Ta dépression

Tu sais ma belle, ça fait un méchant bout que t’es fatiguée, non bien plus que ça, épuisée, au bout de ton grand rouleau, tu vois noir. Tout le temps. Il n’y a aucun mot pour décrire ce que tu ressens. Tu pleures à chaudes larmes rien qu’à regarder ta pile de linge sale, ton lit Lire la suite…

Toi, mon enfant indépendant

T’as sept ans et on dirait souvent que t’en as dix-sept. Tu te débrouilles comme un grand depuis déjà longtemps. Parfois, j’ai l’impression que je ne t’ai rien montré, que tu as tout appris par toi-même. T’as jamais été dans mes jupes, t’as plutôt toujours eu une longueur d’avance. En fait, tu es un grand, Lire la suite…

Ta mère victime du cancer

Ma belle amie, Aujourd’hui, l’horreur t’a frappée. Aujourd’hui, le pronostic est tombé. Tu as appris que tu serais une autre victime collatérale du cancer. Tu as appris que ton pilier, ton port d’attache ne s’en remettra pas cette fois. Tu as appris à la dure que ta maman n’était pas invincible. Et aujourd’hui, j’ai le Lire la suite…

5 arguments pro-allaitement culpabilisants

Enceinte de mon premier enfant, l’allaitement était pour moi une évidence. Peut-être parce que j’ai été moi-même un bébé longtemps allaité. Peut-être parce que j’avais vu tant de mamans allaiter autour de moi. Peut-être aussi parce que j’avais été imprégnée du message qu’on nous martèle sur tous les tons : « le lait maternel, c’est ce qu’il Lire la suite…

À toi, mon homme, que je fais toujours passer en premier

Chéri. Toi, mon homme avec un grand H. Mon prince charmant. L’amour de ma vie. Toi que j’aime de tout mon cœur avec qui j’ai décidé de faire ma vie. De bâtir une fondation que j’espère assez solide pour faire face aux aléas de la vie. Toi que j’ai choisi – et qui m’as aussi Lire la suite…

Mes chers enfants, je vous déteste

Attention, ce texte est une satyre caricaturale des émotions ressenties par une maman à certains moments de sa vie. Mes chers enfants, je vous déteste. Quand je dis que je vous déteste, bien sûr, ce n’est pas vingt-quatre heures par jour. Ma vie n’est pas un enfer perpétuel, ou presque. Et je sais, on me l’a Lire la suite…

La vie sans papa

Merci à toi, l’homme de ma vie. Parce que, grâce à toi, notre fille est la plus chanceuse du monde. Parce qu’elle t’a toi : un papa. Parce que chaque étape de sa vie, jusqu’à aujourd’hui, elle l’a vécue dans l’équilibre entre deux parents aimants, présents et qui feront d’elle, nous l’espérons, une adulte forte et Lire la suite…

Aux papas : 7 trucs pour survivre au diabète de grossesse de ta blondes

Ça y est, ta copine a reçu l’appel fatidique : on lui a diagnostiqué un diabète de grossesse. Ici commence un carême involontaire qui durera jusqu’à l’accouchement. Ta copine devra manger plusieurs fois par jour des trucs pas sucrés, faire plus d’exercice et vérifier sa glycémie en se piquant le doigt. Certaines filles doivent aussi Lire la suite…

Quand le cancer s’en prend à Maman

Pour les enfants, une maman, c’est présent pour la vie. On s’imagine difficilement sa disparition et ce n’est que le moment venu qu’on fait face à la musique parce que dans nos cœurs, même une fois adultes, on s’imagine un peu que notre maman sera éternelle. Maman, tu as su que tu étais atteinte d’un Lire la suite…

Quand la tête me grésille

Le contrôle de ce que je fais pis de ce que je pense, j’ai toujours cru que c’était quelque chose d’acquis. Que j’avais rien qu’à me parler pour me comprendre. Que j’avais juste à me rationaliser pour me calmer. Pis la tête s’est mise à me grésiller. Elle s’est mise à me grésiller tellement fort Lire la suite…

À toi, qui as fait appel à la DPJ

Être parent ne s’apprend pas dans les livres. Être parent, c’est apprendre sur le tas, par essais et erreurs. Des fois, on reprend avec le deuxième les ratés du premier et parfois, ce qui a fonctionné avec les deux plus vieux s’avère un fiasco total avec le troisième, sixième ou dixième. C’est normal; tous les Lire la suite…

À toi, la pionnière qui a fondé sa famille loin des siens

Tu as choisi de fonder ta famille éloignée de ta propre famille. Volontairement ou non, consciemment ou pas, physiquement ou émotionnellement, il y a 550 km voire 2000 km qui te séparent de tes parents, de ta famille, de tes racines. C’est la job, ton conjoint, le besoin d’aller voir ailleurs si tu y étais Lire la suite…

La séparation de ta chum : 7 phrases à éviter

Je suis ta chum, ta voisine, ta cousine, ta collègue de travail, je t’ai confié que je venais de me séparer.  Attention à ce que tu me dis, choisis tes mots.  Tu ne sais pas à quel point ils ont le pouvoir de détruire le peu qu’il me reste. Voici donc sept phrases à éviter. Lire la suite…

Papa est rentré

Papa est rentré! Quelle phrase appréciée de toutes. Parfois, le retour de papa comble tout le monde de bonheur. Comment se passer de notre bisou après une longue journée de travail? De voir les enfants qui sautent de joie en entendant la poignée de la porte d’entrée tourner et qui crient PAPA avec tellement d’enthousiasme? Lire la suite…

Ton impossible belle-mère

Tu as rencontré ton beau prince charmant et il a présenté sa princesse à sa famille royale. Tu t’étais mise belle pour l’occasion, tu avais pratiqué ton sourire digne des meilleures annonces de Colgate dans ton miroir et avais choisi tes vêtements avec une attention particulière. Bref, tu étais partie dans ton carrosse doré rencontrer Lire la suite…

J’aurais voulu que tu sois là, maman 

T’es partie beaucoup trop vite. T’es partie alors que les traces de ton oreiller étaient encore imprégnées sur mon visage d’adolescente perdue. Alors que l’odeur de tes biscuits brûlés collait encore à mes narines. Alors que j’avais encore besoin que tu m’endormes en chantant Amazing Grace avec ta voix rauque et tes yeux remplis d’amour. Lire la suite…

Lettre à toi, mon amie

Ma belle amie, Je n’ai jamais été très bonne en amitié. Du moins, j’ai toujours eu l’impression de ne pas l’être. Puis toi, tu es apparue. Puis toi, tu es restée. Avec toi, tout est plus facile. Avec toi, l’amitié est venue d’elle-même. Que tu sois dans ma vie depuis longtemps ou que tu y Lire la suite…

Complicité fraternelle

Vous êtes beaux ensemble mes enfants. Il m’arrive parfois, quand je suis dans une autre pièce, de vous entendre rire aux éclats. Ce rire franc, ce rire pur. Ce rire joyeux qui gonfle mon cœur d’amour, car c’est celui de votre belle complicité fraternelle. J’arrête alors ce que je fais et je m’approche sur la Lire la suite…

Je-suis-à-boute-de-toute

J’ai vécu la pire année de ma vie. Je ne pensais pas que l’on pouvait autant broyer du noir. Moi, la femme forte, celle qui croit que tout est possible, j’ai frappé un solide mur. Je ne sais pas encore si c’est une dépression, un burn out, ou un je-suis-à-boute-de-toute-calice mais j’ai clairement frappé un Lire la suite…