Mon amour, prends-moi en photo avec nos enfants

Être maman, c’est être constamment à l’affût du petit sourire, des petits yeux fatigués, des petites mains collées, des petits pieds nus et des bourrelets de cuisses. C’est capter tous les petits détails en photo, tout le temps, pour ne jamais oublier. C’est passer son temps à devoir faire de la place dans son téléphone Lire la suite…

À toi qui élèves tes enfants loin de ta propre famille

À toi qui élèves tes enfants loin de ta propre famille, j’ai envie de te dire bravo d’avoir eu le courage de partir. Et si prendre la décision de partir vivre loin de ta famille n’a pas été facile, leur annoncer la nouvelle n’a pas dû l’être non plus et c’est dans une tempête d’émotions Lire la suite…

Grand-maman, tu es partie et tu ne reviendras pas

Grand-Maman, dès lors que tu es partie faire ce long voyage, un immense vide s’est installé dans nos vies. Grand-Maman, il me semble qu’encore hier tu étais assise à mes côtés et je pouvais te tenir la main, te percevoir, me blottir dans tes bras. Mais à présent, tu es partie, tu n’es plus là. Lire la suite…

Lettre à mon amie d’enfance

Ma belle amie d’enfance que je n’ai pas vue depuis tant d’années, Dans le tourbillon de mon quotidien de maman, il m’arrive d’avoir une pensée pour toi. Chaque fois, mon cœur s’emplit d’un étrange mélange de joie, de tristesse, de paix et de regret. Où es-tu? Penses-tu à moi de temps en temps? Parfois, je Lire la suite…

Je ne t’oublie pas Camille

Je ne t’oublie pas Camille. Je voulais que tu saches que malgré le temps, les mois et les jours, non, mon bébé, je ne t’oublie pas. Comment le pourrais-je d’ailleurs? Tant ce que nous avons vécu tous les deux reste à ce point chargé d’amour et d’abnégation. Je ne t’oublie pas Camille. Tu fais partie Lire la suite…

J’ai deux enfants, mais je dis que j’en ai seulement un

J’ai deux enfants. Pourtant, lorsque les gens me demandent combien j’en ai, je ne dis pas la vérité. Je n’ose pas parler de mon petit deuxième. J’évite le malaise. Je ne mentionne que mon grand garçon. Pourtant, dans ma gorge est coincé le prénom de mon plus jeune. Mon cœur de maman voudrait en parler Lire la suite…

J’aime apprendre à devenir maman avec toi

J’aime quand tu ris et qu’on voit toutes tes dents. J’aime quand tu m’aides à remplir et vider la laveuse et la sécheuse. J’aime quand tu me vois assise par terre et que tu dis “Câlin!” en me collant un quart de seconde (même si j’aimerais que ça dure plus longtemps). J’aime respirer tes cheveux. Lire la suite…

Voici ce que je veux que tu te souviennes de ton enfance

Mon grand, Ce soir fut une soirée qui n’en finissait pas. Ce genre de soirée où l’heure du coucher n’arrive pas assez vite pour la patience qu’il me reste. C’est dans ces soirées-là, lorsque tu es enfin couché, que je me permets de penser. Je pense à mon rôle de maman, à tes attentes envers Lire la suite…

Maman, tu nous as quittés trop tôt, trop jeune, trop belle

Maman où es-tu? Tu nous a quittés trop tôt, trop jeune, trop belle, mais surtout trop vite, beaucoup trop vite. Maman où es-tu? Tu es partie seule comme un chien, me laissant là, ici, avide de ta présence alors que je boirais encore à même la source de tes tendres paroles, de tes caresses réconfortantes, Lire la suite…

J’ai peur de te perdre, Papa

Papa, Depuis mon premier souffle, tu as toujours été là pour moi. Tu m’as tenue dans tes bras pour me consoler. Tu m’as tenu la main pour ne pas me voir tomber. Tu m’as donné confiance en moi afin que je puisse affronter les obstacles de la vie, un à la fois, sans m’écrouler et Lire la suite…

Ta première année de vie s’achève, mon bébé

Ta première année de vie s’achève, mon bébé. Déjà et enfin. Il me semble que c’était hier que l’on te déposait doucement contre moi. Hier, que tu prenais ton premier souffle et que tu arrivais dans ce monde. Hier, que toute la douleur et l’épuisement disparaissaient d’un coup, laissant place à une grande fragilité, un Lire la suite…

Merci, mon bébé

Merci, mon bébé. Merci de me faire aimer les choses simples de la vie. Ton câlin le matin, ton sourire le soir et le livre que je te lis avant de t’endormir sont de précieux moments que tu m’as appris à chérir. Tous les jours, tu me permets d’ouvrir un peu plus les yeux sur Lire la suite…

À toutes les nouvelles mamans

À toi, nouvelle maman, qui t’observes dans le miroir pour la première fois depuis ton accouchement; À toi qui dénombres pour la première fois les nombreuses vergetures qui te tatoueront l’abdomen pour le reste de ta vie; À toi qui dois se promener les seins nus malgré ton malaise parce que tes mamelons sont gercés Lire la suite…

Mes enfants, je ne veux pas oublier

Mes chers enfants, Aujourd’hui, vous êtes petits et demain, vous serez déjà grands. Chaque étape de votre vie d’enfant défile si rapidement qu’outre les traditionnelles “premières fois” notées dans un cahier, voici tout ce que je ne veux pas oublier. Je ne veux pas oublier la sensation que j’ai ressentie la première fois que votre Lire la suite…

Depuis ta naissance, le temps me manque

Depuis ta naissance, le temps me manque. Les mois semblent écourtés par nos pas pressés et la durée des années raccourcies par tes traits qui changent trop vite. Depuis ta naissance, le temps me manque. À tes côtés, la vie, si légère, brille de mille feux et roule à toute allure sur le chemin de Lire la suite…

Ce soir, j’ai sorti mon vieux pyjama de maternité

Ce soir, j’ai sorti mon vieux pyjama de maternité. Celui qui m’a été donné le premier jour où je suis devenue une maman et qui dormait dans le fond d’un tiroir depuis bien longtemps. Après toutes les montées de lait, les changements de couches, les levers mille et une fois la nuit, les coliques, les Lire la suite…

La maternité m’a remplie de deuils silencieux

Je suis mère. D’abord et avant tout. Avant moi. Avant nous. Avant vous. Tous les jours, je les vois grandir, s’épanouir, se développer. Ils m’impressionnent. Derrière chaque fierté se cache une déception camouflée dans un épais brouillard d’égoïsme. Celle de ne jamais revivre ce moment précis, avec eux, pour eux. Leur réussite rime avec le Lire la suite…

Les petits bonheurs de maman qui te permettent de tenir bon

Tu sais que la maternité, c’est beau. Mais une fois ben trempée dedans, tu as appris à la dure que c’est tout aussi rushant. Parfois, t’aurais même le goût de lancer la serviette tellement tu en arraches. Tu rêves d’accrocher tes patins, de lever le drapeau blanc. Mais c’est aux petits bonheurs que la maternité Lire la suite…

Grand-maman, cette année j’aurais voulu que tu sois là

Dans la vie, on perd les gens qu’on aime. C’est comme ça. Par contre, parfois ça fait plus mal que d’autres. Dire adieu, ce n’est jamais facile. Un grand départ comme le tien, ça se prépare. Pourtant, je n’étais pas prête. Le grand décompte avait commencé depuis longtemps, et toi tu étais sereine. Sans dire Lire la suite…