La maternité m’a remplie de deuils silencieux

Je suis mère. D’abord et avant tout. Avant moi. Avant nous. Avant vous. Tous les jours, je les vois grandir, s’épanouir, se développer. Ils m’impressionnent. Derrière chaque fierté se cache une déception camouflée dans un épais brouillard d’égoïsme. Celle de ne jamais revivre ce moment précis, avec eux, pour eux. Leur réussite rime avec le Lire la suite…

Les petits bonheurs de maman qui te permettent de tenir bon

Tu sais que la maternité, c’est beau. Mais une fois ben trempée dedans, tu as appris à la dure que c’est tout aussi rushant. Parfois, t’aurais même le goût de lancer la serviette tellement tu en arraches. Tu rêves d’accrocher tes patins, de lever le drapeau blanc. Mais c’est aux petits bonheurs que la maternité Lire la suite…

Grand-maman, cette année j’aurais voulu que tu sois là

Dans la vie, on perd les gens qu’on aime. C’est comme ça. Par contre, parfois ça fait plus mal que d’autres. Dire adieu, ce n’est jamais facile. Un grand départ comme le tien, ça se prépare. Pourtant, je n’étais pas prête. Le grand décompte avait commencé depuis longtemps, et toi tu étais sereine. Sans dire Lire la suite…

Noël, c’est plus qu’un Tonka ou qu’une poupée Barbie

À toi le parent pour qui rien n’est trop beau pour sa progéniture, j’aimerais que tu pèses sur pause en ce joyeux temps des fêtes. Pendant que tu vides ton compte en banque pour t’assurer de voir les étoiles dans les yeux de tes enfants, j’aimerais que tu te poses une petite question : toi Lire la suite…

Lettre à un petit ange

Petit ange, Tu n’as jamais pu remplir tes petits poumons d’air, tu n’as pu goûter au confort des bras réconfortants de ta maman, pas plus que tu ne l’as entendue te dire «je t’aime» malgré qu’elle t’a répété ces mots si souvent alors que tu étais bien au chaud dans son ventre, plus vivante que Lire la suite…

À ma grand-mère en maison de retraite

Il n’y a pas un jour sans que je ne pense à elle, et pourtant, je peine à lui donner des nouvelles ou passer la voir. Je me culpabilise à l’idée de la laisser tomber, elle qui a toujours été là pour moi. Mais c’est au-delà de mes forces. Ces couloirs sentant l’urine, peuplés de Lire la suite…

Nos vacances m’ont fait un bien fou, ma fille

Ma belle princesse, Nos vacances m’ont fait un bien fou. Ce moment, je l’avais attendu avec fébrilité. J’avais si hâte. Hâte de faire le plein de souvenirs, de remplir nos cœurs de rires et de magie. Nos vacances m’ont fait un bien fou parce que j’ai pu construire de nouveaux souvenirs avec toi mon trésor. Comme Lire la suite…

Je n’ai pas vu le temps passer

J’ai voulu te mettre une chaussure et ton pied n’est pas rentré dedans. Il me semble pourtant l’avoir achetée il n’y a pas si longtemps. Le temps a passé, tes pieds ont grandi et je ne l’ai pas vu venir. Je suis rentrée des courses et je t’ai acheté un cahier de coloriages avec ta Lire la suite…

Ce matin, j’ai pris une photo de toi

Ce matin, j’ai pris une photo de toi. Une photo comme j’en prends des milliers depuis le jour de ta naissance. Tu es debout au bord de la fenêtre à regarder les autos passer. La photo est sombre, un peu floue, à contre-jour. Plutôt banale. Une photo que bien des gens supprimeraient à première vue. Lire la suite…

Je ne me souviens plus de ma vie d’avant toi

Mon garçon, Voilà maintenant plusieurs années que je t’ai donné naissance. J’essaie de me représenter cette durée de toutes les façons possibles. Mais que je fasse le décompte en mois, en semaines ou en journées passées à tes côtés, c’est peine perdue, car j’ai tout à la fois l’impression d’être ta maman depuis hier comme Lire la suite…

Je n’aurai plus jamais de bedaine

Je n’aurai plus jamais de bedaine. Les enfants pour moi, c’est terminé. Je n’aurai plus jamais de bedaine, mais j’aurais aimé le vivre une autre fois, une fois de plus, une toute petite dernière fois. J’aurais aimé me sentir encore deux pendant neuf mois, le temps de construire ce qu’aucun homme n’est capable de construire. Lire la suite…

Nous t’avons enterré, mon bébé

Le 14 avril 2017, nous t’avons enterré. Plus que simplement ton petit corps, nous avons enterré des rêves. Des rêves fous, pleins d’espoir, pleins d’amour, de câlins, de gazouillis, de bécots dans le cou et de nuits à te bercer. Bien plus que des rêves, nous avons enterré des concepts, des idées de ce que Lire la suite…

Lettre à mon bébé fille

À toi qui grandis, Mon bébé fille.  Comme tous les autres parents, je me dis parfois que ça va trop vite.  Je te vois gagner en autonomie, je sens que ton besoin d’indépendance se fait de plus en plus présent.  Je vois ta graisse de bébé abandonner tranquillement tes pommettes et ton corps de bambin Lire la suite…

Les choses que tu ne connaîtras jamais, le jeune d’aujourd’hui

À l’ère de la rapidité, des téléphones intelligents, des tablettes, des internets, tout est accessible très facilement et à la vitesse de l’éclair. Il y a tout de même des choses dont on s’ennuie et des choses, le jeune, que tu ne connaîtras jamais. En voici quelques-unes. Quand on était jeunes et pré-pubères, on arrivait Lire la suite…

Depuis que tu nous as quittés

Depuis que tu nous as quittés, j’ai soufflé quelques bougies de plus, j’ai appris deux ou trois accords, j’ai gribouillé quelques textes. J’essaie de faire de mon mieux jour après jour et de rester forte, d’être une bonne mère. Tu aurais aimé la petite dernière, elle te connaît à travers les histoires de toi que je Lire la suite…