tu ne t’inquiètes jamais. Et ça m’énerve. Lors de ma première grossesse, j’avais peur à en mourir. Peur que quelque chose cloche avec Lire la suite…

À toi, la mère-poule

Tu comprends maintenant ce que ta mère a enduré pendant ta jeunesse.  L’anxiété de voir son enfant découvrir le monde, gagner en indépendance, vivre sa vie… et le laisser faire.  Dès la maternelle,  tu te promenais un peu partout avec ton vélo, elle ne savait pas toujours où tu étais, mais ne semblait pas s’en Lire la suite…

Quand tu es malade

Ce matin, lorsque j’ai entendu ta petite voix m’appeler du fond de ta chambre, j’ai tout de suite senti que quelque chose n’allait pas. Sans même te voir, je savais que la journée serait difficile. Autant pour toi que pour moi. Parce que moi, ce matin, j’étais fatiguée avant même de me lever. Un lundi Lire la suite…

T’es arrivé trop tôt, mon bébé prématuré

J’te jure, j’ai pas fait exprès. J’ai pas fait exprès de te mettre au monde un peu trop tôt. J’ai vraiment fait attention. J’sais pas trop où j’ai échoué, mais je m’en excuse sincèrement. J’ai pas réussi à te rendre à trente-sept semaines. Mon amour, tu es ce qu’on appelle un prématuré, pas un grand Lire la suite…

Ton chum papa-poule

On entend partout que la culpabilité et l’inquiétude sont les bases de la maternité et qu’en devenant mère, tu seras infectée par ce virus qui bouffe ta joie de vivre et qui te met uniquement les expressions suivantes en bouche : « s’il lui arrivait ceci? », « il va tomber malade » et « Lire la suite…

Les 48 angoisses de ta grossesse

Du moment où tu fais ton test de grossesse positif jusqu’au moment où tu accouches enfin, tu as beau faire tout ce qui est écrit dans les livres, suivre les conseils de ta mère, lire tous les sites sur internet qui parlent de maternité, rien n’y fait, tu n’as aucun pouvoir sur le développement des Lire la suite…

Les 6 grandes peurs de ta progéniture

Je le sais que la vie, pour toi, est encore pleine de surprises plus impressionnantes les unes que les autres. Je comprends que tu peux parfois, souvent, être impressionné par les découvertes que tu fais. Je sais aussi que ton imagination est débordante, des fois trop. Je vais me lever au milieu de la nuit Lire la suite…

Maman en peine d’amour

Mes enfants, je m’excuse si je ne suis pas toujours toute là ces derniers temps. J’ai du mal à participer à vos jeux avec enthousiasme, à écouter attentivement le récit de votre journée d’école et surtout à sourire. Je suis une maman qui manque de joie. J’aimerais ça être capable de me retenir de brailler Lire la suite…

Maman, est-ce que je vais mourir, moi, un jour ?

Je ne sais pas pourquoi cette question-là hante tes pensées depuis quelque temps mais moi, tu me fais paniquer. Je n’arrive pas à concevoir pour quelles raisons un si p’tit être se pose d’aussi grandes questions. Pourquoi la mort est un sujet qui vient trotter dans ta tête? Pourtant nous n’y sommes pas confrontés présentement, Lire la suite…