Je regrette d’être maman

maman triste crie

Depuis la naissance de mon enfant, la femme que j’étais a été remplacée par la mère. Cette femme d’avant a été mise de côté, presque oubliée complètement au fil du temps parce que je priorise toujours mon petit. Et parfois, je m’ennuie de ma vie et de ma liberté d’avant.

Quand les blues prennent le contrôle, j’aimerais retrouver mes grasses matinées et ma maison calme et ordonnée au retour du boulot. Je voudrais lire un bon livre la fin de semaine sans qu’on crie mon nom quarante fois. J’aimerais retrouver mon couple si fusionnel avant la venue au monde de mon premier.

La vérité est que ma vie aurait été si simple si je n’avais jamais eu d’enfant mais chaque fois que j’y pense, je pleure de honte. Si quelqu’un entendait mes pensées, trouverait-il que je suis une mère indigne ? Me dirait-il que j’aurais dû y penser avant d’être maman même si personne n’est jamais réellement préparé à jouer le rôle de parent ?

Avant l’arrivée de mon petit, je souhaitais devenir maman. Je me sentais très forte, prête à jouer mon rôle et j’étais convaincue d’y arriver. Mais lorsqu’il est né, ma vie d’avant et celle que j’étais ont disparu et j’ai pris un coup dont je ne me suis jamais complètement remise.

Il y a des moments où je suis capable de profiter du moment présent. Je suis reconnaissante de voir mon enfant grandir. J’aime le voir heureux et ses « je t’aime » au creux de mon oreille remplissent mon cœur de joie. Et puis il y a d’autres moments où je donnerais tout pour être ailleurs, pour vivre une vie sans enfant, voyager et profiter autrement de la vie.

Si je pouvais revenir en arrière, il m’arrive de me dire que je ferais le choix de ne pas devenir mère car la maternité fait pression sur moi chaque jour et je suis épuisée. Épuisée de devoir être à la hauteur de ce qu’on attend de moi en tant que maman.

Je tente de me convaincre que je suis une bonne mère malgré tout.

Je tente de me déculpabiliser en me disant que je ne suis certainement pas la seule dans cette situation.

Sans jamais véritablement accepter qu’une partie de moi regrette d’être maman.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

4 thoughts on “Je regrette d’être maman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *