Phonzine



Être la maman de trois fabuleux garçons occupe principalement mon cœur, ma tête et mon esprit. À travers d’eux, je m’épanouis, j’apprends et je me transforme. Le reste du temps, je tente de demeurer une femme complète et heureuse et je crois pouvoir affirmer que j’y arrive plutôt bien ! Je suis de celles qui ne se définissent pas uniquement en tant que maman et qui n’ont surtout pas la prétention d’être parfaite. À bas les tabous !

Posts récents

image_pdfimage_print

Je n’y arrive pas

J’ai grandi en sachant que j’allais devenir mère. Créer ma famille était pour moi ma destinée. Rien n’avait de sens dans mon parcours si je n’ajoutais pas deux ou trois enfants dans mon portrait familial. Quand enfin mon heure est arrivée, je me suis dit que j’allais être heureuse, transformée. Complète. Pourtant, maintenant que je Lire la suite…

Toutes les choses qui me manquent depuis que tu es grand

À toi, mon enfant qui grandit si vite, Depuis que tu es né, je me suis souvent répété que j’avais hâte de te voir devenir grand, mature et autonome. Je me suis répété maintes et maintes fois que j’avais hâte que tu grandisses pour que je puisse dormir la nuit, manger mon repas chaud et Lire la suite…

Tu es brûlée et la journée n’est même pas commencée

Depuis que tu es devenue mère, tu as l’impression de te trouver au coeur d’un ring menant un perpétuel combat entre ta fatigue et ta routine. Qu’on se comprenne bien quand tu en parles ouvertement, le but n’est pas tant de te plaindre que de recevoir un peu de soutien et d’espoir suivant une nuit Lire la suite…

À tous les papas, vous aussi, vous avez le droit

À toi, le papa d’aujourd’hui, toi le papa présent et le conjoint attentif, J’ai envie de te parler parce que j’éprouve du chagrin pour toi. On parle souvent de la maman qui s’oublie dans son nouveau rôle, mais on parle trop peu des papas qui le font aussi. À toi qui soutiens ta douce depuis Lire la suite…

Voici 6 choses que je ne te dis pas, mon enfant

Tu sais mon trésor, je ne suis pas parfaite. Je ne fais rien que de mon mieux, en espérant que mon mieux soit le plus parfait possible. La maternité me remplit vraiment de bonheur. Je dois juste t’admettre que des fois, j’ai l’impression d’avoir l’énergie qui fuit et que la maternité m’envahit. C’est pour ça Lire la suite…

Noël, c’est plus qu’un Tonka ou qu’une poupée Barbie

À toi le parent pour qui rien n’est trop beau pour sa progéniture, j’aimerais que tu pèses sur pause en ce joyeux temps des fêtes. Pendant que tu vides ton compte en banque pour t’assurer de voir les étoiles dans les yeux de tes enfants, j’aimerais que tu te poses une petite question : toi Lire la suite…

Lettre à ma mère atteinte d’une maladie mentale

Chère maman, Plus tôt aujourd’hui, tu t’es excusée d’être malade. Tu t’es dite désolée de m’avoir amenée à grandir dans ta maladie, d’avoir dû assister aux montagnes russes de tes émotions. Pourtant maman, j’ai quand même envie de te remercier d’avoir pu me permettre de m’épanouir à travers les défis de ta santé mentale. C’est Lire la suite…

Lettre au père de mes enfants : ne change pas

Mon amour, Lorsque nous sommes devenus parents, je savais déjà que nous ne penserions pas toujours de la même façon, toi et moi, mais ça, ça faisait partie de la game. C’était bien normal et en quelque sorte, je me disais que ça ferait de nous une équipe plus forte, plus complète. Sans vraiment s’en Lire la suite…

Tu ne seras jamais prête à être maman

À toi qui hésites à devenir maman, qui dis qu’elle ne sera jamais prête, t’as pas tout à fait tort. Je t’ai vue être tout à l’envers quand tu m’as dit ça l’autre jour. Toi qui chéris l’idée de devenir mère depuis ton plus jeune âge. Toi qui rêves déjà à ce ventre rond, cet Lire la suite…

À toi, la maman stylée 

À toi, la maman stylée, J’aimerais prendre un moment pour te dire que je t’admire. Sincèrement et sans sarcasme. Si tu savais comment je t’envie. Quand je te regarde te promener le dimanche matin avec ta marmaille, je dois honnêtement parfois me parler fort pour me convaincre de ne pas me garocher en boule dans Lire la suite…

Lettre à mon tannant

À toi, mon enfant qui ne fait pas toujours comme les autres, J’ai envie de te dire que je t’aime. Je ressens le besoin de te le rappeler parce que je sais que ces temps-ci, j’ai l’air d’hésiter. C’est juste que ces derniers temps, j’ai l’impression de ne plus savoir comment te prendre, comment agir. Lire la suite…

À toi, le parent qui juge devant son enfant

Cher toi, Aujourd’hui, je t’ai entendu dire à ton enfant qu’il ne pouvait pas aller jouer dans le parc d’amusement du restaurant. Jusque-là, je m’en balance, c’est toi le gestionnaire. Je n’ai quand même pas pu m’empêcher de tendre l’oreille lorsque ta progéniture s’est empressée de demander pourquoi. Tu lui as répondu qu’il y avait trop de Lire la suite…

5 idées gratisses pour ta relâche

Parce que t’es une maman organisée, tu es probablement en train de te planifier 101 activités à faire avec ta progéniture pendant la relâche. Je veux juste te rappeler que vous n’êtes pas obligés de dépenser l’équivalent d’un voyage dans le sud pour divertir vos petits durant cette semaine-là. Tu n’es pas non plus obligée Lire la suite…

Ta première peine d’amour 

Mon enfant,  Sans que je m’en rende vraiment compte, c’était là. Tu vivais ta première histoire d’amour.   Je t’avais déjà entendu répondre oui auparavant, lorsqu’on te demandait si tu étais en amour et que tu fréquentais l’école primaire. On s’entend toutefois pour dire qu’à cet âge, on ne connaît pas grand-chose à ce sentiment. C’est encore parfois si dur à Lire la suite…