image_pdfimage_print

Papa, t’es parti, comme ça, un beau jour

Papa, t’es parti, comme ça, un beau jour. T’as quitté le navire sans vraiment m’aviser que t’allais pas revenir. T’as décidé qu’être père, ça impliquait seulement d’avoir le titre de géniteur. Mais être père, c’est beaucoup plus qu’avoir ton nom sur mon certificat de naissance. Père absent, fille manquée. C’est triste, mais il y a Lire la suite…

Chère angoisse, arrête de m’angoisser

Chère angoisse, Je n’irai pas par quatre chemins, je ne te veux pas dans ma vie. Tu es sournoise, hypocrite et tu te permets toujours de débarquer sans même me prévenir. Chère angoisse, Je n’ai pas besoin de toi pour aller au parc avec mes enfants, ni pour aller faire mon épicerie et encore moins Lire la suite…

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles

Cet article est présenté par Rougemont. Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles. Parce qu’entre le moment où elles tombent enceinte et celui où elles accouchent, elles multiplient les lectures pour apprendre à être une bonne mère et à ne pas faillir à leur rôle quitte à n’en pas dormir la nuit, Lire la suite…

À toi qui qui as vécu avec un narcissique

À toi qui qui as vécu avec un narcissique, Je voulais juste te dire que je te comprends. Que je sais que tu es marquée à vie et qu’encore aujourd’hui, c’est difficile de poursuivre ta route même si toute cette histoire est déjà loin derrière. Je sais que tu as balayé une partie de ton Lire la suite…

Cher élève, tu es capable d’y arriver

Cher élève, Ça fait déjà quelques semaines que nous partageons notre quotidien ensemble et je tiens à te dire quelques mots bien importants. Lorsque je mets la barre un peu trop haute à ton goût, ce n’est pas pour te décourager; c’est parce que je sais ce que tu vaux, j’ai confiance en toi et Lire la suite…

Le jour où je t’ai perdu, je me suis retrouvée

Le jour où je t’ai perdu, j’aurais pensé me perdre à mon tour, mais je me suis retrouvée. Enfin libérée du boulet que je traînais à mes pieds, j’ai cessé de porter le poids de tes démons qui faisaient de moi ta béquille. Je ne suis plus celle qui t’attendra encore et encore pour finalement Lire la suite…

Je suis une maman et j’ai 7 vies, mais il m’en manque une

Je suis une maman et j’ai sept vies, mais il m’en manque une. Je suis une mère, la meilleure pour ses enfants. Je suis une blonde, la plus attentionnée pour son amoureux. Je suis une fille, la plus reconnaissante pour ses parents. Je suis une amie, la plus compréhensive pour ses amies. Je suis une Lire la suite…

Je suis une mère qui s’en fout

Je suis une mère qui s’en fout. Parce qu’être mère est la plus belle chose qu’on peut accomplir, mais aussi la plus tough et si je passe ma vie à me taper sur la tête, je crains bien de devenir folle et d’avoir l’impression que je n’y arriverai jamais. Fini le temps où je me Lire la suite…

À mon petit coeur qui commence la maternelle

Mon petit coeur, Ç’a commencé par deux petites lignes roses sur un test de grossesse. Puis, sont venus les premiers sourires, les premiers cris, les millions de rires. Puis un pas, puis deux, puis dix. Et maintenant, tu te retrouves devant les portes de la grande école en te proclamant “grand garçon” alors que maman, Lire la suite…

S’il te plaît, respire par le nez et arrête de crier la mère

ATTENTION : La Dure-Mère est la couverture controversée utilisée par toutes les mamans qui ont envie de partager leurs opinions les plus arrêtées sur la maternité. Fracassante, sans nuances, aux limites caricaturales, La Dure-Mère juge, dérange, choque, soulève les passions et suscite des débats. Vous l’aimerez jusqu’au jour où vous ne l’aimerez plus parce qu’elle aura Lire la suite…

Le chapitre le plus difficile de la maternité

Ce billet est inspiré de l’article The Hardest part of parenting isn’t what I expected de Steph Mignon parut sur le blogue Scary Mommy.  Mon fils, Lorsque tu es né et que tu t’es mis à multiplier les nuits d’insomnie et les siestes trop courtes, j’ai bien cru que j’allais y laisser ma peau. Mais nouvellement dotée d’une Lire la suite…

À mon enfant : voici ce que je te promets

Je ne te promets pas que je serai toujours prête à jouer avec toi, mais je te promets que je serai toujours disponible pour t’écouter. Je ne te promets pas que tu mangeras des repas équilibrés trois fois par jour trois cent soixante-cinq jours par année, mais je te promets que tu mangeras toujours à Lire la suite…

À toutes les mamans

À toi, la maman fatiguée. Tu as le droit de le crier si ça te fait du bien. Ce n’est pas parce que tu es brûlée que tu aimes moins tes enfants; ça veut plutôt dire que tu les aimes à la folie et que tu n’oses jamais abandonner le navire, même pas l’espace d’un Lire la suite…

Mes enfants, je vous envie

Mes enfants, je vous envie. Ce que vous recevez, j’aurais aimé l’avoir. Je ne suis pas en train d’insinuer que je suis une mère parfaite, que je ne manque pas parfois de patience ou que je prends toujours le temps. Je ne dis pas non plus que mon enfance a été merdique; je ne reproche Lire la suite…

Mes enfants, voici ce que je vous souhaite sous le sapin

Mes enfants, Il est déjà arrivé le temps de l’année où l’on réfléchit longuement à ce que l’on désire déballer pour Noël.  Il est déjà arrivé le temps de l’année où l’on regarde notre horaire et où l’on tente de faire entrer beaucoup trop de rencontres dans si peu de cases.  Il est déjà arrivé Lire la suite…

À toutes les filles trop gentilles

Depuis ton plus jeune âge, on t’a appris à être gentille avec les autres, à dire merci, s’il vous plaît, bonjour et au revoir, à sourire et à faire des compliments. On t’a appris à partager, à tourner ta langue sept fois dans ta bouche avant de parler et à faire attention pour ne pas Lire la suite…

Maman, j’ai besoin de me sentir important et écouté

Maman, j’ai besoin de savoir que tu m’aimes et que tu es fière de moi. Maman, j’ai besoin de me sentir important et écouté. Maman, l’autre jour, quand je t’ai montré le dessin que j’avais fait, j’aurais aimé que tu prennes le temps de le regarder. Maman, quand je t’ai fait la petite danse que Lire la suite…

À toi, la maman qui s’oublie

Au départ, j’enviais ta force. J’enviais ta détermination que tu avais à faire tous tes choix en fonction de ton bébé pour en favoriser le développement et le bien-être au maximum. Je te regardais aller et je me disais que ton petit était vraiment chanceux d’avoir une maman dévouée comme toi. Maintenant, quand je te Lire la suite…