La vie que je n’ai plus parce que j’ai des enfants

Mes très chers enfants, Aujourd’hui, maman a de la peine. Votre maman est triste, vidée, au bout du rouleau et cernée jusqu’aux orteils. Même si elle sourit à pleines dents quand elle est à vos côtés, qu’elle vous aime plus que tout au monde, elle a tout de même une boule dans la gorge. Maman Lire la suite…

Je ne suis rien sans vous

Je pourrais dire que quand vous n’êtes pas là, j’en profite pour vivre mon temps de qualité, penser à moi, m’accomplir, m’épanouir, me rapprocher de ce que je suis et être ce que je ne pouvais être auparavant, mais je mentirais. Le vrai temps de qualité, c’est celui que je vous consacre, celui que je Lire la suite…

Je t’en fais la promesse, je ne t’aimerai plus demain

Je t’en fais la promesse, je ne t’aimerai plus demain. Parce que demain, j’aurai appris à m’aimer. Réellement. Suffisamment du moins pour que j’arrive à me libérer. De toi et de ton emprise. De toi et de ta lourdeur. De toi. Entièrement. Parce qu’un jour, alors que tu auras épuisé chaque goutte de mes sentiments Lire la suite…

À toi, la maman qui fait de son mieux

À toi, la maman qui fait de son mieux et qui se lève la nuit pour consoler son enfant même si on t’a dit de le laisser pleurer. À toi, chère maman qui berce son enfant le soir quand il a une rage de dents et qui s’est fait dire qu’il serait un bébé à Lire la suite…

Je craque pour toi mon grand

Depuis peu, la famille s’est agrandie, entraînant de grands changements pour papa et maman, mais surtout, une grande adaptation pour toi, mon garçon. Tu étais le centre de notre univers et puis soudainement, nous devions nous occuper également d’une petite demoiselle. Dans ce tourbillon du nouveau quotidien, j’appréhendais beaucoup tes réactions. Mais, du haut de Lire la suite…

J’ai oublié ce que c’était d’être un enfant

J’ai un mea-culpa à te faire mon gars. J’ai oublié ce que c’était d’être un enfant. Je passe trop de temps dans mon monde de vieux grincheux, et pas assez dans le tien. Trop souvent, j’ai jugé tes comportements avec des paramètres d’adulte. Je te promets que ça va changer. Quand on prend une marche Lire la suite…

Alexis a perdu son combat

Durant notre long combat contre la leucémie d’Alexis, j’ai entendu d’innombrables fois des paroles qui se voulaient rassurantes et encourageantes. Des paroles comme “il est fort, il va s’en sortir”, “il veut vivre, il va se battre” ou “il n’abandonnera pas”. Je m’accrochais à ces paroles pour ne pas sombrer dans le désespoir. Je les Lire la suite…

Avant, on ne se séparait pas

On va se dire les vraies affaires. C’est vrai que le taux de divorces et de séparations est plus élevé qu’il ne l’a jamais été.  C’est vrai qu’on n’endure pas, ou pu, des situations qui ne devraient pas, de toute façon, être endurées. Mais lâchez-moi un peu avec la pensée que de nos jours, les Lire la suite…

J’ai peur de te perdre, Maman

Maman, J’ai peur de te voir t’en aller. Je vois le temps qui s’écoule comme un cruel sablier, je te vois essoufflée par le poids des années, je vois le moment fatidique arriver et je suis terrifiée. Comment vais-je faire sans toi ? Comment pourrai-je passer outre cette envie insoutenable de t’appeler en sachant que Lire la suite…

Maman a compris

Les enfants, maman a compris. Maman a compris qu’elle ne devait pas être une mère parfaite en tout temps et en tout lieu. Maman a compris que la pression qu’elle se mettait chaque jour sur les épaules pour tout faire parfaitement n’était bénéfique ni pour elle ni pour vous. Maman a compris que pour être Lire la suite…

À toi, la maman qui s’oublie

Au départ, j’enviais ta force. J’enviais ta détermination que tu avais à faire tous tes choix en fonction de ton bébé pour en favoriser le développement et le bien-être au maximum. Je te regardais aller et je me disais que ton petit était vraiment chanceux d’avoir une maman dévouée comme toi. Maintenant, quand je te Lire la suite…

Dites-moi que je ne suis pas la seule à chercher le bonheur

Dites-moi que je ne suis pas la seule à être constamment à la recherche de cette chose, vous savez, cette chose qui fera vibrer en moi un profond sentiment d’existence. Dites-moi que je ne suis pas la seule à ressentir cette étrange sensation de vide intérieur, comme si mon âme tout entière voulait crier et Lire la suite…

La pression de la brassée de linge à plier

Je t’écris alors que je viens juste de finir ma sixième brassée de lavage. Pendant que je pliais mes débarbouillettes, l’article que tu as entre les mains s’écrivait tout seul. Parce qu’aujourd’hui, c’était une journée tough. Ma maison était chaotique, ma vaisselle d’il y a deux jours traînait encore dans le lavabo et je ne Lire la suite…

Tu es plus qu’un diagnostic

Le diagnostic est tombé. On était sur le chemin du débroussaillage depuis plusieurs années. Je le savais bien au fond de moi que tout ce que tu étais pouvait indiquer que tu aies besoin d’aide et de soutien. C’était difficile de mettre des mots en bas âge, de comprendre, de savoir, de s’arrêter à une Lire la suite…

Je suis libérée de toi

Comme je suis heureuse de boire du thé dans mon bain, de me glisser sous ma couette silencieuse, un livre à la main. D’avoir les cheveux en bataille, le mascara de l’avant-veille qui coule me donnant l’air d’une héroïnomane, de ne plus vivre pour plaire et de m’en foutre. Comme il est bon de me Lire la suite…

Le début de la fin

Une fois toutes mes boîtes dans le camion, la porte fermée, l’onde de choc. Les spasmes de larmes alors que je vois les déménageurs dans mon rétroviseur. Ça y est. Je devrai me contenter de ça. Accepter le rejet. Surmonter une peine immense. Te perdre. Toi. Nous. Eux. Me retrouver mère célibataire épuisée. Qui déteste Lire la suite…

Je m’en veux de t’avoir mis au monde

Mon trésor, Il n’y a pas un jour qui passe, sans que je me dise que tu es le plus beau, le plus extraordinaire petit humain qui soit. Il n’y a pas un jour qui passe, sans que je me dise que je ferais n’importe quoi pour toi. Il n’y a pas un jour qui Lire la suite…