10 messages non subtils que ton chum ne comprend pas pantoute

Voici 10 messages que tu trouvais pourtant peu subtils et que ton chum ne comprend pas pantoute chaque fois que tu essaies de les lui passer depuis que vous êtes parents. #1  “Ouf! Le bébé pue, il va falloir changer sa couche.” Tu lances ça assez fort pour que ton chum t’entende pendant que toi, Lire la suite…

En devenant maman, j’ai compris

En devenant maman, j’ai pris conscience que le temps est une ressource rare et si précieuse que je dois l’utiliser à bon escient. Cette horloge qui tourne sans que j’aie le temps de m’en apercevoir me ronge d’angoisse et m’oblige à reconsidérer mes choix. Je ne consacre plus mon temps qu’aux bonnes personnes et aux Lire la suite…

Maman, je comprends maintenant

Maman, je comprends maintenant. Je comprends à quel point tu t’es toujours fait passer en deuxième pour moi. Qu’au fur et à mesure que je grandissais, tu t’oubliais un peu plus au profit de ton rôle de maman pour que je sente que j’étais ta priorité. Je comprends comment rester à la maison pendant les Lire la suite…

Avant d’être ta maman, mon coeur était daltonien

Mon bébé, Avant d’être ta maman, mon coeur était daltonien et je ne le savais pas. Avant toi, je croyais tout savoir sur le doute. Je l’avais expérimenté à de si nombreuses occasions, pendant mes études, au travail, dans ma vie amoureuse. Puis tu es né et j’ai dû choisir comment te vêtir pour la Lire la suite…

Tes amies moms

Toute ta vie, tu as vécu tes plus grandes expériences avec des amies qui vivaient les mêmes choses que toi au même moment. À l’école, tu as parlé des travaux longs, des professeurs et du voyage de fin d’année avec celles qui partageaient la même classe que toi. Au travail, tu as ventilé sur ton Lire la suite…

Tu ne peux pas aller chercher Papa au ciel, mon garçon

Mon garçon, Aujourd’hui, tu m’as dit quelque chose qui m’a profondément ébranlée. Nous étions tout simplement en train de nous amuser dans le salon, lorsqu’une chanson qui t’a rappelé ton Papa s’est mise à jouer. Tu m’as alors regardée, et comme tu le fais souvent, tu m’as dit “Papa est au ciel, Maman?”. Je t’ai Lire la suite…

Mon amie, j’ai hâte que tu fondes ta petite famille

À toi, ma chum qui ne m’a jamais jugée et qui m’a suivie dans mes quatre cents coups avant que je devienne maman, Tu connais tous mes secrets. Tellement que tu serais probablement la seule autorisée à écrire ma biographie version non censurée ou de parler à ma gynéco de ma condition. Tu es celle Lire la suite…

Papa s’en va

Mon amour, Dernièrement, nous avons appris que papa devait partir pour le travail. Qu’il parte pendant quelques mois, c’est une chose dont tu t’es déjà accommodé plusieurs fois. Mais cette fois-ci, papa s’en va pour de vrai, pour longtemps. Après bon nombre d’explications, tu as compris qu’il déménagerait dans une autre ville, à quelques heures qui Lire la suite…

Tu ne seras jamais dans les souliers de la mère d’à côté

À une certaine époque, mes bas matchaient ensemble. Mon royaume maternel était parfait, les enfants n’avaient pas un cheveu de travers. Jamais. Dans mon for intérieur, il était plus qu’évident que les personnes dont les bas ne matchaient pas pouvaient faire un petit effort. Et pis quand j’voyais des séparations autour de moi, j’me disais: Lire la suite…

Mes petits, faut apprendre à redonner dans la vie

Mes amours, il y a bien des choses que je veux vous apprendre dans la vie. Savoir lire et compter, évidemment. Aller à vélo, faire du patin, apprendre à nager — on vit au Canada après tout. Être polis, dire s’il vous plaît et merci peuvent vous amener bien loin dans la vie. Mais sachez Lire la suite…

Je le sais, mon chum, que tu ne veux pas juste te vider MAIS…

En réponse à l’article “Non chérie, je ne veux pas juste me vider” paru le 12 janvier 2018. Je te trouve beau. Je t’aime comme la première semaine. Tu me donnes encore des papillons dans le ventre quand tu rentres le soir et quand je suis près de toi, je me sens complète. Mais j’ai quand même Lire la suite…

La discipline positive a le dos large en maudit

En réponse au texte Celui qui a été puni étant jeune souffre aujourd’hui d’un traumatisme rare appelé éducation. La discipline positive a le dos large en maudit. On lui donne toutes sortes de vocations qu’elle n’a pas et elle n’a pas la meilleure réputation. En vérité, toutes les idées préconçues viennent d’une incompréhension et de la désinformation Lire la suite…

Quand tu ne comprends rien, mon chéri

Je t’aime mon chéri, mais des fois tu ne comprends rien. Je sais que tu m’aimes mon chéri, mais des fois tu ne comprends rien. Je sais que bien souvent tu comprends mon chéri, mais des fois tu ne comprends franchement rien à rien. Pis ces fois-là, tu me pousses à boutte. Je sais que Lire la suite…

Le métier d’infirmière : ma vision avant/après bébé

Dans mon ancienne tête-de-fille-qui-n’avait-pas-encore-accouché, le métier d’infirmière en était un comme les autres. Je veux dire, je voyais ça comme un métier noble dans un domaine pas facile pratiqué par des filles intelligentes, un peu comme être comptable, psychologue ou enseignante, mais sans plus. Dans ma tête d’avant juillet 2015, les infirmières assistaient les médecins, Lire la suite…

3 bonnes raisons d’avoir une amie sans enfant

Souvent, on juge nos amies qui n’ont pas d’enfants. Elles sont bizarres, elles ne veulent pas de familles, elles ? Elles vont faire quoi du reste de leur vie ? Mais avoir une amie sans enfant dans ta vie, c’est comme pouvoir manger un morceau de brownie au chocolat extra fondant quand bon te semble. Elles sont pratiques et Lire la suite…

Ton héritage de bonheur

Tu sais mon trésor, ta maman est bien loin d’être riche. Je conduis un vieux bazou,  il n’y a pas de comptoirs en granit dans notre maison et la liste d’épicerie est basée sur les spéciaux de la semaine. Cependant, je suis millionnaire de bonheur,  d’amour et de l’héritage des valeurs que tes grands-parents maternels m’ont Lire la suite…

Mon enfant difficile rejeté partout

Ça a commencé avec la garderie. « Il ne peut plus venir ici » qu’on m’a dit. On a regardé ailleurs, trouvé un autre endroit en attendant la rentrée scolaire. On t’a accueilli jusqu’à ce que tu quittes avec une petite tape dans le dos et un soupir de soulagement. L’école t’a vite fait comprendre que tu Lire la suite…