image_pdfimage_print

J’ai fait mon deuil du troisième

J’ai fait mon deuil du troisième. Du moins, il est amorcé et sur la bonne voie. Je n’ai plus cette peine, ce besoin et cette place vide lorsque je regarde ma famille. Lorsque je me suis questionnée sérieusement sur la possibilité de faire un troisième enfant, mon corps m’a revendiqué un gros oui de toutes Lire la suite…

Maman n’a plus d’amoureux

Maman n’a plus d’amoureux et je suis tellement désolée. Désolée de devoir une fois de plus vous sourire dans le rétroviseur tout en cachant ma peine. Désolée de brasser ma soupe, soir après soir, et de ne plus avoir personne pour vous tenir compagnie. Comme je suis désolée de devoir encore mentir en vous disant Lire la suite…

Devenir mère a renforcé notre amitié

Mon amie, Devenir mère a renforcé notre amitié, lui a permis de reprendre vie, lui a donné un second souffle. Parce que la maternité m’a adoucie, qu’à travers son apprentissage, l’amitié est devenue une valeur et non une obligation et j’ai d’autant plus saisi à quel point, tu étais importante dans ma vie. Devenir maman Lire la suite…

Mes enfants, voici ce que j’ai réalisé depuis votre naissance

À l’aube de votre anniversaire, mes enfants, j’ai réalisé que j’ai grandi moi aussi. J’ai réalisé qui sont mes vrais amis et ma vraie famille. Ceux qui ont été là dans mes premiers moments de détresse en tant que nouvelle mère rudement mise à l’épreuve. Ceux qui ont su être présents, à distance. Ceux qui Lire la suite…

À la mère de mes enfants en attente d’un diagnostic de maladie grave

Tu m’as demandé de peigner la petite. J’ai vu dans ton regard qui se voulait fort que cela te déchirait. De te retrouver incapable de coiffer ta fillette, de lui faire une simple toque, te donnait envie de pleurer. Tes symptômes s’intensifient sournoisement de jour en jour. Les petites tâches banales du quotidien deviennent complexes Lire la suite…

Aux enfants du drame de Mascouche

En réaction au meurtre d’une mère de famille à Mascouche laissant dans le deuil ses six enfants. Quand ton père tue ta mère. C’est rough. Comme préambule, pis comme réalité. Beaucoup de petits humains vivent ou auront à vivre ce drame. Ce deuil si lourd à porter pour de si frêles épaules, que celui de Lire la suite…

Tu as donné un nouveau sens à ma vie

Mon coco, Lorsque l’on devient adulte, on vise les grands exploits et les grandes aventures afin de donner un sens à nos vies. Mais depuis ta naissance, les petits moments qui nous font sourire tout bêtement et qui semblaient si anodins ont retrouvé une valeur inestimable. Tous les “Je t’aime” dans des moments si aléatoires Lire la suite…

Je suis la maman sur son cellulaire

Je suis la maman sur son cellulaire. Celle dont l’enfant ne reçoit pas toujours l’attention qu’il mérite parce que mon attention est captée par le petit chiffre rouge de la notification qui s’affiche. Celle qui lui répond bien trop souvent “Attends mon chéri, je réponds à un message”, celle qui se fait mépriser, celle que Lire la suite…

Mon bébé, j’ai peur de te laisser dans des bras étrangers

Mon bébé, J’ai toujours su que ce moment arriverait. J’ai toujours su que je devrais éventuellement laisser ce que j’ai de plus précieux dans les bras d’une étrangère lorsque mon congé de maternité arriverait à terme. Mais trouver une éducatrice à la hauteur pour le petit trésor que tu représentes à mes yeux semble impossible. Lire la suite…

À toi, mon amie toujours présente dans ma vie

À toi mon amie, merci d’être là, à mes côtés, dans ma vie, depuis toutes ces années. Qui aurait cru que cette amitié, qui a commencé banalement, perdurerait et perdure encore et encore au travers des années ? Merci d’être dans ma vie, malgré les kilomètres qui nous séparent et malgré nos vies de fou. Lire la suite…

J’ai deux enfants, mais je dis que j’en ai seulement un

J’ai deux enfants. Pourtant, lorsque les gens me demandent combien j’en ai, je ne dis pas la vérité. Je n’ose pas parler de mon petit deuxième. J’évite le malaise. Je ne mentionne que mon grand garçon. Pourtant, dans ma gorge est coincé le prénom de mon plus jeune. Mon cœur de maman voudrait en parler Lire la suite…

Ce message est pour toi, le père qu’on a tassé du portrait

Ce message est pour toi, le père qu’on a tassé du portait. Celui à qui on a volé sa paternité par vengeance ou par vanité. Le père qui est considéré comme signe de piastre sur deux pattes, un géniteur, une simple paire de couilles, un pourvoyeur. Le père payeur de pension. Celui qui met de Lire la suite…

Mon amour, si je meurs promets-moi ceci

Mon amour, nous savons tous les deux que la vie ne tient qu’à un fil et que tout peut basculer d’une seconde à l’autre. Alors si je meurs demain matin, fais-moi ces cinq promesses. Promets-moi de border les enfants tous les soirs. Embrasse-les sur le front, dis-leur que tu les aimes et que je les Lire la suite…

Mon enfant, c’est difficile de te voir comme ça

Mon enfant, c’est difficile de te voir comme ça. Lorsque j’ai laissé ton père et suivi le chemin vers mon bonheur, j’ai accepté de perdre une partie de toi. J’ai accepté que des valeurs autres que les miennes te soient inculquées. J’ai fait le deuil d’être toujours là, même si on ne s’en remet jamais Lire la suite…

J’ai le droit de ne pas avoir envie de faire garder mon enfant

J’ai le droit de ne pas avoir envie de faire garder mon enfant et j’aimerais que tu arrêtes de me le reprocher. Ce n’est pas une question de confiance envers les gardiens, c’est plutôt que j’aime passer le plus de temps possible avec mon enfant. Il passe déjà la semaine à la garderie parce que Lire la suite…

J’aimerais aimer de nouveau

J’aimerais aimer de nouveau. Malgré le fait que l’amour m’a infligé tant de blessures profondes dans le passé et malgré que je suis devenue une femme moins confiante envers les hommes. J’aimerais aimer de nouveau. Pas de n’importe quelle façon ni à n’importe quelle condition, mais j’aimerais pouvoir partager les petits bonheurs de la vie Lire la suite…

À mon amie qui n’a jamais baissé les bras devant le cancer

Quand ont t’a annoncé cette nouvelle qui vous a déchirés toi et tes proches, celle de ton cancer, tu as su te tenir debout pour expliquer à ceux que tu aimes les étapes qui allaient suivre dans les prochains mois en les rassurant davantage qu’ils ne t’ont rassurée toi-même, leur montrant dès le départ que Lire la suite…