6 choses à ne pas dire au parent d’un enfant à qui on a diagnostiqué une maladie

enfant malade hôpital

Si tu souhaites encourager ou apaiser les parents d’un enfant à qui on a diagnostiqué une maladie, voici 6 choses à ne pas lui dire.

#1  « Heureusement, il est tombé dans une bonne famille »

En quoi un commentaire comme celui-ci peut aider un parent à se sentir mieux et pourquoi une bonne famille mériterait davantage de vivre cette situation qu’une moins bonne famille ?

#2  « Tu es chanceuse, il y en a des pires que lui ! »

Il y a toujours des situations qui sont pires et d’autres qui sont mieux, mais mon enfant a quand même des besoins particuliers que d’autres n’ont pas et ce n’est pas toujours facile. Cette phrase revient pratiquement à me dire que je n’ai pas le droit de me sentir dépassée ou fatiguée parce que certains enfants ont de plus grands besoins.

#3  « La vie a mis cette épreuve sur ton chemin et c’est pour une raison »

Le parent d’un enfant malade n’a pas besoin d’entendre cette phrase. On dit toujours que dans la vie rien n’arrive pour rien mais dans les moments les plus douloureux, les plus tristes, avec un enfant qui ne va pas bien, on passe déjà son temps à chercher à comprendre pourquoi ça nous arrive à nous, pourquoi ça arrive à notre enfant. Alors que c’est déjà bien assez dur à accepter, merci de ne pas en rajouter.

#4  ‘ »Avec le temps ça va s’arranger »

Malheureusement, tu n’en sais rien et dans bien des cas, non, ça ne s’arrangera pas et c’est comme ça tout simplement. Nous allons apprendre à vivre avec tout ça, nous allons grandir et tranquillement, cela deviendra notre normalité à nous, mais non, les choses ne « s’arrangeront pas ».

#5  « Au moins, il est beau »

Tous les enfants sont beaux aux yeux de leur parents. Qu’est-ce que tu veux dire exactement ? Qu’il n’est pas déformé? Que nous avons de la chance parce qu’il a un beau visage ou rien d’apparent? Peu importe la maladie, peu importe l’apparence qu’elle peut prendre, visible ou non, désolée de te l’apprendre, mais la maladie d’un enfant n’est pas plus facile à accepter.

#6  « Au moins, ton autre enfant est correct »

C’est sans doute la pire phrase à dire. Penses-tu vraiment qu’en recevant ce commentaire, le parent d’un enfant malade va se dire  » C’est vrai, je suis chanceux, un sur deux de réussi ! » ?

À toi qui cherches à m’encourager parce que mon enfant est malade, merci de compatir avec moi, mais fais attention aux mots que tu utilises. Je suis déjà très sensible à ce sujet. Si tu ne sais pas trop comment t’y prendre, n’hésite pas à l’admettre, dis que tu es sans mots, garde tout simplement le silence et sois une bonne oreille pour m’écouter. Il n’y a aucun mal à dire les vraies choses plutôt que de chercher à dire quelque chose de rassurant devant une situation qui nous échappe à toi comme à moi.

 

Crédit : DC Studio/Shutterstock.com
Jessica Pellerin
JESSICA PELLERIN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *