À ma petite maman partie beaucoup trop tôt

À toi, ma petite maman partie beaucoup trop tôt, Il y tellement de choses que j’aimerais te raconter. Il y a tellement de conseils que j’aimerais te demander. Mais malheureusement, tu n’es plus là. Quand j’étais plus jeune, je critiquais souvent ta façon d’être avec moi, mais aujourd’hui je te suis reconnaissante pour tout ce Lire la suite…

Mes enfants, j’ai peur du jour où je ne serai plus là

Plus jeune, je n’ai jamais vraiment eu peur de mourir. Mais ça, c’était avant. Avant de devenir votre mère. Avant de m’occuper de vous, mes petits êtres dépendant de moi. Avant de vouloir être présente pour vous, mes amours, le plus longtemps possible. Quand vous criez “Maman!” à n’importe quel moment pour que je vous Lire la suite…

Toi, tu t’en vas

J’ai de la difficulté à croire qu’à quelques heures de route de chez moi, pendant que je prends un bain, que je mange, que je gère les enfants dans ce monde où tout va vite, dans cette vie qui ne pourrait pas être plus vivante, toi tu t’éteins. La vie te quitte. J’ai de la Lire la suite…

À toi, la maman qui n’a plus de maman

C’est peut-être arrivé hier, le mois dernier, il y a un an, ou deux, ou même trente, mais tu as perdu ta maman. C’est terminé. Tu n’en as plus. Disparue, sur une étoile. Bien sûr, elle est, et restera toujours dans ton cœur. Tu sais qu’elle est toujours avec toi maintenant. Qu’elle te suit et Lire la suite…

Grand-maman, tu es partie et tu ne reviendras pas

Grand-Maman, dès lors que tu es partie faire ce long voyage, un immense vide s’est installé dans nos vies. Grand-Maman, il me semble qu’encore hier tu étais assise à mes côtés et je pouvais te tenir la main, te percevoir, me blottir dans tes bras. Mais à présent, tu es partie, tu n’es plus là. Lire la suite…

Je ne t’oublie pas Camille

Je ne t’oublie pas Camille. Je voulais que tu saches que malgré le temps, les mois et les jours, non, mon bébé, je ne t’oublie pas. Comment le pourrais-je d’ailleurs? Tant ce que nous avons vécu tous les deux reste à ce point chargé d’amour et d’abnégation. Je ne t’oublie pas Camille. Tu fais partie Lire la suite…

Aux enfants du drame de Mascouche

En réaction au meurtre d’une mère de famille à Mascouche laissant dans le deuil ses six enfants. Quand ton père tue ta mère. C’est rough. Comme préambule, pis comme réalité. Beaucoup de petits humains vivent ou auront à vivre ce drame. Ce deuil si lourd à porter pour de si frêles épaules, que celui de Lire la suite…

Mon amour, si je meurs promets-moi ceci

Mon amour, nous savons tous les deux que la vie ne tient qu’à un fil et que tout peut basculer d’une seconde à l’autre. Alors si je meurs demain matin, fais-moi ces cinq promesses. Promets-moi de border les enfants tous les soirs. Embrasse-les sur le front, dis-leur que tu les aimes et que je les Lire la suite…

Je ne veux pas te perdre, papa

Papa, Je t’avoue que je n’avais jamais pensé vraiment à ce que la peur de te perdre pourrait me faire pour la simple et bonne raison que je me croyais à l’abri de ce danger pour plusieurs années encore. Nous voilà face à cette réalité et je te jure que mes sentiments sont si mélangés Lire la suite…

À toi, mon amie, la maman d’un enfant malade

Mon amie, Depuis quelques jours, tu occupes toutes mes pensées. C’est si dur de trouver les mots justes lorsqu’une bombe comme celle que vous avez reçue s’abat sur nos proches. Mon cœur de maman s’est brisé en morceaux lorsque j’ai appris que votre petit bonhomme, haut comme trois pommes, était atteint d’un mal qui met Lire la suite…

Va chier cancer

Va chier cancer. La colère monte dans ma gorge et j’ai le goût de te crier ma rage jusqu’à en perdre la voix. J’aimerais te tuer maudit cancer. Aucun mot positif ne pourrait te qualifier; tu portes tous les défauts de la terre. Je te déteste, je te maudis, je te souhaite la pire des Lire la suite…

Lettre à mon bébé si je meurs trop tôt

Mon bébé, Au moment où je t’écris, tu es encore tout frais, tout neuf et je viens tout juste de réaliser que mon souvenir le plus lointain remontait à mes trois ans et demi. Je sais donc qu’aucun de nos premiers moments ensemble ne restera gravé dans ta mémoire et je t’écris ceci pour que Lire la suite…

À mon bébé que j’ai tué

Mon bébé d’amour, pardonne-moi. Pardonne-moi de t’avoir tué. Pardonne-moi d’avoir fait le choix le plus atroce, le plus ignoble qu’une mère puisse faire, celui d’ôter la vie à son enfant. Pardonne-moi de t’avoir enlevé la chance de grandir au sein de notre famille, avec tes grands frères, de t’épanouir et d’être heureux avec nous. Mon Lire la suite…

Maman, tu nous as quittés trop tôt, trop jeune, trop belle

Maman où es-tu? Tu nous a quittés trop tôt, trop jeune, trop belle, mais surtout trop vite, beaucoup trop vite. Maman où es-tu? Tu es partie seule comme un chien, me laissant là, ici, avide de ta présence alors que je boirais encore à même la source de tes tendres paroles, de tes caresses réconfortantes, Lire la suite…

J’ai peur de te perdre, Papa

Papa, Depuis mon premier souffle, tu as toujours été là pour moi. Tu m’as tenue dans tes bras pour me consoler. Tu m’as tenu la main pour ne pas me voir tomber. Tu m’as donné confiance en moi afin que je puisse affronter les obstacles de la vie, un à la fois, sans m’écrouler et Lire la suite…