Lettre au petit garçon d’Émilie Girard

Cet article a été rédigé en réaction à la mort d’Émilie Girard survenue après la naissance de ses deux jumelles également décédées au cours de la même journée.  À toi, le grand frère, le garçon, le fils, J’aimerais t’expliquer ce qui s’est passé dans l’univers pour qu’il mette sur ton chemin une si lourde épreuve Lire la suite…

Je suis infirmière en CHSLD et j’en suis fière

Je suis infirmière en CHSLD et les gens me plaignent régulièrement. Pourtant, même si mon métier n’est pas simple, il n’en demeure pas moins beau. Parce qu’être infirmière en CHSLD, c’est entendre fredonner madame Lapierre tous les jours, me dire qu’elle a l’air bien et me poser des questions quand sa chambre est silencieuse. Être infirmière Lire la suite…

Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue maman

Mon amour, merci de comprendre que je suis devenue maman et que les caméras de bébé me suivent partout. Quand on écoute une télésérie ou même en soupant, je suis alerte au moindre geste et au moindre son qui provient de la chambre de nos enfants. Je n’apprécie pas moins les moments à deux, mais Lire la suite…

Mon enfant, tu es ma lumière

Mon trésor, Mon garçon, je dois admettre que l’avenir me semble parfois très sombre. Que trop souvent, les gens sont prompts à se rabaisser et semblent faire preuve de moins en moins d’empathie ou d’entraide et que nous avons de plus en plus de difficulté à faire un effort collectif pour prendre soin les uns des Lire la suite…

À toi qui n’es plus heureuse dans ton couple

Tu vois clair. Au fond de toi, tu sais que tu n’es plus heureuse dans ton couple. Sans que tu leur aies dit clairement, même tes proches l’ont remarqué. Tu le sais, tu le sens, tu le vois. Tu vis avec un homme avec qui tu formais une équipe bien avant que ta marmaille arrive. Lire la suite…

Mon bébé, je t’aime même si

Mon trésor, Je sais que parfois, je semble débordée par la cadence rapide de nos journées et dépassée par les évènements. Je sais qu’il m’arrive d’être un peu absente, préoccupée par la préparation du souper et les taches rougeâtres qui sont apparues sur ton ventre. Mais même les soirs où ma patience s’amenuise devant l’heure Lire la suite…

Petite maman, tu es ta propre ennemie

Tu es devenue maman, un rêve que tu chérissais depuis des années. Enceinte, tu t’étais imaginé vivre des moments parfaits, des instants magiques. Pourtant, depuis que tu as ta famille, un ennemi nuit à ton bonheur. Quand tu sors avec les enfants, que tu cuisines avec eux ou que tu pars en vacances, quelque chose Lire la suite…

À toi, la maman qui en fait supposément toujours trop

À toi la maman qui en fait supposément toujours trop, celle qu’on dit surprotectrice, Toi qui n’as pas voulu boire même pas un verre de vin durant ta grossesse; Toi qui s’assois dans le siège arrière de l’auto parce ça t’inquiète de pas voir si ton petit va pas bien; Toi qui as gardé ton Lire la suite…

Je suis maman et mon ancienne vie me manque

On dit qu’un enfant, ça change une vie. C’est vrai. On nous dit aussi qu’on doit s’estimer heureuse de pouvoir vivre la maternité. C’est vrai aussi. Mais ce qui n’est pas moins vrai, c’est que parfois, j’aimerais retrouver ma vie d’avant. Je suis maman et mon ancienne vie me manque un peu. Ma liberté me Lire la suite…

Pleure, tu as le droit

Pleure. Pleure, tu as le droit. Tu as le droit de pleurer un amour perdu, un enfant malade, une amitié détruite; pleure ça fait du bien Tu n’es pas obligée d’être celle qui reste toujours forte, qui se tient la tête haute en permanence et qui semble au-dessus de tout, même au-dessus de ses sentiments. Lire la suite…

À toi qui a deux mamans

À toi qui a deux mamans, j’aimerais que tu saches que tes mamans ont une force intérieure incroyablement grande. Au cours de leur vie, elles se sont montrées fortes et vraies sans se cacher du reste du monde. La société d’aujourd’hui est plus ouverte aux différentes orientations sexuelles et il était plus que temps d’ailleurs. Lire la suite…

À mon bébé qui n’a pas vu le jour

À toi, mon bébé qui n’a pas vu le jour, Je t’attendais avec impatience. Même avant de te sentir dans mon ventre, je savais déjà que j’allais t’aimer à l’infini. Ton papa et moi t’avons conçu avec amour et tendresse. Nous sentions qu’il manquait quelque chose à notre vie, un petit être qui allait nous Lire la suite…

Je ne suis pas ta mère et je ne le serai jamais

Je ne suis pas ta mère. Bien que je représente pour toi une figure parentale, je ne suis pas celle qui t’a portée. Je ne suis pas celle qui t’a donné naissance. Je ne suis pas celle qui s’est levée pendant des mois, entrecoupant ainsi mes nuits de sommeil pour prendre soin de toi et Lire la suite…

Aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre

Mes amours, aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre. Avant que mes deux jambes me laissent tomber, que le poids du monde que je porte depuis trop longtemps sur mes épaules m’écrase et m’empêche de respirer.  Aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre. J’ai besoin Lire la suite…

À toi, la maman qui se fait mal aimer

À toi la maman, la fille, l’amie, la collègue, la femme qui se fait mal aimer, Des cas comme le tien, on en voit partout et trop souvent. Dans les nouvelles, sur les réseaux sociaux et dans les films. Des drames qui ressemblent à la toile de ta vie que tu souhaites effacer chaque nuit Lire la suite…

Aucune mère ne sait pour quoi elle signe en devenant maman

Aucune mère ne sait pour quoi elle signe en devenant maman. Avant de donner naissance, aucune mère ne peut véritablement comprendre à quel point l’accouchement est un moment unique, qui, peu importe comment il se passe et aussi bien ou mal se passe-t-il, restera gravé dans sa mémoire pour toujours. Avant de mettre son enfant Lire la suite…

Je suis dépendante affective

Je suis dépendante affective. Ma mère est toujours contente quand elle me voit arriver au bras d’un homme, un nouveau. Elle revoit le sourire sur mon visage, celui que j’avais perdu lorsque le dernier a décidé de me jeter comme on jette une vieille paire de chaussettes. Elle préfère que je sois accompagnée car ça Lire la suite…

À mon petit deuxième qui n’est pas encore né

À toi, mon petit deuxième qui n’est pas encore né, Je ne peux m’empêcher de comparer ton arrivée avec celle de ton aîné et de remarquer à quel point tout est différent. L’excitation et toute l’euphorie entourant la naissance du premier n’y sont pas. Pas de la même façon. Je n’ai pas la chance de pouvoir Lire la suite…