Noël, c’est plus qu’un Tonka ou qu’une poupée Barbie

kid xmas tree

À toi le parent pour qui rien n’est trop beau pour sa progéniture, j’aimerais que tu pèses sur pause en ce joyeux temps des fêtes.

Pendant que tu vides ton compte en banque pour t’assurer de voir les étoiles dans les yeux de tes enfants, j’aimerais que tu te poses une petite question : toi là, qu’est-ce que tu veux vraiment offrir à tes enfants pour Noël?

Je sais qu’ils ont rempli des pages et des pages de cadeaux pour le Père Noël. Je sais aussi que tes enfants, ce sont la prunelle de tes yeux et que tu veux t’assurer que leur Noël soit parfait, magique et fantastique. Tu les imagines déjà déballer leurs cadeaux, le cœur qui bat à tout rompre et les petites mains qui shakent de bonheur. Dans ta vision, ils accourent vers toi pour te crier un “C’est ça que je voulais ! T’es la meilleure maman du monde!”. Cette idée que tu as de les rendre heureux, tu la tiens à bout de bras et je sais que c’est entre autres pour profiter de des occasions comme celle-là que tu as voulu être mère.

Mais, à toi, le parent pour qui rien n’est trop grand pour son enfant, prends un moment et réponds à ma question : qu’est-ce que tu veux vraiment offrir à tes enfants pour Noël ?

Je te le demande parce j’aimerais ça, le temps d’un instant, te ramener à l’essentiel. J’aimerais ça te ramener à ce qui est vraiment important. À ce qui ne se trouve pas dans la section des jouets du catalogue de Canadian Tire.

Toi, de quoi te rappelles-tu le plus du Noël de ton enfance ? Certainement que tu te souviens de certains jouets que t’as reçus et tu es sûrement aussi capable de te rappeler comment tu trippais à déballer tes cadeaux. Mais est-ce que c’est vraiment ce qui représente les plus beaux souvenirs de tes Noëls d’enfance? Sérieusement, laisse-moi en douter.

Me semble que ce n’est pas normal qu’au retour du congé des fêtes, Mathis raconte que le Père Noël lui a donné une xBox, deux jeux vidéo pis un vélo alors que Jacob a reçu une nouvelle puck de hockey. Il me semble qu’on oublie quelque chose d’important dans ce qu’on tente de transmette à nos enfants si c’est tout ce qu’ils se rappellent. Tu ne trouves pas?

Je ne sais pas toi, mais moi, je ne me rappelle pas combien j’ai eu de cadeaux le noël de mes six ans. Ni ce que c’était. Mais je me souviens de mononcle Guy qui avait l’air fou en jouant à “Fais-moi un dessin”. Je me rappelle de l’odeur de la dinde qui est presque prête pis de la bûche de grand-maman Lucie. Je me rappelle des cousins qui arrivaient, des bas de nylon qui piquaient, de la photo en avant du sapin et du sentiment d’avoir mangé trop de sucre et de pouvoir me coucher trop tard le 24 au soir. Me semble que cuisiner les biscuits du Père Noël était encore plus trippant que le cadeau qu’il m’apportait et je me souviens avec nostalgie des congés des fêtes à boire du chocolat chaud en se tapant ciné-cadeau en famille.

Noël, c’est plus qu’un Tonka ou qu’une poupée Barbie. Si tous les films du temps des fêtes parlent de partage, d’entraide et de valeurs familiales, c’est qu’il y a sûrement quelque chose à comprendre. Si nos parents étaient capables de se contenter d’une orange dans leur bas de Noël, il me semble que c’est clair qu’il y quelque chose de plus important à saisir comme message.

À ce moment de l’année où tu tentes de rendre le Noël de tes enfants le plus grandiose possible, je ne te dis pas de pas le faire. Je ne te parle même pas de ne pas gaspiller ton argent par les fenêtres. C’est ton budget, ça ne me regarde pas. Je ne te jase pas de ça non plus pour encourager l’écologie et le minimalisme et je ne suis pas en train de prôner le recyclage et les cadeaux home-made. C’est de tes affaires.

Tout ce que je fais, c’est de te poser cette question-là, bien simple : à toi le parent qui veut rendre le Noël de ton enfant spécial, qu’est-ce que tu veux vraiment offrir à tes enfants pour Noël ?

Phonzine
PHONZINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *