À ma petite maman partie beaucoup trop tôt

À toi, ma petite maman partie beaucoup trop tôt, Il y tellement de choses que j’aimerais te raconter. Il y a tellement de conseils que j’aimerais te demander. Mais malheureusement, tu n’es plus là. Quand j’étais plus jeune, je critiquais souvent ta façon d’être avec moi, mais aujourd’hui je te suis reconnaissante pour tout ce Lire la suite…

Je veux un autre bébé, mais mon chum n’en veut plus

J’adore ma famille et elle m’apporte énormément, mais je veux un autre bébé. Je vois mes amies tomber enceintes, prendre de belles photos de leur bedaine, être excitées par leur prochaine échographie, se demander si elles veulent savoir le sexe ou non, flatter leur ventre en se berçant et je les envie. Je veux un Lire la suite…

Toi, tu t’en vas

J’ai de la difficulté à croire qu’à quelques heures de route de chez moi, pendant que je prends un bain, que je mange, que je gère les enfants dans ce monde où tout va vite, dans cette vie qui ne pourrait pas être plus vivante, toi tu t’éteins. La vie te quitte. J’ai de la Lire la suite…

À toi, la maman qui n’a plus de maman

C’est peut-être arrivé hier, le mois dernier, il y a un an, ou deux, ou même trente, mais tu as perdu ta maman. C’est terminé. Tu n’en as plus. Disparue, sur une étoile. Bien sûr, elle est, et restera toujours dans ton cœur. Tu sais qu’elle est toujours avec toi maintenant. Qu’elle te suit et Lire la suite…

Grand-maman, tu es partie et tu ne reviendras pas

Grand-Maman, dès lors que tu es partie faire ce long voyage, un immense vide s’est installé dans nos vies. Grand-Maman, il me semble qu’encore hier tu étais assise à mes côtés et je pouvais te tenir la main, te percevoir, me blottir dans tes bras. Mais à présent, tu es partie, tu n’es plus là. Lire la suite…

Je ne t’oublie pas Camille

Je ne t’oublie pas Camille. Je voulais que tu saches que malgré le temps, les mois et les jours, non, mon bébé, je ne t’oublie pas. Comment le pourrais-je d’ailleurs? Tant ce que nous avons vécu tous les deux reste à ce point chargé d’amour et d’abnégation. Je ne t’oublie pas Camille. Tu fais partie Lire la suite…

Maman n’a plus d’amoureux

Maman n’a plus d’amoureux et je suis tellement désolée. Désolée de devoir une fois de plus vous sourire dans le rétroviseur tout en cachant ma peine. Désolée de brasser ma soupe, soir après soir, et de ne plus avoir personne pour vous tenir compagnie. Comme je suis désolée de devoir encore mentir en vous disant Lire la suite…

J’ai deux enfants, mais je dis que j’en ai seulement un

J’ai deux enfants. Pourtant, lorsque les gens me demandent combien j’en ai, je ne dis pas la vérité. Je n’ose pas parler de mon petit deuxième. J’évite le malaise. Je ne mentionne que mon grand garçon. Pourtant, dans ma gorge est coincé le prénom de mon plus jeune. Mon cœur de maman voudrait en parler Lire la suite…

Je ne veux pas te perdre, papa

Papa, Je t’avoue que je n’avais jamais pensé vraiment à ce que la peur de te perdre pourrait me faire pour la simple et bonne raison que je me croyais à l’abri de ce danger pour plusieurs années encore. Nous voilà face à cette réalité et je te jure que mes sentiments sont si mélangés Lire la suite…

À mon bébé que j’ai tué

Mon bébé d’amour, pardonne-moi. Pardonne-moi de t’avoir tué. Pardonne-moi d’avoir fait le choix le plus atroce, le plus ignoble qu’une mère puisse faire, celui d’ôter la vie à son enfant. Pardonne-moi de t’avoir enlevé la chance de grandir au sein de notre famille, avec tes grands frères, de t’épanouir et d’être heureux avec nous. Mon Lire la suite…

À toi, la mère célibataire blessée, de la part d’un bon gars

En réaction à l’article “Au prochain homme qui entrera dans ma vie” paru sur cette plateforme le 21 octobre 2019. À toi, la mère célibataire blessée, Je comprends que ton passé amoureux a été difficile. Je vois bien que ton  cœur est meurtri et ne peut plus aimer comme avant. Il a besoin de temps, Lire la suite…

Maman, tu nous as quittés trop tôt, trop jeune, trop belle

Maman où es-tu? Tu nous a quittés trop tôt, trop jeune, trop belle, mais surtout trop vite, beaucoup trop vite. Maman où es-tu? Tu es partie seule comme un chien, me laissant là, ici, avide de ta présence alors que je boirais encore à même la source de tes tendres paroles, de tes caresses réconfortantes, Lire la suite…

À la maman dont les enfants viennent d’être assassinés

En réaction au drame familial survenu en début de semaine ayant impliqué l’assassinat de deux enfants. À la maman qui vient de perdre ses deux enfants, Il n’y a pas de mots. Pas de mots que je pourrais te dire tout haut ni te souffler à l’oreille. Pas de mots qui trouveraient des réponses. Aucun Lire la suite…

J’ai peur de te perdre, Papa

Papa, Depuis mon premier souffle, tu as toujours été là pour moi. Tu m’as tenue dans tes bras pour me consoler. Tu m’as tenu la main pour ne pas me voir tomber. Tu m’as donné confiance en moi afin que je puisse affronter les obstacles de la vie, un à la fois, sans m’écrouler et Lire la suite…