À toi, cher “body”

À toi, cher “body”, On se le cachera pas, toi pis moi c’est une histoire d’amour-haine depuis un bon vingt-cinq ans. Je t’ai adoré, entraîné, massé et adulé. Puis après, je t’ai détesté, trouvé laid. Y a des jours où tu m’as plu, d’autres où tu m’as dégoûtée. Y a des fois où j’ai jalousé Lire la suite…

À toi, la maman qui détient la vérité sur le système scolaire

En réaction au texte “Toute la vérité sur ton système éducatif illogique et désuet” publié le 30 août. Chère maman qui croit détenir la vérité sur le système éducatif soit-disant illogique et désuet, Il faut qu’on se parle. Je suis une maman. Je suis aussi une prof. Mais surtout, je ne suis pas d’accord avec Lire la suite…

Ce qu’on a oublié de dire aux jeunes mamans

Il y a une chose que l’on ne dit jamais aux jeunes mamans. On les laisse rêver, se bercer d’illusions et croire que le monde de la parentalité est un monde solidaire, de partages, de conseils et de douce complicité. C’est faux. En vérité, c’est un monde impitoyable où chacun y va de son commentaire, Lire la suite…

T’es une mauvaise mère

Je t’entends culpabiliser à des kilomètres à la ronde. Tu culpabilises en silence, à voix haute, avec tes amis ou avec ton chum. Tu culpabilises tellement que l’au-delà te réserve une place de choix pour avoir déjà confessé tes péchés. Depuis que t’as décidé d’enfanter, ce sentiment t’envahit constamment. T’analyses tout ce que tu fais de Lire la suite…

Mon fils, tu es un carré dans un moule rond

À toi, moi fils différent. On te cherche une étiquette depuis ta naissance. On passe de l’enfant difficile à l’enfant demandant, en passant par l’enfant mélancolique, l’enfant TDAH, l’enfant au trouble d’opposition, ça n’en finit plus. On essaie la médication dans le but que tu rentres dans le moule rond qu’est la société, mais toi, tu Lire la suite…

À toi, la maman de la fillette aux choux de Bruxelles

En réaction au texte Ma fille est LA fillette aux choux de Bruxelles paru sur notre plateforme le 17 juin 2018. À toi la maman de la fillette aux choux de Bruxelles, J’aimerais d’abord te dire de ne pas t’en vouloir. De ne pas penser que tu aurais pu être là pour protéger ta fille. Lire la suite…

Lettre aux parents que j’ai jugés

À toi, le parent que j’ai jugé parce que partout où tu vas, tu oublies un cossin de bébé; À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu plogues les petits devant un film ou sur une tablette dans les soupers d’amis; À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu n’appliques pas la Lire la suite…

Je ne vois pas le jour où tu seras fière de moi, maman

Maman, Un matin d’été, tu m’as mise au monde. Tu m’as enseigné la vie au mieux de tes connaissances. Tu m’as donné ton amour et tu m’as appris à être juste et bonne envers les autres. Tu m’as appris à aimer les petites choses de la vie. Tu m’as transmis de bonnes valeurs et tu Lire la suite…

Ma fille, tu me rends fière

Ma fille, Je ne le dis pas souvent par peur de taper sur les nerfs des autres parents, par peur qu’on croit que mon jugement est biaisé parce que tu es mon enfant, parce ceux qui le font me tapent sur les nerfs royalement, mais tu me rends fière. Auparavant, je ne vantais jamais tes exploits, Lire la suite…

À toi, ma fille musclée que les gens jugent

Ma fille, Depuis plusieurs années, tu pratiques ce sport qui te passionne. Trois soirs semaine sans compter les compétitions, tu te donnes et tu te pousses à fond. Tu gères ton entraînement en même temps que tes devoirs et ton petit travail de gardienne d’enfants avec la précision d’un chef d’orchestre. J’admire ta discipline digne Lire la suite…

Les 8 types de parents qu’on retrouve dans les garderies

On dit que chaque enfant est unique et force est d’admettre que chaque parent l’est aussi. Toutefois, voilà les 8 principaux types de parents qu’on rencontre dans les garderies. #1  Casper, le parent fantôme Dès lors qu’il franchit le portail de la garderie, ce parent se volatilise de la surface terrestre. Il devient alors injoignable et Lire la suite…

À toi, mon amie belle-mère

Je le vois, tu sais, tout l’amour que tu as pour les filles de ton chum. À quel point leur bonheur t’importe, à quel point tu te démènes pour qu’elles ne manquent de rien. Physiquement, psychologiquement et émotivement. Je le vois dans tes yeux ton inquiétude et ton sentiment d’impuissance. Je le sais que tu Lire la suite…

Sois la mère que tu veux être

Dans la parentalité comme dans tout le reste, il y a des modes. Ta mère a vécu le mouvement fluo et celui où le lait en poudre et les couches jetables étaient une révolution. L’époque où elle te gaufrait les cheveux pour les photos de famille et où les robes fleuries à manches bouffantes étaient Lire la suite…