Lettre à une mère criminelle, de son enfant négligé

Maman, Je t’en veux. De partir ainsi, avec si peu de préavis, pour un acte que tu as commis. D’avoir fait ce choix qui aujourd’hui a de lourdes conséquences pour moi. Même si ton geste n’a pas été de tuer, de violenter ou de voler, la justice t’a condamnée et moi j’en paie le prix. Lire la suite…

À toi, l’homme qui partagera nos vies

Toi, l’homme qui partagera nos vies, tu me manques. Je ne sais pas qui tu es, ni où tu vis, encore moins comment tu t’appelles ni à quel endroit l’on se rencontrera, mais tu me manques. J’ai envie d’être serrée au creux de tes bras. Envie d’être regardée par tes yeux amoureux. Envie de goûter Lire la suite…

Je te quitte

Ça y est, c’est fini. Je refuse de continuer à me blâmer pour tout et rien. Je refuse de continuer à faire semblant que tout va bien. Je refuse de continuer de souffrir en silence. Je refuse d’accepter tes sautes d’humeur comme si c’était normal. Je refuse de continuer à marcher sur des œufs à Lire la suite…

Je le sais, mon chum, que tu ne veux pas juste te vider MAIS…

En réponse à l’article “Non chérie, je ne veux pas juste me vider” paru le 12 janvier 2018. Je te trouve beau. Je t’aime comme la première semaine. Tu me donnes encore des papillons dans le ventre quand tu rentres le soir et quand je suis près de toi, je me sens complète. Mais j’ai quand même Lire la suite…

Mon bébé, ça fait trop longtemps que tu te fais attendre

Mon homme, mes collègues, mes amis, maman, papa, vous ne pouvez pas comprendre. Vous ne pouvez pas comprendre comment je me sens puisque ça ne vous est pas arrivé. Parce que vous n’êtes pas moi. Parce que j’ai déjà un enfant en santé. Je ne vous demande pas non plus de faire l’impensable. De comprendre, Lire la suite…

Les 6 choses que tu détestes de l’hiver depuis que t’es mère

Que tu aies été une fan de l’hiver ou pas avant d’être mère n’y change rien; cette saison comporte quelques irritants majeurs qui useront ta patience à la corde au cours des prochains mois. #1  L’habillage qui finit pu De décembre à avril, ne pense jamais que tu vas partir vite en nulle part, surtout Lire la suite…

L’%?$!# de trafic

En plus de toutes les responsabilités pis de la maudite charge mentale, y’a une affaire qui ferait se damner tous les saints de ce monde le matin et qui ajoute un poids et un stress sur la charge mentale, l’esti de trafic. Tu prends la peine de te lever à 5h00 du mat, pour avoir le Lire la suite…

Le prochain sera le bon

Tu es ressortie de la première date avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles. Il te plaisait vraiment beaucoup, et tu espérais que ce soit réciproque. Vous vous êtes rapidement revus. Il t’a tenu la main lors d’une longue ballade dans un décor romantique et vous vous êtes embrassés comme des adolescents sous le regard amusé Lire la suite…

8 astuces pour survivre à une visite à l’urgence avec un enfant

La vie avec un enfant est souvent remplie de surprises comme des chutes accidentelles, des virus et de petits maux de toutes sortes. Bien que l’on a un profond désir de désengorger le système médical, il arrive que les événements nous poussent à nous rendre … à l’urgence. Ce lieu croulant sous les microbes est Lire la suite…

Papa, tu n’étais pas un bon père

Papa, Je t’ai toujours vu comme un homme bien, un bon père. Tu es parti alors que j’étais si petite, mais je chérissais les fins de semaine passées chez toi. Je croyais vivre le meilleur des deux mondes, maman à la ville, papa à la campagne. Tu avais refait ta vie avec une nouvelle femme, une Lire la suite…

À toi, le parent d’un enfant malade

Tu t’es levé un matin, ta vie étais douce, elle goûtait le bonheur. Tu t’es penché au-dessus de ton enfant endormi pour le réveiller et lorsqu’il a ouvert les yeux, quelque chose a cloché. Une petite lueur venait de s’éteindre.  L’avoir su, tu aurais skipper ce jour-là pour toujours. S’en ai suivie l’attente dans ces Lire la suite…

Nous, infertiles

Nous, nos bébés, on ne les fait pas sous la couette. C’est impossible. C’est confirmé. Et j’aime à croire que c’est entièrement accepté. Pourtant une partie de mon subconscient semble s’accrocher à l’idée d’une nature plus forte que tout. À chaque fois que je constate que je suis sur le point d’ovuler, mon cœur manque Lire la suite…

Le bonheur dans ta face

Le bonheur, ton bonheur, tu l’attends, l’espères, le croises et parfois tu le perds de vue. Il lui arrive aussi de se cacher derrière des “si j’avais”, “si je faisais”. Parfois, tu le penses inatteignable, d’autres fois, tu le frôles du bout des doigts pendant quelques instants, espérant qu’il ne te quitte pas. Et  s’il Lire la suite…

À toi, la maman malheureuse

Toi, oui toi, celle qui mange son gelato Häagen-Dazs au pot avec son verre de vin le soir une fois les enfants couchés. Je sais que le plus important de ta vie est ta famille, mais rien ne va plus et je sais que tu en as marre d’être à la croisée des chemins. Toi, tu Lire la suite…

À toi, la mère qui attend et qui n’est pas heureuse

Je sais, ma belle, que tu n’as pas le premier rôle dans un film épique. Tu es une femme réaliste, épanouie, un brin romantique, mais rien de trop corrosif. Ta corbeille de petites attentes fanées est pleine. Tes amies te disent que « tes attentes te rendent malheureuse », mais le temps file et tu joues Lire la suite…