Les bonnes valeurs sont-elles rendues out ?

Depuis que tu es petite, tu te fais dire d’être polie, gentille et respectueuse. On t’a répété à maintes reprises que les mots magiques sont s’il vous plaît et merci et que c’est important d’avoir du savoir-vivre, t’sais. Ça fait que depuis que tu es petite, tu respectes les autres, tu travailles fort pis t’essayes Lire la suite…

À toi, la maman qui travaille et qui se cherche

Tu savais pertinemment que ton retour au travail se pointerait le bout du nez plus vite que tu ne le pensais. Tu as accouché, t’as changé une couche et pouf! De retour au boulot comme si le temps avait passé à la vitesse de l’éclair, oubliant au passage des livres en trop post-bébé-dans-ta-bedaine et te Lire la suite…

Tu ne vaux rien, ma fille

Ma fille, Hier soir, je me suis fait traiter de pute car j’ai refusé de suivre l’homme qui m’a payé deux bières et trois shooters. Il était déçu que son « investissement » ne donne pas les résultats escomptés. Il s’est senti dupé. Comme quoi un petit 20$ en alcool lui assurait le droit de me voir Lire la suite…

Je ne serai jamais ta maîtresse

J’ai compris que tu voudrais prendre le meilleur de moi pour raviver ta flamme. Tu espères me séduire pour fuir. Tu voudrais que je donne sans attentes, sans t’attendre. Apprécier sans demander. Vouloir sans espoir. Aimer sans lendemains, sans matins. Tu voudrais me combler, car tu ne la combles plus. Tu voudrais me satisfaire, car Lire la suite…

Tes 6 valeurs qui changent quand tu deviens mère

Quand tu vivais ta vie sans enfant, t’avais des principes que tu t’étais juré de toujours respecter. Mais dès que tes p’tits sont arrivés, t’as changé de mentalité un brin sur divers sujets. #1  Le recyclage Avant, tu t’indignais quand ton chum jetait un petit pot de yogourt ou une canne de thon dans la Lire la suite…

Je ne te laisserai pas devenir une princesse

Ma fille, Il faut que tu saches une chose : je t’aime et tout ce que je fais pour toi est pour ton bien. En tout cas, je le pense sincèrement. Un homme sage (ton père) m’a fait faire un jour un petit calcul. Admettons que tu vives jusqu’à quatre-vingt ans et que, puisque je t’aime, Lire la suite…

Je ferai de mon mieux

Mon garçon, j’ai un gros devoir qui repose sur mes si petites épaules. Un encore plus gros que ceux que tu auras à faire après l’école, le temps venu. Je dois te guider, te montrer le bon chemin afin que tu deviennes une personne juste et loyale. Je ferai de mon mieux pour te transmettre Lire la suite…