Mon amie, devenir mères nous a divisées

mother walk away with baby

Mon amie, devenir mères nous a divisées.

En tant que personnes, nous sommes bien différentes et jusqu’ici, nous avions toujours bien vécu ainsi. Nous acceptions que les points de vue de l’autre soient parfois différents des nôtres, pas toujours sans anicroche, mais nous avions toujours réussi à passer par-dessus pour conserver notre amitié.

En devenant maman, quelque chose a changé dans notre ouverture à l’autre. Chacune de notre côté, nous faisons ce que nous jugeons être le mieux pour nous et notre enfant. Inévitablement, nous agissons différemment. Nous ne faisons pas les choses de la même façon, nous avons des valeurs différentes en ce qui concerne l’éducation de nos enfants et nous faisons des choix différents.

Mais qui de nous deux aurait pu croire que ces choix si différents nuiraient à notre amitié ? Qu’un regard critique d’une mère à une autre pouvait autant diviser une amitié ? Que l’allaitement, le sommeil et les pleurs d’un bébé pouvaient susciter autant de controverse dans une même discussion ?

Lorsqu’il est question de nos enfants et de notre rôle de mère, je crois que nous nous mettons déjà beaucoup de pression pour être la meilleure maman possible et que le moindre commentaire semant un doute quant à notre façon de faire vient nous chercher. D’autant plus venant d’une amie.


La maternité est un monde en soi et il y a autant de façons d’élever un enfant qu’il y a de diversité dans ce monde. J’aurais aimé que cette réalité ne nous divise pas comme elle l’a fait et j’espère 
que lorsque nos enfants seront plus vieux, nous retrouverons ce plaisir de se raconter des anecdotes à leur sujet, sans jugement.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *