image_pdfimage_print

J’ai peur de te perdre, Papa

Papa, Depuis mon premier souffle, tu as toujours été là pour moi. Tu m’as tenue dans tes bras pour me consoler. Tu m’as tenu la main pour ne pas me voir tomber. Tu m’as donné confiance en moi afin que je puisse affronter les obstacles de la vie, un à la fois, sans m’écrouler et Lire la suite…

Ode au cerveau de maman

Ode au cerveau de maman. Celui qui fait tourner les pensées pour ranger, faire le ménage, la vaisselle et le lavage. Pour planifier les fêtes d’enfants, le cadeau à acheter, la prochaine fin de semaine d’activités, les cours en tout genre, la sortie aux pommes, le village du père Noël, la cabane à sucre et les Lire la suite…

Je suis une femme et je suis atteinte d’endométriose

Alyssa. C’est le prénom que j’aurais choisi pour toi. Je le trouve féminin et doux à prononcer. Malheureusement, mes lèvres ne le prononceront jamais. Je suis une femme et je suis atteinte d’endométriose. Je suis là, étendue dans l’unité mère-enfant de l’hôpital où j’ai été admise pour me faire opérer. C’est le jour J. Je Lire la suite…

Je suis une maman et parfois, j’aimerais me réveiller dans le silence

Je suis une maman et parfois, j’aimerais me réveiller dans le silence. Sans entendre mes enfants crier dans le moniteur aux petites heures du matin, tousser leurs petits poumons enrhumés et essayer de faire descendre leur fièvre en vain. Je suis une maman et parfois, j’aimerais me réveiller dans le silence. Sans être obligée de Lire la suite…

À mon boss, d’une employée et maman reconnaissante

À toi, mon boss, qui traites tes employés comme tes semblables et non comme des esclaves. Toi, qui ne regardes personne de haut, mais qui, au contraire, te met au même niveau que tous les membres de ton équipe. Toi, qui as compris que de démontrer de la compréhension et de l’ouverture d’esprit rapporte beaucoup Lire la suite…

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si le temps m’a manqué. Entre la course effrénée du matin et celle du soir, l’heure des devoirs, celle du bain, les repas et les lunchs à préparer, les dégâts à essuyer et les vêtements à laver, il me semble que la journée a passé à la Lire la suite…

Ce vide depuis ton départ, Maman

Maman, Je commence à mettre des mots sur ta disparition, ta perte, mais je ne me résigne pas encore à l’appeler la mort. Ton départ a laissé un sentiment de vide total dans ma vie. Comme si j’avais perdu un peu de la personne que j’étais parce qu’on va se le dire, Maman, en tant Lire la suite…

Je suis une maman qui ne compte que sur elle-même

Je suis une maman qui ne compte que sur elle-même. Je ne suis pourtant pas maman solo, je pourrais et je devrais m’appuyer sur mon conjoint, apprendre à m’appuyer sur lui, mais ma nature profonde m’en empêche. Je crois que je ne sais tout simplement pas comment faire. Je ne demande pas, j’agis. Je ne Lire la suite…

Je suis juste une mère

Je suis celle qui pense à tout, qui prend et rappelle les rendez-vous. Je suis celle qui partage l’information. Celle qui fait des listes de questions et celle qui assure les suivis. Je ne suis pas une secrétaire; je suis juste une mère. Je suis celle qui note à l’horaire. Je suis celle qui va Lire la suite…

Petite maman, les licornes n’existent pas

J’aimerais tellement être une maman parfaite pour mes enfants. Madame Blancheville, une pâtissière de haute voltige, la patience incarnée, drôle comme Mary Poppins. Mais les licornes n’existent pas. Le paradoxe, c’est que je dois leur enseigner que personne n’est parfait en me montrant imparfaite pour leur permettre de s’aimer tels qu’ils sont, dans leurs lumières, Lire la suite…

Ta première année de vie s’achève, mon bébé

Ta première année de vie s’achève, mon bébé. Déjà et enfin. Il me semble que c’était hier que l’on te déposait doucement contre moi. Hier, que tu prenais ton premier souffle et que tu arrivais dans ce monde. Hier, que toute la douleur et l’épuisement disparaissaient d’un coup, laissant place à une grande fragilité, un Lire la suite…

Mes enfants, c’est ma faute si vous criez

Mes enfants, Je suis persuadée que si vous êtes tels que vous êtes aujourd’hui, c’est un peu grâce à moi, mais aussi à cause de moi. Si vous êtes des passionnés de livres, de littérature et de romans, je suis persuadée que c’est parce que vous m’avez toujours vue avec un livre à la main, Lire la suite…

Quand tu es né, j’ai décidé de te donner le choix

Quand tu es né, je savais déjà que pour moi, ton sexe n’aurait pas d’importance. Que tes vêtements ne seraient ni roses, ni bleus. Je savais déjà que ton prénom ne serait ni féminin, ni masculin. Et je savais déjà que je te donnerais le choix. Je savais déjà que je te laisserais choisir tes Lire la suite…