image_pdfimage_print

10 grands débats de la parentalité

La maternité suscite toujours de vives discussions.  Chose sûre : on n’est pas tous pareils, nos bébés non plus et ça amène son lot de débats. En v’là dix. #1  Coucher ses enfants ailleurs VS les laisser veiller Ceux qui endorment leur bébé partout facilement ne comprennent pas toujours les parents qui disent que leurs Lire la suite…

À toi, cher “body”

À toi, cher “body”, On se le cachera pas, toi pis moi c’est une histoire d’amour-haine depuis un bon vingt-cinq ans. Je t’ai adoré, entraîné, massé et adulé. Puis après, je t’ai détesté, trouvé laid. Y a des jours où tu m’as plu, d’autres où tu m’as dégoûtée. Y a des fois où j’ai jalousé Lire la suite…

À toi, la maman qui détient la vérité sur le système scolaire

En réaction au texte “Toute la vérité sur ton système éducatif illogique et désuet” publié le 30 août. Chère maman qui croit détenir la vérité sur le système éducatif soit-disant illogique et désuet, Il faut qu’on se parle. Je suis une maman. Je suis aussi une prof. Mais surtout, je ne suis pas d’accord avec Lire la suite…

Ce qu’on a oublié de dire aux jeunes mamans

Il y a une chose que l’on ne dit jamais aux jeunes mamans. On les laisse rêver, se bercer d’illusions et croire que le monde de la parentalité est un monde solidaire, de partages, de conseils et de douce complicité. C’est faux. En vérité, c’est un monde impitoyable où chacun y va de son commentaire, Lire la suite…

Lettre aux parents que j’ai jugés

À toi, le parent que j’ai jugé parce que partout où tu vas, tu oublies un cossin de bébé; À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu plogues les petits devant un film ou sur une tablette dans les soupers d’amis; À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu n’appliques pas la Lire la suite…

Respire par le nez, le parent gérant d’estrade

Cher parent gérant d’estrade, Nous nous croisons souvent dans les estrades de l’aréna, de la piscine, du gymnase, bref partout où nos enfants dépensent leur énergie. Toi et moi, fidèles au poste chaque fois à encourager notre progéniture à se dépasser. Le matin, trop tôt, nous nous saluons d’un cheer caféiné, le soir, nos regards Lire la suite…