image_pdfimage_print

Je suis maman et j’ai besoin d’un break

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de faire une sieste de trois quarts d’heure en même temps que mon p’tit qui peut se réveiller à tout moment. Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de prendre un bain l’espace de vingt minutes pendant que papa s’occupe Lire la suite…

Mon enfant, je suis désemparée face à ton diagnostic

Mon enfant, Qui aurait crû que certaines lettres de l’alphabet, placées dans un ordre bien précis, viendraient autant bouleverser nos vies? Ces petites lettres dansent en boucle dans ma tête depuis que tu as reçu ton diagnostic, il y a quelques jours. TDAH. TSA. Elles me narguent, elles me bouleversent, mais surtout, elles me désemparent. Lire la suite…

Aux grands-parents de mes enfants, merci d’être là

À vous, les grands-parents de mes enfants, Merci d’être là. J’ai toujours su que vous feriez de merveilleux grands-parents. Je me souviens des larmes de joie sur vos joues le jour où nous vous avons annoncé que la famille s’agrandirait. Le bonheur dans vos yeux lorsque vous les avez tenus dans vos bras pour la Lire la suite…

À mon enfant différent qui souffre

À toi, mon enfant différent qui souffre, C’est tellement difficile de te voir ainsi, à combattre ta colère et ta peine, à te voir pleurer de rage devant tes difficultés. Le cœur me serre à chaque fois que tu te compares aux autres et que tu te rabaisses en voyant que tu n’arrives pas à Lire la suite…

10 commandements pour survivre aux groupes de mamans

Si les groupes de mamans sur les réseaux peuvent te permettre de ventiler et aussi de poser des questions, ils peuvent également devenir rapidement ton pire cauchemar. Voici donc les dix commandements à suivre pour survivre à cette expérience en en tirant profit sans te faire lapider. #1 Les photos nues de ton enfant, tu ne Lire la suite…

Aux enfants du drame de Mascouche

En réaction au meurtre d’une mère de famille à Mascouche laissant dans le deuil ses six enfants. Quand ton père tue ta mère. C’est rough. Comme préambule, pis comme réalité. Beaucoup de petits humains vivent ou auront à vivre ce drame. Ce deuil si lourd à porter pour de si frêles épaules, que celui de Lire la suite…

Cher élève, tu es capable d’y arriver

Cher élève, Ça fait déjà quelques semaines que nous partageons notre quotidien ensemble et je tiens à te dire quelques mots bien importants. Lorsque je mets la barre un peu trop haute à ton goût, ce n’est pas pour te décourager; c’est parce que je sais ce que tu vaux, j’ai confiance en toi et Lire la suite…

Je suis une maman qui ne compte que sur elle-même

Je suis une maman qui ne compte que sur elle-même. Je ne suis pourtant pas maman solo, je pourrais et je devrais m’appuyer sur mon conjoint, apprendre à m’appuyer sur lui, mais ma nature profonde m’en empêche. Je crois que je ne sais tout simplement pas comment faire. Je ne demande pas, j’agis. Je ne Lire la suite…

Merci maman

Chère maman, J’aimerais te remercier pour une multitude de choses depuis que ma petite boule d’amour est venue au monde. Merci de ton aide. Tu es toujours là pour me donner une pause quand j’en ai besoin. Tu te portes toujours volontaire pour garder ta petite-fille et je sais qu’avec toi, elle est en sécurité et Lire la suite…

Cher très mauvais médecin

Cher très mauvais médecin, Je suis une femme exténuée, une maman fatiguée, une employée surmenée, et aujourd’hui, j’ai voulu être aidée. J’ai réalisé, mieux vaut tard que jamais, que je devais m’aider et j’ai franchi le cap de mon orgueil mal placé pour te crier à l’aide. Je me suis présentée dans cette salle d’attente Lire la suite…

9 choses à ne pas dire à une mère à boutte

À l’ère où on prône l’écoute active et invite le monde dont la santé mentale est mise à rude épreuve à se confier et à aller chercher de l’aide, v’là neuf affaires que tu ne devrais jamais dire à une mère à boutte. #1  “Profites-en, ça passe vite !” Je le sais, que ça passe vite Lire la suite…

Je suis une employée de la DPJ et je te trouve raide

À toi qui critiques les employés de la DPJ, je te trouve raide. Monte pas sur tes grands chevaux, je la comprends ton indignation. Je la comprends, parce qu’étant employée dans le réseau, je la vis tous les jours, ton indignation. Je la vis pis je la ramène chez nous, chaque soir depuis huit ans. Lire la suite…

Hier, tu m’as dit que tu avais voulu mourir

Hier, tu m’as dit que tu avais voulu mourir et tout en fixant les marques sur ta peau, je me suis demandé où j’avais été tout ce temps. Hier, tu m’as dit que tu avais voulu mourir et quand j’ai réalisé à quel point la douleur devait couler fort dans tes veines pour que tu Lire la suite…

À toi, qui penses à mourir

Ça fait longtemps que tu y penses. Que ça te trotte dans la tête. Que tu traînes ce boulet à tes pieds. Depuis peu, ces pensées sont plus présentes, plus claires; des pensées noires et sombres te grugent de l’intérieur. Des pensées qui te font mal. Tu penses à mourir. Et tu veux mourir. Des Lire la suite…

Ça ne va pas aller

Et si je te disais que je suis fatiguée, m’écouterais-tu? Et si je te disais que j’ai souvent le goût de pleurer, me prendrais-tu au sérieux? Et si je te disais que par moments, j’ai tellement mal que je ne me supporte plus, me croirais-tu? Bien sûr que non parce que tu penses que je Lire la suite…

Toutes les mamans se sentent seules

Toutes les mamans se sentent seules. Un jour ou l’autre. À tout instant. Un peu partout. Même entourées de milliers de personnes au centre d’achats. Toutes les mamans se sentent seules. Sur la table d’accouchement entre deux poussées malgré l’infirmière qui leur caresse les cheveux, les pères qui leur tiennent la main très fort et Lire la suite…

Comment je survis au suicide de mon enfant

Ma fille a été emportée par un cancer de l’âme. Elle n’allait pas bien depuis quelques années, mais on avait l’impression d’être sur la voie de la guérison. Elle semblait être mieux, son cœur semblait moins lourd, son sourire était plus souvent de retour dans son joli visage. On avait bon espoir de la voir Lire la suite…

Être famille d’accueil, c’est beau

Être famille d’accueil pour la Direction de la Protection de la Jeunesse (DPJ), c’est un long processus. D’abord, plusieurs délais s’imposent lors de l’analyse du dossier. On te pose un paquet de questions, on te fait réfléchir, on te demande de considérer et de reconsidérer ta décision d’ouvrir ta porte à un enfant qui n’est Lire la suite…