Je ne t’oublie pas Camille

camille

Je ne t’oublie pas Camille.

Je voulais que tu saches que malgré le temps, les mois et les jours, non, mon bébé, je ne t’oublie pas. Comment le pourrais-je d’ailleurs? Tant ce que nous avons vécu tous les deux reste à ce point chargé d’amour et d’abnégation.

Je ne t’oublie pas Camille.

Tu fais partie intégrante de moi et de ma vie et ce sera ainsi jusqu’à mon dernier souffle. Deux ans que tu nous a quittés ce terrible soir de février, deux années où notre vie a basculé.

Deux années pendant lesquelles j’ai dû continuer d’avancer pour ceux qui m’entourent et parce que je ne m’en ai pas laissé le choix. Imprégnée par l’amour que tu m’as insufflé et portée par ta force et ton courage, je me suis relevée.

Je ne t’oublie pas Camille.

Il m’est arrivé de rire et parfois même d’être heureuse, mais crois-moi, mon amour, derrière le masque de l’apparence se cache un cœur meurtri. Car oui, les larmes me viennent à l’évocation de ton nom, au détour d’une phrase, lorsque la porte des souvenirs s’ouvre et laisse entrevoir une plaie béante. Il m’a donc fallu compartimenter les sentiments, vivre avec et finalement sans toi. Apprendre que chaque jour est une bataille où le terme de résilience prend tout son sens.

Je ne t’oublie pas Camille.

Désormais, je n’évite plus de passer devant l’hôpital où tu as vécu tes derniers instants dans mes bras. Au fil du temps, certains lieux que je détestais se sont transformés en un lien entre ton ciel et mon cœur car ils sont le point commun de notre histoire. Je ne détourne plus les yeux sur ce qui me rappelle toi car finalement, ton souvenir est plus fort que tout et c’est ce que je veux entretenir. On ne guérit jamais de la perte d’un enfant, on apprend juste à survivre avec.

Je ne t’oublie pas Camille.

Le manque, l’absence, la colère, le sentiment d’injustice reviennent bercer nos vies en alternance. L’épreuve nous change à jamais.

Alors non, mon bébé, je ne t’oublie pas et je ne t’oublierai jamais. Même si mes larmes coulent moins et même si la vie a repris son cours, tu vis à travers moi et je sais que tu me transmets cette force si unique que tu portais en toi.

Je ne t’oublie pas Camille.

Et je tenais à te dire du plus profond de mon cœur de maman que le bonheur de t’avoir connu sera à tout jamais plus fort que la peine de t’avoir perdu.

Floflo
FLOFLO

2 thoughts on “Je ne t’oublie pas Camille

  1. Nancy Archambault Répondre

    Merci pour ce beau post d espoir ….qu on peut sans sortir 6 mois aujourd hui que ma fille ses envolee…courage a vous .et merci d avoir partager votre histoire.je vous comprend… Nancy

  2. Judith Répondre

    C’est un épreuve infinie… 10 ans depuis. Oui on se reconstruit, oui la vie revient, on a droit au bonheur. C’est juste un bonheur différent, plus jamais insouciant. Courage à vous et amours à votre magnifique Camille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *