À mon enfant anxieux

anxious little girl in bed

À toi mon enfant anxieux;

Mon enfant qui peine à s’endormir le soir;

Mon enfant qui se pose mille et une questions que les enfants ne devraient pas se poser si jeunes;

J’aimerais tellement avoir le pouvoir de supprimer ces craintes de tes pensées ou te venir en aide lorsqu’elles prennent le dessus sans raison apparente.

Je me demande bien ce qui, dans ton esprit de jeune enfant, t’empêche de t’endormir. Chaque fois que je te vois lutter contre toi-même avant de fermer les yeux, j’ai l’impression que tu essaies de trouver un sens à toutes ces questions que tu te poses et mon cœur de mère se serre parce que j’aimerais tant pouvoir t’aider à trouver le sommeil, l’esprit tranquille.

J’aimerais te dire qu’après ce soir, cette angoisse et cette peur qui émanent de ton anxiété et se déclenchent chaque fois que la lumière du jour baisse ne reviendront pas.

J’aimerais te dire que demain, la peur, tu n’auras plus à l’affronter.

Mais la vérité, c’est que tu devras probablement vivre avec elle toute ta vie et apprendre à l’apprivoiser jour après jour en ayant parfois l’impression que tu n’y arriveras jamais, que cette anxiété est bien plus forte que toi.

Quelquefois, tu préféreras te laisser submerger par les émotions provoquées par cette anxiété qui peut même se pointer en plein jour et prendre le dessus sur tout ce qui t’entoure. Tu grandiras en les sachant toujours là, cette peur et cette angoisse constante, prêtes à surgir à tout moment.

À défaut de pouvoir te dire que ça va passer, je veux que tu saches que je serai toujours près de toi lorsque l’anxiété vient te visiter. Que tu pourras compter sur moi, chaque fois que tu en auras besoin. Que je ne te jugerai jamais et que je prendrai toujours le temps de t’écouter me dire ce qui ne va pas.

Ensemble, nous allons trouver des façons de surmonter ton anxiété. De retrouver le calme après la tempête que tes émotions laisseront sur leur passage.

Je te promets de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour te changer les idées chaque fois que cette vague déferlera en toi, souvent à l’improviste sans qu’on en connaisse la véritable raison.

Je vais tenter de te faire découvrir un monde un peu plus simple et moins compliqué, loin de tes fabulations intérieures.

Je vais tout faire pour que ces soucis s’effacent de tes pensées afin que tu te laisses porter par l’insouciance de l’enfance dans le monde des rêves.

À toi mon enfant anxieux, je te le promets, cette angoisse peut être apprivoisée comme un animal qu’on apprend à connaître pour détecter le danger qui va surgir. Et contre toute attente, sache que ton anxiété et la peur qui en émane ont le pouvoir de devenir tes alliés, de t’amener à te dépasser, à connaître tes limites, à t’écouter et surtout, à réaliser que tu as bien plus de courage que tu ne le crois.

Julie Lambert
JULIE LAMBERT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *