À toi, le papa moderne avec qui je partage ma vie, je te vois

papa plie du linge avec bébé

À toi, le papa moderne,

À toi, le père qui sort des stéréotypes,

À toi qui prends ton rôle à coeur,

À toi qui, je l’espère, deviendras bientôt la norme plutôt que l’exception,

À toi avec qui je partage ma vie,

Dans le tourbillon de nos matins agités avec les enfants, je te vois te lever aux aurores pour t’assurer d’être prêt une fois que leurs petits yeux s’ouvriront et que l’on entendra leurs pas lourds sur notre plancher froid. Il y a déjà une brassée de linge dans la laveuse, le lave-vaisselle est vidé, leur linge est placé en ordre dans leur chambre pour qu’ils s’habillent plus facilement. Leurs assiettes contenant leur déjeuner préféré sont cordées sur la table de la cuisine et la vitamine de leur couleur préférée les accompagne. Tu les accueilles dans tes bras en leur souhaitant un bon matin tout en douceur en les emmitouflant dans leur doudou sur le divan. Je te regarde du coin de l’œil lorsqu’ils te disent qu’ils ont rêvé à toi et le sourire qui s’étire sur tes lèvres et l’étincelle dans tes yeux réchauffent la pièce au complet.

Dans le tourbillon de leur colère et de leur peine, je te vois garder ton calme. Je te vois te pencher à leur hauteur. Je te vois leur dire que c’est correct d’être triste ou en colère, que tu seras là lorsqu’ils seront prêts à discuter. Je te vois les prendre dans tes bras lorsqu’eux-mêmes ne peuvent gérer leur trop-plein d’émotions et leur murmurer que ça va aller.  Je te vois leur apprendre à trouver des solutions pour calmer leur tourbillon. Je te vois te remettre en question après chaque intervention en te demandant ce que tu pourrais faire de mieux la prochaine fois. Je te vois te questionner sur ce que tu pourrais leur apporter de plus pour les rendre heureux.

Dans leur tourbillon d’énergie, je te vois te concentrer à montrer à ton plus vieux un nouveau jeu de société. Je te vois aussi te mettre à quatre pattes pour jouer avec ta plus petite en attendant le faux café qu’elle te prépare. Je te vois sauter, courir, faire des niaiseries et essayer de toujours trouver celle qui les fera rire le plus fort. Je te vois t’enfiler ton quatrième café de la journée pour être sûr de leur donner toute l’énergie, même celle que tu ne pensais pas avoir. Je te vois aussi te sentir mal de les mettre devant les écrans trop longtemps, toujours en train de penser à ce que tu pourrais faire de plus.

Dans le tourbillon de leur accomplissement, je te vois tout sourire lorsque le plus grand réussit à dessiner sans dépasser ou encore quand la petite réussit à dire un nouveau mot. Je t’entends t’exclamer de bonheur face à leur réussite. Je vois aussi ton regard rempli de larmes à cause de toutes les inquiétudes de papa que tu vis et l’effort que tu fais pour que ça ne paraisse pas afin de ne pas leur transmettre tes peurs.

Chaque jour, tu prends ton rôle de papa à coeur. Tu fais toutes ces petites choses du quotidien avec plaisir, sans que personne ne te le demande et cela semble si facile et simple pour toi.

À toi, le papa moderne avec qui je partage ma vie, je te vois et tu es magnifique.

Crédit : pikselstock/Shutterstock.com
Petite Maman Inhabituelle
PETITE MAMAN INHABITUELLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *