Les enfants, je suis sans nouvelles et vous me manquez

Les enfants, Je pense à vous et vous me manquez. Nous venons de passer de belles semaines ensemble, nous avons ri, fait les mille et une activités pas possibles, nous ne pouvons pas dire que nous n’en avons pas profité. Tellement, que j’avoue que les deux dernières journées, j’avais plutôt hâte que vous partiez chez Lire la suite…

Affronter le vide

Un peu chaque jour, je suis consciente de mes forces. Se reconnecter à soi, après tant d’années à centrer son bonheur sur la construction d’une famille, ça s’impose. Ça implose aussi. Partout à l’intérieur. Ça prend toute la place. Ça s’immisce. Comme une boule d’anxiété. Permanente. Ne plus correspondre à ce que l’on attendait de mon rôle Lire la suite…

Ton tout petit œuf clair

Tu vois enfin apparaître la deuxième ligne rose sur ton test de grossesse; pas besoin d’un deuxième avis pour confirmer sa présence cette fois, elle est bien là pis elle te regarde avec sa fière allure. Remplie de joie, tu t’imagines déjà à quoi il ou elle va ressembler, de quelle couleur tu vas peinturer sa chambre Lire la suite…

Mon fils, tu es un carré dans un moule rond

À toi, moi fils différent. On te cherche une étiquette depuis ta naissance. On passe de l’enfant difficile à l’enfant demandant, en passant par l’enfant mélancolique, l’enfant TDAH, l’enfant au trouble d’opposition, ça n’en finit plus. On essaie la médication dans le but que tu rentres dans le moule rond qu’est la société, mais toi, tu Lire la suite…

Lettre au père de mes enfants parti trop tôt

Tu es parti beaucoup trop tôt. La vie t’a arraché à moi, à tes enfants, à ta famille, à tes amis. Tu étais encore jeune et tu avais la vie devant toi. Une vie pour voir tes enfants grandir. Une vie pour pratiquer ton sport préféré. Une vie pour voyager. La vie est ingrate parfois. Lire la suite…

Ton petit garçon qui n’est plus

La dernière fois que tu as serré ton garçon dans tes bras, tu ne savais pas que c’était ton dernier moment avec lui. Tu ne savais pas non plus que son beau sourire deviendrait un souvenir et ses caresses aussi. La dernière fois que tu lui as fait son repas préféré, tu ne le savais Lire la suite…

Ma fille est LA fillette aux choux de Bruxelles

Ce texte n’est pas une romance et a véritablement été rédigé par la maman de la petite fille ayant vécu l’épisode des choux de Bruxelles qui circule présentement dans les médias. Tout commentaire irrespectueux ne sera pas toléré et sera supprimé sans préavis.  Je suis cette mère, celle qui n’a pas pu protéger sa fille d’être maltraitée. Celle Lire la suite…

Notre famille sera toujours forte

Mon garçon, J’aurais voulu te dire tellement de choses. De belles choses. J’aurais voulu prendre le poids de cette nouvelle, de ce bouleversement de tes petites habitudes. De ta petite vie construite sur les rayons de bonheur qui ont parsemé ton enfance. J’aurais voulu te dire que j’ai de la peine comme toi. Immense. Que Lire la suite…

On s’est gaspillés

On s’est gaspillés. À coups de petites chicanes qu’on a passées sous silence pour ne pas alourdir la légèreté qui nous habitait au début. À coups de je t’aime qu’on a gardé pour soi, à coups de nuits où nous avons dormi chacun de notre côté du lit en négligeant la distance qu’on laissait doucement Lire la suite…

À toi, mon amie qui ne va pas bien

À toi, mon amie qui ne va pas bien, je veux te dire que ça ira mieux demain. Même si aujourd’hui mes mots peuvent te paraître anodins, que pour le moment il est impossible pour toi de penser à demain, je veux que tu saches que je serai là. Là, tant et aussi longtemps que Lire la suite…

Me reconstruire avec toi

Je m’étais dit que j’allais prendre le temps de me reconstruire avant de mettre mon cœur à risque à nouveau. Prendre le temps de me retrouver, de savoir qui je suis devenue et ce que je veux pour la suite. Pour moi, pour mes enfants. Pour ma famille monoparentale. Je m’étais dit que je devais Lire la suite…

Toi, le père de mes enfants, tu m’as brisée

Mon ex, Sais-tu ce qui est plus fort que les liens de sang? Les liens d’enfants. Parce que jusqu’à la fin de mes jours, toi et moi allons être liés. On dit souvent qu’on ne choisit pas sa famille, ses parents, ses frères et sœurs. Mais toi, le père de mes enfants, je t’ai choisi, Lire la suite…

Papa s’en va

Mon amour, Dernièrement, nous avons appris que papa devait partir pour le travail. Qu’il parte pendant quelques mois, c’est une chose dont tu t’es déjà accommodé plusieurs fois. Mais cette fois-ci, papa s’en va pour de vrai, pour longtemps. Après bon nombre d’explications, tu as compris qu’il déménagerait dans une autre ville, à quelques heures qui Lire la suite…

Je suis fière de toi, maman nouvellement séparée

Je suis fière de toi. Je suis fière de la façon dont tu as su gérer l’année qui vient de s’écouler. Fière de la manière dont tu as réagi à ce tremblement de terre. De la manière dont tu as décidé d’avancer dans cette nouvelle vie à laquelle tu n’étais préparée en rien. Je suis fière que Lire la suite…

Quand papa et maman ne s’aiment plus

Je le sais. Tous les professionnels le disent. Les enfants essaient toute leur vie de ramener leurs parents séparés ensemble. C’est un non-sens pour eux que les deux êtres qu’ils aiment le plus au monde ne s’aiment plus, alors qu’ils se sont déjà suffisamment aimés pour envisager de fonder ensemble une famille. Je le sais. Lire la suite…

Chère peine d’amour

Chère peine d’amour, Tu travailles si fort pour nous côtoyer. Avec le temps, grâce à toi, l’humain a su créer toutes sortes de moyens pour t’éviter une seconde fois dans sa vie. À grands coups d’anti-dépresseurs ou de création de stratégies pour rencontrer sans s’attacher. Aucun être humain ne veut ta présence dans son p’tit coeur Lire la suite…

À toi qui disais m’aimer mais qui me détruisais

À toi qui disais m’aimer. Toi qui disais me chérir jusqu’à la fin de tes jours. Toi qui disais vouloir mon bien. Toi qui as détruit mon amour-propre. Toi qui as gâché ma vision de l’amour. Je m’adresse à toi qui m’as tant fait souffrir et dont le souvenir continue de me hanter malgré tout Lire la suite…

Ce matin, je t’ai remise à la DPJ, ma petite fille

“Ce matin, j’ai fait ta valise mon bébé. Je t’ai regardée partir pour l’école, j’ai refermé la porte derrière toi et j’ai commencé à réunir chacune de tes choses. Toutes ces petites choses auxquelles je m’étais habituée, moi, ta maman. Dans ta valise, j’ai mis ta robe de nuit tout effilochée, usée à la corde. Lire la suite…

Je suis désolée mes amours

Mes amours, Je suis désolée si maman ne sait pas bien profiter du temps qu’elle passe avec vous depuis quelque temps. Vous savez, la vie des adultes comporte son lot de tourments, d’inquiétude et bien du stress et parfois, ça m’empêche de profiter du moment présent. Je vous regarde, là, en train de jouer ensemble Lire la suite…