À toi, la maman d’un prématuré

bébé prématuré

À toi, la maman d’un prématuré,

Tu rêvais d’une histoire comme dans les films et tu te disais que ta grossesse serait la plus belle chose que tu vivrais de ta vie.

Mais en une fraction de seconde, tout s’est écroulé.

Ton bébé a vu le jour bien avant son terme, bien avant le bon moment. Beaucoup trop tôt. Mais malgré son arrivée précoce, tu n’as pas pu le voir pendant ces quarante-huit premières heures de vie car elles étaient critiques pour lui.

S’en sont suivis des jours et des jours à avoir peur de le perdre.

S’en sont suivies des nuits et des nuits à essayer de tirer ton lait pour lui donner le meilleur.

S’en sont suivies des semaines et des semaines pendant lesquelles tu as dû réconforter ton corps et ton coeur qui n’étaient pas prêts à le laisser sortir.

S’en sont suivis des mois et des mois à ressentir la culpabilité de ne ne pas avoir été capable de le garder bien au chaud dans ta ventre plus longtemps.

Mais sache, ma belle maman, que tu n’as pas à t’en vouloir parce que tu as fait de ton mieux.

Sache, ma belle maman, que tes pleurs seront entendus et consolés par le temps et les gens qui t’aiment.

Sache que les centaines de coups de pied que tu n’as pas eu le temps de recevoir ne valent rien à côté de la vie de ton petit qui respire la vie.

Sache que le poids qui repose sur tes épaules va peu à peu prendre son envol.

Sache que tu es une maman incroyable et que le bonheur est droit devant.

Josiane Girard
JOSIANE GIRARD

5 thoughts on “À toi, la maman d’un prématuré

  1. Louise Répondre

    Merci

  2. ckarine Répondre

    ma fille a vécu la même chose…AVA 660 gr à la “naissance” … maintenant “sauvée” elle est en pleine forme hormi un retard de croissance …5 ans 12 kg et 97 cm
    mais un caractère de battante

    1. Johanne Dupuis Répondre

      Moi j ai accouché d une belle fille de 24 semaine et 5jour elle pesait 720grammes elle a fait 2 pneumothorax sur moniteur aute fréquence réanimer 4 fois faisais de la rétinopathie sévère sous moniteur jusqu’à l’âge de 3ans elle était supposé d être hypothéqué sévèrement et a fait des bronchiolites a répétitions etc maintenant elle vient d avoir 18 ans et étudie en techniques policière a sa deuxième année à jouer au hockey depuis l âge de 3 ans et au soccer maintenant el joue pour le collège de Rimouski avec les pionnières hochet féminin a fait les jeux du Québec tout cela en ayant de très bonne notes et en travaillant. Nous sommes fières de s avoir battus pour elle etne pas écouter les médecins qui voulaient pas la rehanimer ils nous disait qu’ elle avait manqué d air au cerveau et pensait qu’ elle aurait la paralysie cérébrale etc alors il faut suivre nôtre cœur et notre instinct.

  3. Malika Alem Répondre

    Magnifique maman❤❤💗💙💖💚💛💜💝💟❣

  4. Isabelle Répondre

    Parfois le petit prématuré devient un petit ange malheureusement…Et tu reviens à la maison après toutes ces journées et ces nuits le cœur gros et les bras vides… Tout le monde remarque que tu n’est plus enceinte et te félicite mais tu ne peux que leur raconter que comme il était si petit, né trop tôt (25 semaines), il est parti… Certains pleurent avec toi, d’autres ne savent plus quoi faire, d’autres fuient pratiquement…Et tu dois composer avec tout ça ! Puis peu à peu la peine diminue mais revient parfois sans que tu le soupçonnes puis repart…. Puis un jour tu te sens assez forte pour avoir un autre enfant… Tu stresses pendant 40 semaines…L’histoire pourrait se répéter car une grossesse sur 6 ne se finit pas dans l’allégresse… Mais quand le jour arrive et que tu tiens enfin ton enfant dans tes bras, en vie, tu apprécies chaque moment, chaque seconde…

    Ou que tu sois, je t’aime Antoine mon petit ange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *