À toi qui crois que mes enfants me fatiguent

À toi qui crois que mes enfants me fatiguent, sache que ce n’est pas le cas. Je sais que tu crois que je suis épuisée des nuits au cours desquelles je passe plus de temps réveillée qu’endormie. Je sais que tu penses que je suis fatiguée des journées de pluie quand toutes les pièces de Lire la suite…

Ne te suicide pas

Personne ne remarque que tu ne vas pas bien. Ça fait des jours, des semaine peut-être même des mois que tu traînes ta carcasse comme un poids et personne ne semble remarquer que ça ne va pas. Tu as mal et tu souffres sans parfois trop savoir pourquoi. Tu as l’impression de suffoquer dans cette Lire la suite…

À toi, la maman qui vit loin de chez elle

À toi, la maman qui vit loin de chez elle; À toi qui un jour as pris cette folle décision de partir vivre loin des tiens pour le travail de ta moitié; À toi qui vis maintenant à des centaines ou des milliers de kilomètres de ta “vie d’avant”, de ta famille et de tes amis; Lire la suite…

À toi qui vis avec l’anxiété

Pendant des années, tu n’as pas été en mesure d’expliquer ce tourbillon de sentiments qui te déstabilisait sans arrêt. Tu ne trouvais pas les mots pour expliquer ces sentiments qui passaient leur temps à tourmenter ton âme. Et un jour, après en avoir parlé à un ami, un médecin ou avoir lu sur le sujet, Lire la suite…

À toi mon amie, merci

Mon amie, merci de ne jamais me juger. Mes décisions ne sont pas toujours les bonnes. Parfois, je prends une bonne débarque et tu es toujours là pour me rattraper et me dire que ça va bien aller. Mon amie, merci de m’accepter comme je suis. J’ai des qualités ainsi que des défauts, un mix Lire la suite…

À toi que j’aime et qui as le cancer

J’ai mis du temps à rassembler mes idées, à assimiler. J’ai mis du temps à comprendre que tu pouvais en mourir. À réaliser que tu devenais une statistique et que ce que je fuyais en vivant dans le déni, c’était ma rage. Mais ce soir, j’accepte d’être triste, d’être en colère. De mettre un genou Lire la suite…

J’aurais tellement voulu que tu vives plus près de chez moi, Maman

J’aurais tellement voulu que tu vives plus près de chez moi, Maman. J’aurais souhaité que la route qui nous sépare soit moins longue et que la distance à parcourir ne se calcule qu’en minutes. J’aurais souhaité que nos maisons soient voisines et que je puisse te rendre visite quand bon me semble. J’aurais tellement voulu Lire la suite…

Mes enfants, vous êtes deux maintenant

Mes enfants, Vous êtes deux maintenant. La fratrie dont j’ai rêvée. Avec son lot de jalousies et de rivalités, mais aussi avec son lot de fous rires. Avec l’arrivée du cadet, mon cœur de maman a grandi, mais mes mains ne se sont pas dédoublées. Vous êtes deux maintenant, il faut partager, il faut aussi Lire la suite…

Mon fils, voici ce que je te promets

Mon fils, je te promets d’être toujours là quand tu auras besoin de moi. Je promets de toujours tenir ta main et de traverser chacune des épreuves de ta vie avec toi. Je promets de toujours te consoler lorsque tes larmes couleront et cela même si la raison pour laquelle tu pleures peut me sembler anodine. Lire la suite…

À toi que j’aime et qui t’es enlevé la vie

Je me souviens de ce matin-là, quand j’ai reçu l’appel m’annonçant cette catastrophe, m’annonçant que tu étais passé à l’acte, que tu t’étais enlevé la vie. Je me souviens de ce matin-là, quand j’ai eu le souffle coupé, que mon cœur s’est arrêté, que mes larmes se sont mises à couler et mes pensées se Lire la suite…

À toutes les mamans solos

À toi, petite maman solo, j’aimerais te dire que ça va aller. Ça va aller malgré les nuits plus courtes, le manque de sommeil et le manque de temps pour tout faire dans une seule journée. Ça va aller malgré la peine, malgré les inquiétudes et la fatigue. Ça va aller même les journées où Lire la suite…

Je suis une prof passionnée qui songe à quitter le navire

Il y a plusieurs années déjà, j’ai songé à un métier qui viendrait m’allumer au plus profond de moi. Un métier qui aiderait les autres, qui pourrait changer le monde un petit geste à la fois. L’enseignement s’est présenté comme une évidence. Avec mes quelques années d’expérience, la flamme brûle encore ardemment. Elle brûle même Lire la suite…

J’aimerais qu’on me dise que je suis une bonne maman

J’aimerais qu’on me dise que je suis une bonne maman quand j’explique à mon enfant, pour la trente-deuxième fois de la journée et en gardant mon sang-froid, la raison pour laquelle il ne faut pas attraper le chat par la queue. J’aimerais qu’on me dise que je suis une bonne maman quand je me confonds Lire la suite…

Je viens d’avoir un bébé

Je viens d’avoir un bébé. Mes hormones me jouent des tours. Parfois je pleure, parfois je ris. Tu peux me blesser, en ne voulant que plaisanter; rappelle-toi que je viens d’avoir un bébé. Lorsque je me regarde dans le miroir, je ne me reconnais pas. Peut-être que je m’en fous, mais peut-être aussi que je Lire la suite…

Je vis avec cette bête noire qui s’appelle l’anxiété

Je vis avec cette bête noire qui s’appelle l’anxiété. Celle qui me gruge petit à petit jusqu’à ce qu’il ne reste que des miettes de moi. Celle qui m’empêche sournoisement de dormir en m’écrasant la poitrine de toutes ses forces jusqu’à ce que je ne puisse plus respirer. Celle qui me regarde de loin, qui Lire la suite…

Maman et Papa, merci d’être là pour moi

Maman, Papa, En devenant maman, j’ai compris tous les sacrifices que vous avez faits et continuez de faire pour moi. J’ai aussi compris qu’il n’existe aucun manuel d’emploi pour être parent, qu’il faut bien souvent choisir ses combats et se fier à son instinct même si celui-ci est constamment remis en question. Merci de m’aimer Lire la suite…