Mélissa Brassard



Journaliste dans une ancienne vie, je suis maintenant une mère à temps plein pour ma dramaqueen de 6 ans et mon garçon-qui-se-prend-pour-un-lion de quatre ans. Je les élève en toute simplicité, avec l’aide indispensable de mon presque parfait mari, du fin fond de notre Saguenay natal. Mon besoin d’écrire ne m’a toutefois jamais quitté avec les années. Véritable amoureuse des mots, je dévore les livres comme d’autres dévorent des chips…Sauf que je dévore aussi les chips! Oups! J’aime les débats respectueux et les discussions animées! J’aime aussi rire et le ridicule ne m’a pas encore tuée à ce jour!

Posts récents

Tes enfants, ces superhéros qui s’ignorent

Tu es humaine, ton chum aussi. Vos enfants, tu les a vus sortir de ton corps après les avoir portés neuf mois durant. Tu n’as pas de raison de croire qu’ils pourraient être autre chose qu’humains eux-aussi. Et pourtant! Même s’ils n’ont jamais été mordus par une araignée radioactive, chaque enfant est en fait un Lire la suite…

24 heures dans la vie d’une mère au foyer

C’est donc mystérieux la vie d’une mère à la maison, hen? Les gens partent travailler le matin, regardent vers ma fenêtre et s’imaginent toutes sortes de choses sur mes activités du quotidien. Eh bien, gang, vous avez tout faux! Voici un petit voyage dans une de mes journées types, histoire de remettre les pendules à Lire la suite…

Le conte de ton Noël trop parfait

Par une douce nuit de veille de Noël, alors que la neige tombe à gros flocons, une maman bien blottie sous la couette peine à s’endormir. Elle reçoit toute sa famille demain et la liste des préparatifs à accomplir est si longue! Mais cette année, cette maman a une arme secrète! Au début décembre, elle Lire la suite…

À toi, la mère de région

Salut à toi, mère de région! J’écris ces lignes du fond de mon Saguenay natal (que j’adore!), et donc, je sais ce que tu vis. Je sais que tu connais ton chum depuis des années, même si dans ce temps-là tu le trouvais con pas à peu près. Vous vous êtes acheté une maison au Lire la suite…

Ta bouffe plate

Hey mom, il faut qu’on se parle de bouffe. Pas de la belle bouffe trendy que tu vas photographier pour mettre sur Instagram. Pas non plus de la grosse malbouffe sale qu’on se tape à l’occasion et qu’on peut aussi mettre sur Instagram accompagnée d’un #mèreindigne pour donner un second degré à l’affaire. Non. Aujourd’hui Lire la suite…

La bulle de nuit

La journée a été dure. Rien n’a fonctionné au boulot. Le trafic était épouvantable. Tu t’es pognée avec ton homme pour une niaiserie. Tu as mal à la tête, tu couves peut-être le rhume que ta plus jeune a eu la semaine passée. L’auto fait un drôle de bruit et le budget est déjà limite. Lire la suite…

Chère maman de Caillou

Tu ne l’as pas eu facile dans les dernières années, c’est le moins qu’on puisse dire. Tu as été observée, analysée, critiquée. Tu as même un syndrome à ton nom, c’est pas rien! Ce matin j’avais envie de te dire de quoi : moi aussi je te regarde…pis tu ne mérites pas tout ce qui Lire la suite…