Je suis maman et j’aurai bientôt 40 ans

Je suis maman et j’aurai bientôt 40 ans. Mon corps veut suivre une fois sur deux. Mon bébé n’en est plus un et a quitté la petite enfance pour prendre la route de l’école depuis un moment. Les baptêmes auxquels j’assiste ne sont plus ceux de cousins éloignés, mais des enfants de mes amis. Je Lire la suite…

Mon bébé, j’aimerais figer le temps avec toi

Mon bébé, j’aimerais figer le temps avec toi car ni tes premiers rires, ni tes premiers pas, ni tes premiers mots ne reviendront. Mon bébé, j’aimerais figer le temps avec toi pour ne jamais oublier la douceur d’un câlin après un gros chagrin. Mon bébé, j’aimerais figer le temps avec toi pour sentir chaque jour Lire la suite…

Tu ne veux plus que je te lise une histoire avant le dodo

Tu ne veux plus que je te lise une histoire avant le dodo. Une autre étape nous a encore filé entre les doigts, emportée par ta constante évolution souvent plus rapide que ce à quoi j’étais préparé. Je ne savais pas au moment de la dernière lecture collés ensemble que cette fois serait la dernière. Lire la suite…

On m’avait dit que l’envie d’avoir un petit dernier passerait

On m’avait dit qu’un jour ça passerait, que les enfants grandiraient et que l’envie d’en avoir un petit dernier s’estomperait. On m’avait dit qu’avec le temps, voir des femmes enceintes flatter leur ventre arrondi ne me donnerait plus envie de caresser le mien. On m’avait dit que plus mes petits gagneraient en autonomie, moins je Lire la suite…

Je vois pointer le jour où tu ne tiendras plus ma main

Je vois pointer le jour où tu ne tiendras plus ma main. Bientôt, la tienne lâchera la mienne; bientôt, tu n’auras plus besoin de cette prise pour te sécuriser. Tes petits doigts déjà se dénouent tranquillement des miens et continueront de le faire parce que le temps occupé à filer refusera toujours de s’arrêter. Je Lire la suite…

Je voudrais pouvoir tatouer tous ces moments dans ma mémoire

Je voudrais pouvoir tatouer tous ces moments dans ma mémoire. Le bruit de tes petits pas la nuit quand tu viens te glisser entre nous; Ces « je t’aime maman » qui sortent tout seuls, suivis d’un câlin à m’étouffer; Tes tentatives acharnées pour boutonner tes pantalons tout seul; L’expression sur ton visage quand tu y parviens. Lire la suite…

Depuis que je suis mère, je te regarde différemment maman

Maman, tellement de pensées me traversent l’esprit quand je te regarde maintenant que je suis mère. Je me pose tant de questions et je t’admire plus que je ne l’ai jamais fait. Maman, cette peur qui nous submerge dès qu’un petit être devient notre responsabilité, notre monde entier, est-ce que tu l’as encore ? Est-ce Lire la suite…

Être mère, c’est vivre dans la dualité

Être mère, c’est vivre entre deux états d’esprit aux antipodes, une dualité marquante de pensées souvent taboues. Être mère, c’est se sentir impuissante et anéantie face à certaines situations, mais infaillible et assumée pour d’autres. Être mère, c’est un continuum d’essais et d’erreurs. C’est une série d’échecs cuisants mais aussi de petites victoires, d’échelons gravis Lire la suite…

Je suis maman et je rêve parfois de retrouver ma vie d’avant

Mon bébé, Je suis maman et je rêve parfois de retrouver ma vie d’avant, celle que tu n’avais pas encore bouleversée. Je rêve parfois de retrouver les grasses matinées, les réveils à deux dans le lit, les discussions sans être interrompue, les soirées improvisées entre amis. Je rêve parfois de retrouver ma spontanéité, ma légèreté, Lire la suite…

À mon enfant qui grandit

Hier, tu étais petit et tu tenais dans le creux de mes bras qui te transportaient partout où j’allais. Aujourd’hui, tu es si grand que tes pas me réveillent au petit matin et je ne pourrai bientôt plus te porter. Tes pieds potelés me manquent par moments, mais te voir courir sur le trottoir me Lire la suite…

Voici ce que j’aurais aimé qu’on me dise avant d’être maman

Avant d’être maman, j’aurais aimé qu’on me dise, en toute franchise, que l’amour inconditionnel ne surgit pas forcément au premier regard et qu’il se construit bien souvent avec le temps, comme toute relation entre deux personnes qui se rencontrent pour la première fois. J’aurais aimé qu’on me dise que la guérison de mon corps serait Lire la suite…

À ma petite maman partie beaucoup trop tôt

À toi, ma petite maman partie beaucoup trop tôt, Il y tellement de choses que j’aimerais te raconter. Il y a tellement de conseils que j’aimerais te demander. Mais malheureusement, tu n’es plus là. Quand j’étais plus jeune, je critiquais souvent ta façon d’être avec moi, mais aujourd’hui je te suis reconnaissante pour tout ce Lire la suite…

La vie d’avant me manque

La vie d’avant me manque quand je me souviens d’hier, lorsque je sortais dans le monde extérieur sans me soucier du mal qui pourrait envahir tout mon corps. Aujourd’hui, j’y pense deux fois plutôt qu’une avant de sortir de mon repaire et quand je me décide, ce n’est jamais sans angoisse que je mets le Lire la suite…

À toi, l’amie que j’ai perdue quand je suis devenue maman

À toi mon amie perdue, je croyais que toi et moi affronterions toutes les marées. Je croyais qu’après tout ce que nous avions vécu et tout ce que nous avions traversé que nous serions là l’une pour l’autre pour l’éternité. À toi mon amie perdue, ensemble nous étions uniques, ensemble nous étions une équipe dans Lire la suite…

Lettre à mon amie d’enfance

Ma belle amie d’enfance que je n’ai pas vue depuis tant d’années, Dans le tourbillon de mon quotidien de maman, il m’arrive d’avoir une pensée pour toi. Chaque fois, mon cœur s’emplit d’un étrange mélange de joie, de tristesse, de paix et de regret. Où es-tu? Penses-tu à moi de temps en temps? Parfois, je Lire la suite…