À toi, qui veux écourter le sommeil de ma tribu

Je sais bien qu’au fin fond de toi, tu ne comprends pas pourquoi je suis castrante comme ça sur la routine de sommeil de mes enfants. Tu te dis qu’un petit soir à se coucher plus tard, ou quelques jours sans faire de siestes, ce n’est pas vraiment grave. On se repose le lendemain et Lire la suite…

Toi, le père de mes enfants, tu m’as brisée

Mon ex, Sais-tu ce qui est plus fort que les liens de sang? Les liens d’enfants. Parce que jusqu’à la fin de mes jours, toi et moi allons être liés. On dit souvent qu’on ne choisit pas sa famille, ses parents, ses frères et sœurs. Mais toi, le père de mes enfants, je t’ai choisi, Lire la suite…

À toi qui disais m’aimer mais qui me détruisais

À toi qui disais m’aimer. Toi qui disais me chérir jusqu’à la fin de tes jours. Toi qui disais vouloir mon bien. Toi qui as détruit mon amour-propre. Toi qui as gâché ma vision de l’amour. Je m’adresse à toi qui m’as tant fait souffrir et dont le souvenir continue de me hanter malgré tout Lire la suite…

Ton BABI (bébé à besoins intenses) d’amour

Tu savais qu’être maman ne serait pas facile et tu étais prête à vivre le beau comme le plus difficile. Tu avais lu des tonnes de livres et d’articles sur internet. Avant même de donner la vie, tu faisais partie de quelques groupes de mamans qui semblaient avoir les mêmes valeurs que toi. Tu lisais Lire la suite…

Lettre à ma belle-fille

Peut-être que j’aurais du t’écrire cette lettre plus tôt, après tant d’années difficiles entre nous, mais mieux vaut tard que jamais. Je tiens à te dire que j’aime ton père énormément, que toi et ton frère venez en combo avec lui. Donc je vous aime aussi, d’une façon différente bien sûr, mais je fais tout Lire la suite…

J’ai un maudit caractère pis je l’assume

“Toi, pis ton maudit caractère, j’te dis t’es pas facile à vivre. “ “Ça peut jamais être facile avec toi, hein?  Tu as toujours ton mot à redire et encore mieux si c’est le dernier.” “Tu t’obstines tout le temps, pis tu penses que tu as toujours raison.” Pis si je te disais que mon Lire la suite…

T’as le droit d’être fâchée

Tu aimerais bien ressembler aux mères souriantes et comblées par la vie que l’on retrouve dans les pubs de produits nettoyants à la télévision. Elles lavent le plancher que leur petit monstre a sali en talons hauts, avec tout le bonheur du monde étampé dans la face. Ou celles des pubs de céréales. Elles ont Lire la suite…

Maman, je ne serai jamais comme toi

Maman, Étant petite, je n’ai jamais manqué de rien. Ni de temps de qualité, ni de quoi manger, ni même d’une certaine forme d’amour. J’ai grandi avec toi comme modèle de femme, de mère, dans une relation fusionnelle que je croyais avoir la chance de posséder. Mais en devenant maman à mon tour, j’ai réalisé Lire la suite…

À toi, la femme qui a fait plusieurs fausses couches

On ne se connaît pas, ou si peu. J’ai toutefois l’impression de te connaître intimement. Je sais que tu es passée au travers de quelques fausses couches. Dans un passé pas si lointain, j’ai vécu la même chose que toi. Lors de ta première fausse couche, tu t’es peut-être réconfortée en te disant que oui, Lire la suite…

Je te pardonne, maîtresse

J’ai été trompée. Pas une, pas deux, mais plus comme vingt-huit fois. Autant de fois où je me suis sentie rejetée, de seconde ligne, insuffisante et mal aimée. J’écris ça et je t’entends déjà me dire : “Mais voyons fille, pourquoi tu n’es pas partie après la première fois?”. La vérité, c’est que je ne le Lire la suite…

La bipolarité de tes émotions maternelles

Depuis que tu as enfanté pour la première fois (ou peut-être depuis plus longtemps que ça aussi, c’est selon), tu es assaillie par une montagne d’émotions fortes et contradictoires que tu ne peux toi-même expliquer la plupart du temps. Bien qu’il puisse exister une foule de raisons susceptibles de les justifier en passant par les Lire la suite…

L’éruption de ton SPM en 3 étapes faciles

Si tu possèdes un utérus, il y a de fortes chances pour que l’acronyme « SPM » te dise quelque chose – ou du moins, ça dit certainement quelque chose à ton chum! Si t’es comme moi, depuis que ledit utérus a abrité ta progéniture, ton SPM s’en est trouvé décuplé. Voici donc les 3 étapes généralement Lire la suite…

Je m’excuse d’avoir craqué, mon fils

Fiston, Tu sais, je t’aime plus que tout au monde. Tu es la plus belle chose qui m’est arrivée dans ma vie et je ferais tout pour toi. Mais ce matin, j’ai crié après toi, encore. Et, pour cela, je m’excuse mon fils. J’essaie de garder le contrôle, de faire tout comme il se doit. Lire la suite…

Je t’aime, ma Drama Queen

Ma chère fille, Sache que je t’aime. Mais depuis quelque temps, c’est difficile entre nous deux. Tu as six ans, mais j’ai l’impression de vivre avec une ado de quinze ans. À quatre ans, je me disais que c’était le fucking four. À cinq ans, je croyais que le fucking-four perdurait. Mais aujourd’hui, je sais tout simplement Lire la suite…

Ode à toi, la femme infertile

À toi, la femme qui n’arrive malheureusement pas à concevoir d’enfant, Je sais que tu lis nos textes à l’occasion. Je sais aussi que certains d’entre eux te font grincer des dents et te donnent envie de t’arracher les cheveux, par moments. Je sais aussi que tu ressens probablement l’envie de nous crier toutes les Lire la suite…