Lettre à la mère de Rosalie Gagnon

teddy bear on bed

En réaction au décès de la petite Rosalie Gagnon.

Ce matin, j’ai lu votre histoire, à toi et ta fille.

Je ne comprends pas et je suis persuadée que beaucoup de cœurs de maman et de papa ont mal aujourd’hui. Le mien se tord de douleur, d’incompréhension et de dégoût. Je suis triste et en colère à la fois. J’ai envie de vomir tellement je ne comprends pas.

Comment peut-on faire ça?

Lorsqu’on met un enfant au monde, c’est pour l’aimer, coûte que coûte, même quand on est à boutte de toute. Lorsqu’on met un enfant au monde, c’est pour tout lui donner, même ce qu’on n’a pas. On puise la force à l’intérieur de soi jour après jour et on donne tout l’amour qu’on possède quitte à sacrifier une partie de celui qu’on a envers soi-même. Lorsqu’on met un enfant au monde, c’est pour le protéger, pour le défendre, c’est être prête à vouloir mourir pour le sauver.

Lorsqu’on donne la vie, ce n’est pas pour la reprendre.

Je ne comprends pas. Je ne comprends comment on peut faire ça. Comment on peut volontairement détruire ce qu’on a soi-même construit. Comment on peut enlever la vie à celle à qui on l’a donnée.

Comment, veux-tu bien me dire, comment as-tu pu faire ça. Dans une poubelle. Tu l’as jetée dans une poubelle.

J’imagine ma fille, ma poupée, la chair de ma chair, retrouvée morte dans une poubelle le corps ensanglanté, ses petits doigts froids qui ne bougent plus, son petit cœur qui ne bat plus, entourée de déchets et d’odeurs qui se rapprochent de l’enfer.

Pauvre petit ange qui méritait tout sauf ça.

Je ne peux pas concevoir que l’on puisse faire ça. L’abandonner, peut-être. Mais la tuer juste avant? Tu ne la voulais plus au point où tu avais peur qu’elle te retrouve? Tu ne voulais pas qu’on te la ramène et qu’on te force à l’aimer?

Je ne peux pas concevoir que tu n’as pas réfléchi aux options que tu avais devant toi pour régler la situation autrement. Tu aurais pu trouver de l’aide en cognant à n’importe quelle porte qui entourait le parc où tu as laissé ta poussette vide.

Pourquoi tu n’as tout simplement pas laissé la poussette là, avec ta fille encore dedans? Quelqu’un l’aurait trouvée, l’aurait aimée, s’en serait occupé et surtout, surtout, l’aurait laissé vivre.

Pauvre petit cœur qui n’a rien demandé, qui te faisait confiance et qui comptait sur toi pour grandir. Je l’aurais pris, moi. Et je suis persuadée que si tu l’avais demandé, des milliers de bras se seraient tendus pour transformer ton fardeau en leur plus beau cadeau.

Certains diront que tu souffrais d’une grande détresse psychologique, que tu étais jeune, que tu avais des problèmes de consommation. Ils tenteront de rejeter la faute sur autre chose que ton manque de cœur, ton manque d’humanité et l’absence de ta fibre maternelle. Peut-être même qu’on te placera dans l’aile psychiatrique d’un hôpital pour te soigner.

Peut-être que tu es sérieusement malade, mais pour ma part, rien ne fera en sorte d’excuser ou de minimiser ton geste.

Tu as pris la vie d’une enfant.

Étant moi-même maman, je sais que ce n’est pas toujours facile. Je sais que parfois, on regrette notre vie d’avant et que l’envie de tout sacrer là peut nous envahir bien des fois. Qu’on pense devenir folle, rien de moins.

Je ne connais pas ta vie, tes problèmes, tes tempêtes intérieures ni tes démons. Je ne connais rien de ton histoire mis à part ce geste immonde que tu as commis. Mais je sais une chose, je sais qu’il existe un million de ressources vers lesquelles tu aurais pu te tourner au lieu de jeter ton enfant dans une poubelle.

Aujourd’hui, je suis persuadée que je ne suis pas la seule à être chamboulée. Que bien des parents prendront leurs enfants dans leurs bras ce soir pour leur témoigner leur amour et constater l’immense chance qu’ils ont de les avoir dans leur vie. Ils en oublieront le rush du souper, la vaisselle à laver, le cellulaire sur le comptoir et les miettes en dessous de la table. Ils se taperont une session de chatouilles à n’en plus finir, dealeront avec plaisir avec leur terrible two et leur fucking four. Ils donneront avec plaisir un dixième bisou d’avant dodo et auront, dans la tête et le cœur, une pensée pour ta fille qui ne recevra plus jamais d’amour par ta faute.

Margaux MacKay
MARGAUX MACKAY

89 thoughts on “Lettre à la mère de Rosalie Gagnon

  1. Jessy Répondre

    J’ai l’impression qu’on a lu dans mes pensés. Ce texte, aucun parents sains d’esprit pourrait le détester. Je voit le journal de Montréal défiler dans mon Facebook avec comme grand titre un enfant ayant reçu des coups de couteau avant d’être jeter à la poubelle par sa propre mère… Les mots me manques, les larmes montent, comment peut-on envisager de faire sa à un enfant qui n’a jamais rien fait de mal au point de subir cette affreuse douleurs qu’elle à dû ressentir avant la fin. Aujourd’hui en rentrant je vais effectivement prendre mon fils dans mes bras pour lui dire à quel point je l’aime et que jamais maman l’abandonnera. J’espère sincèrement que le texte que tu as écrit viendra au oreille de cette femme, je dirait bien maman mais elle en a décidé autrement….

    1. annie croteau Répondre

      Aucune accusation de meurtre n’est portée contre la mère. Pas en ce jour. Il faut faire attention pour ne pas condamner quelqu’un avant de savoir. Pour moi, une personne reste innocente jusqu’à preuve du contraire. On suppose tous que c’est ça qui est arrivé, mais étant donné qu’il n’y a pas d’accusations de portées, ce n’est pas une évidence. La seule chose où l’on s’entend tous, c’est que nous trouvons tous très triste cette macabre histoire qui n’aurait jamais dû arriver. Repose en paix belle amour ❤ J’aurais tellement pris soin de toi…

      1. Laurence

        De beaux mots avec lesquels je suis totalement d’accord… quelle histoire épouvantable et dont tout le monde aurait désiré une tournure différente … mais au lieu de condamner peut-être à tord sans connaître l’antièreté de l’histoire, des circonstances et autres, aimons-nous et gardons l’œil ouvert sur ce qui nous entoure afin de peut-être un jour sauver une autre petite Rosalie d’un terrible sort…

      2. C. Boucher

        Tu me rejoins tellement, ce sont mes pensées exacte.

      3. Myriam

        Il n’y a même pas eu condamnation encore, ni accusation envers la maman.
        Car, elle était une maman.
        Ceux qui parlent ainsi, je crois qu’ils se pensent bien au-dessus des autres et plus blanc que blanc.
        Ce qui est rarement le cas.
        Cette Maman vient de perdre son enfant, sa petite fille, on ne sait pas comment ni pourquoi?

        On dirait que des gens ont une revanche à prendre et saute sur tout ce qui bouge pour déclarer leur propre désespérance.
        Car non, moi, je ne vous crois pas quand je lis que vous êtes vraiment chamboulée.
        Si vous l’étiez vraiment, vous ne seriez pas capable de démolir quelqu’un qui est plus bas que terre.

        Aussi, vous écrivez tout le long que vous ne comprenez rien.
        Aussi bien se taire quand on ne comprend rien.
        C’est un horrible sort pour cette enfant.
        C’en est aussi un pour cette Maman qui devra vivre avec son deuil, son mal à l’âme, toute sa vie.
        Alors que vous, dans quelques jours, vous serez passée à bien autres choses plus intéressantes.

        La compassion, ça se vit.
        …ou pas.
        Vous dites que vous en avez et vous expliquez que vous n’en avez pas.

    2. Dalila Répondre

      La personne qui a commis cet acte est certainement à blâmer. Mais qu’on je vois que la DPJ était dans le dossier de cette famille, et qu’elle n’a rien fait alors même qu’elle était au courant de la toxicomanie de la maman et de ses démêlés avec la justice, je pense, et je pèse mes mots, qu’elle est autant coupable que celle qui a tué.
      La DPJ ferme les yeux sur les cas lourds, mais trouve mille et une façon de détruire des familles qui aiment sincèrement leurs enfants.

      1. Karine

        Amen 👌 Je pense la MEME chose !!!!
        La DPJ est aussi coupable que la mere !!

      2. Cath

        Je suis tellement d’accord avec vous!!!

    3. MARIE-REINE Répondre

      COMBIEN VOTRE LETTRE VIENS NOUS REJOINDRE EN EMOTIONS TELLEMENT DE GENS SE BATTENT COMME DES FORCE AINEE POUR AVOIR UN ENFANT POURQUOI NE PAS L AVOIR LAISSER AUX GRANDS PARENTS MOI JE NAI AUCUNE EXCUSE POUR SON GESTE IGNOBLE TU VEUX TE DROGUER DONC DROGUE TOI MAIS NE MET PAS D ENFANT5 AU MONDE CAR TU NEST PLUS DANS UN MONDE NORMAL QUE DIEU AIES PITIE DU MALO QUE T5U VIENS DE FAIRE ET SA AUX PAYS COMPLET CAR NOUSW PLEURONT CETTE ANGE RIP BELLE AMOUR JAI TROP0 MAL XXXX

    4. Mélissa Répondre

      C’est tellement ça!! J’ai des frissons à chaque fois que je pense aux atrocités que cette petite fée a dû vivre sans pouvoir se défendre st surtout sans comprendre!! Je suis outrée, dégoûtée, déçue et surtout anéanti du geste que cette jeune personne a commis!! J’ai discuté justement avec mon conjoint ce soir en lui disant qu’elle aurait pu tout simplement laissé son enfant au parc et des milliers de gens auraient pris en charge cette enfant!!! Je songe sans arrêt aux solutions qui auraient pu être mises de l’avant pour épargner cette jeune enfant!! Je suis triste, en fait le Québec est triste…

    5. Renee Répondre

      Cest tellement vrai ce Vous dites. Pauvre amour mOi aussi je m’en serai occupée de ce petit ange partie trop vite. Quel crime odieux !!
      J’espère que l’enfer existe pour punir ce geste répugnant et tout le mal commis envers tous les enfants. Je suis toujours boulversée par cette histoire. Beaucoup de gens ne méritent pas leur enfants et n’auraient jamais dû en avoir. Pourquoi ne pas l’avoir abandonnée avant de lui faire du mal.

  2. Marlene Francoeur Répondre

    Aucun maudit bon sens,elle mérite juste la meme chose quelle a fait a cette petite ange,moi ma fille es enceinte pis on aime déja cet enfant depuis qu ont sait qu il es dans son ventre et le nombre de semaine es marquer sur le calendrier jusqu a sa naissance et mon dieu messemble que sais long a l attendre.Je ne peut pas m imaginer comment un etre humain peut faire ca a un enfant pis surtout sa son ENFANT tu mérite juste la meme chose que tu lui a faite…..

  3. Émilie Répondre

    Tu dis tout haut ce que je murmure tout bas! Qu’elle souffrance pour cette petite qui ne voulait que de l’amour et vivre! Il est vrai qu’il existe des tonnes de ressources et qu’elles sont trop peu utilisé…. justice devra être rendue repose en paix petite Rosalie xxx
    Une maman au cœur brise

  4. Mel Répondre

    Wow!…juste Wow…quel texte poignant!!!! Ça m’interpelle de A à Z.

    BRAVO!!!!!!

  5. Annie Répondre

    Je suis partie vers le travail ce matin en pensant à cette petite. Je me suis dit intérieurement: Pourquoi? Pourquoi? Je l’aurais pris avec moi avant qu’elle ne devienne un ange… Pourquoi ne pas l’avoir abandonnée quelque part ??? Il y a des tas de couples qui passent une entrevue pour pouvoir réaliser leurs rêves…devenir parents. Hey ouiii il faut passer une entrevue et prouver des tas de choses pour devenir une famille d’adoption…. mais n’importe qui peut décider de donner la vie pour malheureusement parfois, décider de la reprendre. RIP petit ange xxx

  6. Melanie Répondre

    Quand j’entends des histoires comme celle la je ne peux meme pas exprimer l’emotion qui se passe en moi ca me degoute je ne conprends pas pourquoicette personne a eu le droit d’avoir des enfants et de les supprimer ainsi quand tant de gens les aurais aimer et ne peuvent en avoir nous nous avons perdu notre fille que nous attendions depuis 37 semaines et qui s’est eteinte dans mon ventre sans raison pourquoi tant d’injustice…..quand d’autres enfants se battent pour leur vie avec des parents plus que merveilleux pourquoi cette personne a eu le drot elle denlever la vie a cette merveilleuse petite fille qui ne femandait qua être aimé cest juste degeulasse…….

  7. Jo Répondre

    Il n’y a présentement aucune accusation de meurtre contre la mère … quoi que cela viendra peut-être, il serait important de ne pas écrire ce genre de chose avant de savoir. Reste que cette histoire est atroce 🙁

    1. Jocelyne Répondre

      La petite ne s’est quand même pas infligée des coups de couteaux elle-même. Je ne peux comprendre qu’il n’y ait encore aucune accusation contre la mère. Elle savait où était sa fille et elle y a conduit les policiers. Comment ne pourrait-elle pas être coupable???

      1. Isabelle Lefebvre

        Il se pourrait que ce soit un homme qui fréquentait ce logement qui aurait pu commettre l’acte, d’après les commentaires entendus et mentionnés par certains voisins…

  8. Stéphanie Répondre

    Je trouve ça vraiment Triste mais Personnes comme Nous ( Normal ) vont comprendre son Geste ! C’est une droguée & une Désaxée ! C’est comme essayer de comprendre le syndrôme de la Femme Battu ou d’un Viol ….. On peut Sympathiser , Avoir de la Peine mais Jamais on va Pouvoir comprendre ce qui se Passe dans leur Tête et leur Réaction Émotionnelle ! Pourquoi des femmes Battues Reste auprès de leur Mari toute leur vie , tandis que D’autres finissent par le Tuer ? Pourquoi des femmes violées deviennent pudique et personne n’a le droit d’entrée dans leur Bulle mais que D’autres baises à gauche et à Droite ? Au même titre que pourquoi une droguée ne fait pas de Mal à personne et une autre Droguée peux tuer son Enfant ? C’est vraiment Triste mais je trouve que ça lettre N’a pas de Bon sens …. Elle Voulait des cliques aux Détriments d’une histoire vraiment Malheureuse. Justement , elle ne Comprend pas et ne Pourras Jamais comprendre …. Comme nous tous D’ailleurs 😔

  9. Solange Gallant Répondre

    Vous, vous demandez tous comment une mère peut tuer son enfant, moi aussi, c’est tout simplement affreux. N’oubliez pas que le docteur, un docteur, vous vous souvenez, Turcotte, car il ne mérite surement pas le nom de docteur, a tué lui ses 2 enfants à coups de couteau et pas seulement un coup. J’espère qu’elle payera pour ce qu’elle a fait. Il n’y a aucunes raisons, pour que ces personnes, s’en sortent sans payer, pour l’horreur de ce crime. Leave the children alone.

  10. Denise Groulx Répondre

    La drogue! L’inconscience, le cerveau empoisonné… C’est la seule « excuse » que je lui trouve à Audrey! Ca n’a pas de sens autrement. Aucune mère saine d’esprit ne veut faire du mal à son bébé. Donc, elle avait quelque chose de déglingé en dedans!

    Pauvre petite Rosalie, pauvre petit ange rose! J’ai de la peine pour ce petit enfant.

  11. Lucie Répondre

    Dire qu’il y a des parents qui sont obligés de se tourner vers l’adoption Internationale parce qu’ici au Québec ils n’y a pas d’enfanta à adopter mais il y a des jeunes mamans qui devrait y penser si elles sont incapable de s’occuper de leur enfant cette petite n’a pas demandé à venir au monde. En tout cas repose en paix petit ange personne ne viendra plus te blesser 😢❤️

  12. Julie Répondre

    C’est un geste impardonnable… Cependant, il faut avoir l’esprit assez ouvert pour se demander à quel point cette jeune mère était en détresse. La toxicomanie est une maladie. Cela ne pardonne pas son geste, mais je suis convaincue qu’une mère possédant toutes ces capacités ne peut poser un tel geste. C’est tellement triste, voir même écoeurant😢.

  13. Chantal Répondre

    Impardonnable… Enrageant …
    Ma cousine a perdu son fils de la mort subite du nourrisson..il aura toujours 2 ans !!!
    Cette petite, on lui a enlevé la vie !!!
    Cette femme ne mérite pas de se faire appelé maman !!! 😡😡😡
    Quand des parents comme ma cousine et son mari aurait tout donné pour que le coeur de leur fils batte encore !!!!!!!
    Cette mère décidé que ça s’arrête là…
    Impardonnable 😡😡😡

  14. Mélanie Répondre

    Moi même en étant maman je vais prendre mon fils mon bébé de 1 mois dans mes bras et de lui rappelle à quel point que je l’aime que ma toujours le protégé l’aimer et jamais l’abandonne au fils des heures où le nom de la petites amour defile sur les réseau social mon coeur saigne immense et j’en pleure faire cela a un bébé un enfant qui n’a pas demandé de venir au monde … Oui il a plein de gens des spécialistes à qui cette dame aurai pu ce retourne et trouve de l’aide au lieu de jeté sa propres fille âgée de 2 ans au ordure je suis de tout coeur avec la famille de la petite et ainsi au papa courage et petite Rosalie repose en paix ma belle ange 💓💓

  15. Caroline Répondre

    Wow svp on se calme, je suis très surprise de ce texte. Je lis souvent vos publications qui sont normalement intéressante, mais là ce que vous avez écrit est prématuré et tout à fait déplacé. La mère de Rosalie n’a pas encore été retrouvé coupable d’avoir tué sa fille il n’y a même pas d’accusation pour le moment. On ne sait même pas si c’est elle qui a fait ça. Au cas où vous auriez oublié l’un des plus grands préceptes au Canada c’est qu’on est innocent jusqu’à preuve du contraire, il serait bien de vous le rappeler. Si la mère de Rosalie plaide ou est retrouvé coupable alors là votre message aura peut être du sens. Mais si c’est un fou furieux qui a tué sa fille et qu’elle n’a rien fait, en plus de perdre sa fille et qu’ il y aura eu des gens qui auront écrit des choses dégoutantes sur elle comme vous le faites sans même connaître les faits ou circonstances, ce sera encore plus terrible à vivre pour elle. À moins que vous ayez des informations que le grand public et que la police ne détient pas, en attendant le résultat il serait préférable de s’abstenir. Merci.

    1. chantalc Répondre

      Bien dit ma chère. Et que les gens juge sans savoir

    2. Keven Répondre

      si les accusations sont porter contre la mère toxicomane aurais tu l’obligeance te t’excuser par la suite ? Ton commentaire haineux pour aucune raison est inutile et j’ai une forte impression que tu na pas d’enfants ou même de conscience pour écrire ce que tu a écris…

      1. Lise

        Peut-être aussi que tu n’a jamais connu de détresse. Facile de jeter la première pierre.
        On est tous responsable de cela. Elle n’avait pas de toit, peut-être aussi rien à manger.
        Et la Maison d’hébergement elle ? DPJ sont t’ils aussi responsable…

    3. Isabelle Répondre

      Entièrement d’accord avec vous, les gens jette rapidement leur venin pour se soulager d’une rage mais se trompe probablement ou pas de personne sur qui vomir mais pour l’instant abstenons nous avant de savoir svp

  16. Laflamme Répondre

    Une pensée pour ces mères qui aimeraient ou auraient tant aimé donner la vie et qui ne le pourront jamais combien ce geste peut être douloureux et déchirants.

  17. Natacha Riel Répondre

    Être une maman c’est pas facile! J’ai des jumeaux de 7 ans et des fois ……grrrrrr je suis vraiment découragée, nous sommes découragé moi et mon conjoint parce que, oui j’ai la chance d’etre Encore avec lui après toutes ces années! Beaucoup n’ont pas cette chance! Quand tu as deux bébés et que tu as la chances de pouvoir te payer de l’Aide c’est meiveilleux quand tu n,as pas de famille pour t’aider c’est vraiment la merde. Quand tu en as une et que ton enfant est difficile et que tu n’as ni les moyens ni les ressources pour t’aider c’est encore plus difficile! J’ai beaucoup de peine pour cette petite Rosalie d’etre Partie d’une façon grotesque , ignoble , mais cette maman en détresse aurait dû avoir de l’aide avant même d’avoir des enfants, pour être capable de faire ce genre de geste elle dû être en manque de quelque chose une enfance difficile ou ignorée ou aimée d’une mauvaise façon , je n’excuse pas son geste, mais ou sont les gens autour d’elle qui aurait dû voir sa détresse psychologique, ou sont les ressources pour l’aider…. il y a tellement de gens en détresse dans notre société tellement mal compris ,mal aimés ou abandonnés ! Il y a un manque dans la gestion de besoin psychologique…. on a vu cette jeune fille avoir cette enfant, partir d’un hopital…. elle était seule? accompagnée de bonnes personnes ou non? Qui saura nous le dire, mais qulqu’un L’a vue, et s’est dit
    « même si je dis quelque chose , personne ne pourra rien faire parce qu’il n’est rien arrivé d’assez grave encore »quand pourrons nous agir avant que le malheur arrive

  18. Marjolaine Dufresne Répondre

    Personne sur terre ne devrait poser des gestes. Le monde est très malade mais Il y a gens pour aider.
    Imaginez les 2 ans de sa vie où tout est possible d avoir eu d autres sevismes pour en arriver à la tuer.
    Dans le fond, je me dis que cette bel enfant sera plus heureux là où il est.

  19. Lise simard Répondre

    Oui tu parle pour plusieurs maman en même temps
    C’est un geste impardonnable
    Elle subira ce qu’elle mérite
    Mais pour cette petite Rosalie qui as perdu la vie c’est épouvantable 💗💗💗

  20. Sarah Répondre

    Ouufff

    Vous m avez faite pleurer a chaude larme.
    Je suis entierement d accord.
    Moi aussi j ai serrer ma fille dans mes bras en lui disant que je l aime de tout mon coeur.

    Qui a dit qu’un enfant était facile ou venais avec un manuelle d intruction. Personne on apprend nous même mais on a le droit de demander de l aide au besoin peut importe la raison. Il n y a aucune honte à ca..

    J attend mon deuxiemes enfants pour fin mai. Un p tit garcon je vais leurs donner tellement d amour et je vais leure dire 1000 foia par jours à quelle point je lai aime de tout mon coeur. :'(

    Pauvre petite fille qui es un ange… Je suis sur le choc j ai une enorme pense pour cette fillette 😇😢xxxx

  21. Geneviève Répondre

    Quand ma deuxième avait 8 mois, j’ai été diagnostiqué avec une dépression post-partum. Ce qui m’a fait consulté c’était que je ne me sentais plus en contrôle de mes émotions et que j’avais peur de moi-même. J’avais peur de faire mal à quelqu’un que j’aime. Peur de faire mal à mes enfants si je perdais le contrôle. Mes enfants m’ont sauvé, car c’est à cause d’elles que j’ai consulté. C’est leur amour et mon amour pour eux qui m’a poussé à être meilleure.

    Quelques semaines avant les 6 ans de ma deuxième, j’ai appris qu’un membre de ma belle-famille avait touché mes filles de la pire façon qui soit. Je suis retombé en dépression majeur. Et malgré le plus profond que j’ai jamais touché, j’ai défendu mes filles becs et ongles. Je suis passé par dessus le jugement de plusieurs d’avoir fait confiance à la mauvaise personne, j’ai combattu les insultes de certaines membres de la famille qui me disait que je détruisait la famille, etc.

    Mes filles ont été et seront toujours ce que j’ai de plus précieux. Jamais je ne comprendrais les gens qui font mal à leurs enfants en prenant comme excuse qu’ils n’allaient pas bien. J’aurais protégé mes enfants de moi-même avant de leur faire du mal. C’est ça être une maman. C’est aussi ça être un papa.

    Dire que c’est parce qu’elle ne filait pas, qu’elle était malade, etc… plusieurs personnes ont toutes ça et ne tue pas leurs enfants. Ce ne sont des excuses pour caché la laideur intérieur de ces personnes.

    Repose en paix douce Rosalie. Plusieurs mamans et papas te portent dans leur coeur.

  22. Daniel Lévesque Répondre

    Méfions-nous de la tentation bien compréhensible de juger devant un geste aussi abject. L’enquête dira ce qu’il s’est réellement passé. Les tribunaux auront à se prononcer. Je suis moi-même fortement ébranlé étant père de deux jeunes filles. Mais je m’interroge sur ce qui a pu pousser une personne à commettre un tel geste. Est-ce un cas de schizophrénie? Si cela s’avère, on pourrait avoir affaire à une personne totalement irresponsable. Le geste n’est pas excusable. Mais il faut prendre garde de ne pas se substituer à la justice et surtout ne pas tirer des conclusions trop hâtive. Mais je comprends et partage votre douleur.

    1. Gabrielle Lessard Répondre

      Merci !!!

  23. Sandra Répondre

    Vos mots sont exactement ma pensée.

  24. Marie-Josée Répondre

    Quel tristesse…n’oublions pas qu’un parent donne ce qu’il a reçu. J’imagine que cette meurtrière en a reçu des taloches et surtout de l’indifférence… Si elle aurait reçu de l’amour, elle aurait traiter son enfant avec amour…son réveil sera brutal

  25. brigitte nolet Répondre

    tellement facile de juger .comme tu dit dans ta lettre tu connais pas son histoire ses problemes ect,,c est triste horrible inimaginable mais je condamne pas la mere mais son entourage la madame était pas apte a avoir un enfant n y a en prendre soin ,d apres les nouvelles elle a déja fait de la prison a été dans un centre de désintox avec sa fille en plus j ai apris avec le temps on ne peut pas juger sans connaitre la personne n y avoir chaussé ses souliers nous spectateur de la télé on condamne trop facilement sans savoir ,,le mal est fait ,triste,horrible,,que dire de plus,les gens proche vont e dire j aurais donc du ,,on peut rien savoir a l avance la vie est faite comme ca on peut rien changer
    petite Rosalie bisou xoxo

  26. Nathalie Michaud Répondre

    J’ai lu la lettre adressée à la mère de Rosalie et tout ce qui est écrit ces bien tout ce que j’ai pensé toute la journée comment peut t’on faire ça à un enfant il y as l’adoption il y as tant de femmes qui désirent avoir des enfants elles l’aura aimé cette petite et choyé et gâté au lieu d’alle chercher Les ressources nécessaire tu as préféré lui en’ La vie faut pas avoir grand chose dans la tête j’espe Juste que cela te suiveras le restant de tes jours et chaque jour tu penseras à l’acte effroyable que tu as commis envers ce petit ange qui ne demandait seulement de l’amour de sa maman

  27. Isabelle Répondre

    Bonjour,
    Je vais être honnête avec toi, en ce moment, je suis complètement déconnectée de l’actualité… Par conséquent, je ne connais pas le drame dont tu parles, mon jugement sera forcément faussé par rapport à cet évènement précis. Par contre, le contexte que tu décris me semble assez éloquent et suffit à me bouleversé. Pffff… en effet, comment ne pas en vouloir à cette femme?
    Quel geste horrible! Au delà de tout. Au delà de tout ce qu’on peut imaginer! Et justement, un cerveau sain ne peut concevoir, ne peut « imaginer » pareil scénario. Mais un cerveau malade?
    Oh que non je ne l’excuserai pas… Je sais, tout comme toi, ce qu’un coeur sain a d’amour à donner, ce que toi, moi, et des millions de personnes avons d’amour à donner. Mais un coeur malade?
    Je ne lui pardonne pas!… Mais j’hésite à la juger comme étant la seule coupable. Les gens qui vivent autour d’elle au quotidien? Personne? Vraiment personne ne s’est préoccupé de cette femme ‘avant’ le drame? Comment on en arrive là sans que PERSONNE autour ne voit, ne réponde à une si grande détresse… n’intervienne pour aider AVANT…? Dans une société saine, il y aurait eu quelqu’un… Mais dans une société malade?
    Et je me pose la question: qu’est-ce que je ferais MOI, si je me rendais compte qu’une maman n’a pas l’air dans son assiette? … Concrètement, en me regardant droit dans les yeux, pour de vrai là! Combien de fois, malgré mon empressement à croire que je réagirais, combien de fois j’ai juste passé mon chemin? Combien de fois j’ai secoué la tête et pire, détourner le regard face à la détresse d’un autre.
    Je suis en criss après elle. Mais je suis aussi en criss contre tout ce qui a fait en sorte de l’amener là! Je ne sais pas… Je suis bouleversée. Je ne peux juste pas la condamner sans me condamner moi-même, sans tous nous condamner, nous les « sains d’esprit ».

    1. Valerie Répondre

      On a tous a nous questionner effectivement. Le meilleur exemple est quon ne peut comprendre tout a fait letat de quelquun sans marcher dans ses bottines…on peut juger les depressions mais quand ca nous est jamais arrive cest dure de vrm comprendre…meme principe pour la detresse dune toxico ou autre… la société dois ce reveiller sur plusieurs points!

    2. Isabelle Répondre

      Merci

  28. Press Répondre

    Chaque lignes que je lie me bouleverse, je réalise que cette horreur est vraiment arrivée. Pauvre enfant mon cœur de maman est ébranlée. Quand j’ai eu mon premier enfants le premier mois a été difficile car il a eu un problème de santé. Je me souviens avoir pleuré ,avoir manquer d’aire espérer que sa soit rien de grave . Mes enfants je leurs donnerai ma vie !! Je souhaite que votre lettre soit lu par toute les mamans si sa peut aider certaine personne en détresse pour q’une Atrocités ne se reproduisent plus … je ne peux m’empêcher de penser à Rosalie repose en paix petit trésor d’un maman qui a une pensée pour toi !

  29. Ginette Huard Répondre

    Tellement bien dit! Tu rejoins ce que je pense. J’ai 2 petites filles, des jumelles de 3 ans qui sont les lumières de nos vies et que nous chérissons à chaque minute de nos vies, Tellement tellement triste!

  30. Carole Anne Couture-Gingras Répondre

    J’ai pas d’enfants moi et je trouve cela épouvantable! Comment on en arrive-la? Je ne comprendrai jamais la façon de penser de l’humain. Pourquoi faire des enfants, pour lui enlever la vie aussi cruellement? Sérieusement, je me pose encore la question…

  31. Brigitte Répondre

    La petite est une victime collatérale de la drogue. Quand tu as des problèmes de consommation, il n’y a que ça qui compte et ça prend toute la place… même celle des enfants. Oui, elle aurait pu la protéger, la placer en sécurité mais pour elle, ça ne faisait même pas partie de l’équation. Son enfant n’a probablement jamais fait partie de l’équation. C’est difficile pour nous les straight de comprendre ça, parce qu’on n’a pas les émotions gelé. Je suis une mamy, j’ai des enfants merveilleux qui sont de l’âge de la mère et j’ai des petits enfants de l’âge de la petite et je prie tous les jours pour que le chaos de la drogue ne croise pas leur chemin un jour parce que je sais que je les perdrais tous.

  32. Manon Lyonnais Répondre

    Quelle belle parole ! Mais inutile pour une mère qui n’en était pas une. Je comprends votre douleur pour cette petite fille retrouver injustement morte et dans un état pitoyable. Mais une lettre s’adressant à la mère ne changera en rien votre colère. Je n’ai rien contre le fait de commenter ce drame publiquement mais…de là a décrire ce que toutes bonnes mamans doivent être pour ses enfants…en relatant ses prouesses…! Je ne crois pas que ce soit pertinent.

  33. Christine Répondre

    Difficile d’entendre des situations comme celles-ci. Un jour cette femme fût un enfant et je me demande ce qu’elle a vécu pour devenir une mère qui un jour choisi de faire un choix définitif, celui d’enlever la vie de sa cocotte. Faut faire attention à nos propres émotions, ce geste à mon avis démontre une grande détresse qui à mon avis a passé au travers des mailles d’une société qui survie ! J’ai eu la chance d’être bien entourée dans mon rôle de maman imparfaite et de faire mon possible. On est pas tous outillé de la même façon face à la vie.

    1. Valerie Répondre

      J’aime bcp votre msg. Jai eu la chance d’avoir une maman aidante et aimante qui quand jai eu besoin de soufflé comme maman monoparentale ma donné un repit le temps dune soirée pour decompresser quand ca n’allais pas bien. On a pas tous cette chance!

  34. Stéphanie Répondre

    Après avoir pris de mon temps pour lire ce beau témoignage, j’ai eu les larmes aux yeux, car ce texte réflète parfaitement à mon avis les pensées réelles de tous les parents aimant leurs enfants au plus haut point. Je trouve désolant qu’encore de nos jours avec toute l’aide que les gens peuvent bénéficier, des gestes scandaleux ainsi se produisse alors que l’erreur aurait certainement pu être évitée. J’espère de tour cœur que la justice verra clair dans cette affaire, car actuellement je trouve troublant de constater que les lois protège les criminelles en les rendant irresponsables de leurs crimes, e ce en mettant le blâme sur la santé mentale. Si la personne était ainsi pourquoi ne l’avons nous pas fait évaluer psychiatiquement avant, pourquoi n’était-elle pas placer sous surveillance si elle représentait un danger public pour la société. Je suis encore sous le choc de cette terrible nouvelle. Hier quand j’ai appris cela, je croyais qu’il s’agissait d’une scène d’un film d’horreur et dramatique. je ne pouvais pas croire qu’une maman pouvait etre capable de commettre un geste affreux ainsi. Une chose est certaine c’est que mes enfants occupe une place de qualité dans ma tete et mon cœur, et depuis ce drame je leur répète sans cesse que je les aimes inconditionellement et que toute ma vie, je me consacrerai à eux en leur donnant le meilleur de moi-même.

  35. Gabrielle Lessard Répondre

    Mais bon sens pour qui te prends-tu?!?!!??
    Méprisante à souhait.
    Contente-toi de garder ça pour toi et de trouver ça tellement épouvantable comme tout le monde. C’est épouvantable mais tu n’as visiblement aucune idée de ce qu’est la véritable détresse ou la maladie mentale ou je sais pas qui a fait que cette fille a perdu le contrôle. Tu n’as pas à la pardonner tu n’es pas le bon dieu tu n’as rien à faire d’autre que d’essayer de réfléchir à ce qui peut pousser quelqu’un à faire un tel geste avec un
    Peu de nuance et un petit effort de comprendre plus Loin que ta petite réalité.
    Je ne pense pas qu’il faut minimiser ce qui est arrivé mais merde… la réalité est plus complexe que ton petit article degueulasse et opportuniste. Tu veux quoi?
    Attirée l’attention?
    Te faire dire que tu écris bien? Que tu as fait pleurer des gens ….

    1. Felicia Répondre

      👌🏻

    2. Noemie Répondre

      Je suis en depression depuis ma grossesse une depression qui ma presque couter la vie … Une depression qui me fait vivre dans lhorreur jour et nuit et tu croie sincerement que je metterais fin au jour de ma fille me e quand elle fait chier ? Fuck that le gars qui mange dla marde , avant de tuer ma fille ma labandonner dans une rue devant une maison a lhopital… Au poste de police nimporte ou mais pas fans une poubelle … Jsuis desoler mais pour avoir consomer et avoir des probleme mental je sais que tarrive moindrement a avoir des reflexion naturel

  36. Chantale Répondre

    Je ne dois pas être consue de la même façon que vous. Pour avoir été famille d’accueil pour la DPJ. .. Tout n’est pas si simple. Quand une mère en est rendue à tuer son enfant si c’est bien elle qui l’a fait on a pas encore de preuve. Ben je me dis que c’est presque mieux ainsi. Parce que l’enfant qui a vécu dans la stratosphère ou la mère vivait bien aura des séquelles toute sa vie. Cette enfant à été conçue dans la drogue forte . Même placée en famille d’accueil les mères souvent reviennent bousiller tout ce que la famille tente de faire. Je sais ce que vous voulez dire par elle aurait pu la donner. Cependant ça c’est dans le rationnel d’une personne saine. Cette maman sur la méthadone n’avait pas ce rationnel. Nous ne savons pas les raisons pour lesquelles cette femme en est rendue là où elle est. Et je n’excuse en rien son geste. J’essaie juste de vous faire voir que peut être ce petit ange est bien mieux la où elle est…. Elle aura vécu deux années d’enfer. ….!!!!

  37. Guylaine boucher Répondre

    Personnellement je pense que ces personnes névrosées et souffrant de problème mentaux et de drogue
    devrait se faire ligaturer afin d’ éviter de donner naissance à des enfants.
    Elles ne sont pas capable de gérer leur vie encore moins celle d’ un enfant.
    Presque toute les semaines y’ a des cas de maltraitences aux nouvelles on leur enléve leurs enfants,
    Mais elles s’ en font faire d’ autres car elle sont irresponsables pas capable de prendre des moyens contraceptifs ,
    Alors dans ces cas on devrait obligatoirement les ligaturer.

  38. Valerie Répondre

    La question est plutôt pourquoi tant de gens se ferme les yeux, pourquoi il n’y a pas plus d’aide, pouquoi la famille,amis, voisinage qui voient un potentiel danger n’offre pas repit, aide et conseils??? Ce nest pas le premier drame et surment pas le dernier malheureusement 😢 La santé mentale cest facile de juger quand tout va bien et qu’on a un beau et bon réseau mais pour ceux qui sont de lautre côté de cette réalité les solutions ne sont pas tjs aussi évidente. Jai le coeur en miette en pensant a ce drame. Jespere que les gens plutot que de juger la maman ( si elle est vrm coupable!) Pourront mettre leur energie à Chercher plutôt des solutions à notre société qui a grand besoin daide…. les parents sont souvent a bout de souffle 😔😢 et comment aider ceux pris avec probleme de sante mental, consommation ou autre! Avant de perdre pied faut demander de l’aide pour sois ou quelquun dautre!

  39. Rosalie Rose Répondre

    Vous devriez consulter ceci :
    ttps://www.verreaudufresneavocats.com/poursuite-en-dommages-interets/diffamation-atteinte-reputation/
    Et vous rappeler que la mère n’a pas été trouvé coupable encore…

  40. Brigitte Répondre

    Ce texte devrait être retiré du Web, car il est totalement inadmissible de juger de la sorte quelqu’un quand on ne connaît pas la situation personnelle qu’elle vivait. Bien que je ne cautionne pas ce geste (notamment étant moi-même maman), je ne pense pas que l’on doit lapider publiquement quelqu’un qui regrettera toute sa vie peut-être (probablement) ce geste commis dans un moment de détresse intense.

  41. Guylaine Répondre

    j’ai tellement de peine, je n arrête pas de pleurer j’ai mal. Mal a ma société, je me demande comment se fait-il que personne autour d’elles n’avaient réalisé à quel point elles avaient besoin d’aide. C’est facile de juger et de blâmer mais ça donne quoi. C’est soulageant pour nous c’est tout, ça ne donne plus rien a Rosalie ni a Audrey. Quel geste incompréhensible , On ne peut pas imaginer commettre un tel geste. Remercions le ciel de ne jamais s’être trouvé devant une telle folie. Je ne connais pas Audrey je ne sais rien d’elle, ni des difficultés qu’elle a rencontré et je ne suis pas du genre a lancer la première pierre. Rien ne pourra réparer la mort d’une petite fille ni l’image de son petit corps meurtri dans une poubelle. Juste j’espère que l’on ouvrira les yeux, qu’on offrira de l’aide au lieu de juger les personnes qui ne sont pas comme nous, que nous auront l’empathie nécessaire afin de venir en aide a ceux qui en ont le plus besoin, quelqu’un a quelque part a vu quelque chose. Je suis triste qu a chaque fois qu’un tel drame se produit on Qui ai-je aidé dernièrement du fond de mon confort. Je crois tristement qu’il est plus facile de juger que d’aider et c’est tellement facile de s’indigner plus facile que de reconnaître notre impuissance nos remords de vivre dans une société qui ferme trop souvent les yeux…

  42. Johanne Répondre

    Wow! Faudrait peut-être attendre les accusations avant d’émettre un jugement! Vous ne comprenez pas? Pauvre petite fille gâtée par la vie! C’est une bonne chose de se garder une petite gène parfois, surtout quand on a aucune idée de ce dont on parle…

    1. Nancy Marcotte Répondre

      Pauvre petite fille gatée par la vie !!!!!!…………vous portez vous même un jugement en disant cela……..vous n’êtes pas mieux !!!!!!!!!!!

    2. Zezette Répondre

      Pas dure a savoir dequoi on parle …va voir les media sa parle que de sa et coupable pas coupable elle est fautive car lenfants cest rendu a la poubelle ya un problem quelque part ce geste ne sexcuse pas !!!!!!

  43. Cath Répondre

    Beaucoup de gens sont bouleversé avec cette terrible nouvelle et j en fais
    partie. Cependant qui es tu pour juger qq choses dont tu n’as pas la moindre idées….. Même si tu avais plus d informations, tu n’as pas à juger tu as le droit d être choqué mais pour le reste laisse la vie s’ en charger.

    1. Zezette Répondre

      Dit moi tu na jamais juger personne toi…tes qui pour parler chacun notre opinion 🤨

  44. Nancy Marcotte Répondre

    J’ai mon coeur de mère brisé en milles miettes ………il n’y a pas de mots…..juste de l’incompréhension…..comment…comment peut-on enlevé la vie a une si jolie petite fille comme ca….!!!! Je suis dégoûtée…!!!!

  45. Sophie Répondre

    Merci pour ce texte qui dit exactement ce que je pense!
    La petite à subit le sort que la mère se fait à elle-même! C’est pour ça qu’elle se drogue et autre!
    Quel est ce mal qui qui là tant torturer pour en faire au tant à une petite âme si innocente 🙁

  46. Daniel Lessard Répondre

    Le meurtre de la petite Rosalie ravive en moi de douloureux souvenirs de deux cas d’infanticides par la mère (3 enfants dans un cas, un dans l’autre) où je suis intervenu durant ma carrière de 40 ans en services ambulanciers. Ces meurtrières subissaient certainement une épouvantable détresse pour commettre un tel geste et ces enfants ne méritaient pas de mourir.

    En tant que grand-père d’un beau garçon de deux ans et demi que j’adore, je me questionne sérieusement sur la capacité de notre société à protéger ses enfants. Est-il normal qu’un enfant soit confié à une mère qu’on sait toxicomane instable ? Est-il normal qu’un pédophile récidiviste retourne en société après quelques années de prison ?

    La sacro-sainte désinstitutionalisation qui envoie les malades psychiatrique en société avec des ressources et des suivis souvent mal adaptés, cette pression pour vider les prisons parce qu’il manque de place… À force de toujours vouloir réhabiliter des gens qui ne veulent ou ne peuvent visiblement pas se réhabiliter eux-même, ne mettons-nous pas notre propre société en danger ?

    Tant qu’à moi le système a lamentablement failli. Et je ne blâme pas les intervenants ici. Tous les signes alarmants étaient présents : Une mère toxicomane instable vivant apparemment avec une grand-mère en état de crise, au point où les policiers ont dû intervenir récemment, et un conjoint qui n’en menait visiblement pas plus large. L’enquête nous dira ce qui s’est réellement passé.

    Malheureusement, il n’y a pas de fond à la misère humaine. Mais de grâce, protégeons nos enfants. Ils sont notre avenir.

  47. Zezette Répondre

    Jpourrais ecrire un livre mais voici mon opinion cette femme es coupable meme avec tout ses probleme et meme si elle serais pas la meutiere …davoir lesser quelqu un d’autre faire du mal a sa fille sans reagir sa me depasse mechante malade mentale elle es aussi coupable que lui tout ceci nexcuse en rien les geste fait envers cette pauvre enfant …jespere que justice soit fait et a mes yeux elle ne payeras jamais assez pour ce qu elle a fait chanceuse que ce soit pas moi qui dicte la justice👹

  48. Sylvain Levesque Répondre

    Ce genre de drame peut être prévenu avec l’aide de centres tels que celui de Josée Fortin. Dans son centre d’aide, les parents en détresse peuvent laisser leur enfant quand ils ne sont plus capable. Agissez et prévenez. Aidez cette femme à soutenir et rouvrir son centre d’hébergement : https://www.gofundme.com/mort-de-rosalie-gagnon-prevenez

    Si ce genre de centre ferme ses portes, où sera le soutien, où iront ces enfants et ces bébés en détresse?

  49. Sylvie Répondre

    Bonjour!!Je suis vraiment écœurée que des gestes aussi horribles sois déresponsabilisés et mis sur le dos de la toxicomanie, j’ai élevé mes 2 premiers fils seul , je suis une toxicomane en rétablissement depuis une couple de lune, j’ai pas pas eu une belle vie et je l’ai fait subir à mes fils , je n’ai jamais battue mes garçons mais je n’ai pas été gentille et ce n’ai pas là a excuser la négligence que j’ai eu envers mes fils parce que j’étais une toxicomane non j’avais choisis cette vie et dans mon temps il n’avait pas autant d’organisme pour aider. Son geste est incompréhensible et inacceptable y’a ben beau être toxicomane mais ça n’excuse pas son geste, moi je suis rendus à 55 ans mes fils sont rendue adultes et vont très bien et je commence juste à me sentir moins coupable de ce que je leurs est fait vivre , j’espère que cette femme vas être condamnée pour ce meurtre affreux et qu’il n’y auras pas de non responsabilité à cause qu’elle était trop gelée et qu’elle n’était pas consciente de ses gestes car là c’est trop y’a ben beau être gelé mais à en poignardé son BB y’a des hosti de limite.

  50. Christine J. Répondre

    C’est épouvantable, incompréhensible, inconcevable, l’horreur mais malheureusement, le mythe que le bonhomme 7 heures viendra faire du mal a nos enfants est à 99% faux. C’est les mamans, les papas, la famille, la parenté qui bat, viol, maltraite, délaisse, abuse verbalement ou physiquement les enfants quotidiennement . C’est ça la réalité. Aucun de ses gestes sont pardonnables, aucune de ses actions sont compréhensibles. Par contre, ça ne se passe pas dans un autre pays ou seulement parmi les gens drogués, ça se passe ici souvent par des gens que nous n’aurions jamais soupçonné : votre voisin, votre ami, votre famille, vous-même???
    http://www.journaldequebec.com/2018/04/20/et-toi-tu-aurais-fait-quoi

  51. Annette Répondre

    Tres beau texte mes penser son les même,merci d’avoir écrit ses pas comprenable moi aissi je l’aurai prise avec grand plaisir combien de jens veule avoir des enfants et nd peuve pas en avoir , je ne peux imaginer la facon que tu a ou vous avez fait pour lui enlever la vie inimaginable la soufrance , pauvre petite ange quelle geste cruelle ses orible vraiment orible . Repose en paix petit ange 👼💜👼💖👼

  52. Florine Répondre

    a vous tous et toutes qui avez ecrits
    felicitation
    il aurait fallu attendre a savoir
    quelles sont les difficiltes
    de ses parents de ses grands parents
    ont vecus lui ont fait peut etre vivre
    pour qu une mere supposement aie
    passer a l acte..
    avant de juger il faut regarder plus loin

  53. louise tell Répondre

    je pense la meme chose que vous tous .enlever la vie d’un enfant c’est inacceptable . pour aucune raison .

  54. Maryse Répondre

    La mère a commis un acte immonde pour lequel j’ai pleuré à chaudes larmes ce matin en lisant cette horrible nouvelle, mais pour moi il y a des complices, la DPJ, les policiers , les intervenants en toxicomanie, etc. Je me pose la même question depuis: pourquoi avait-elle son enfant? Et ne me répondez pas parce qu’un enfant a besoin de sa mère, je vais hurler!! Pauvre petite fille, petit bébé. Repose en paix.

  55. Felicia Répondre

    Moi ce qui m’enrage là dedans c’est que personne ne sait encore réellement qui a commis l’acte. On ne sait aucunement. Ce qui s’est passé est cruel et n’empêche pas la graviter de la situation. C’est peut être son conjoin de qui les autorités connais les dire des témoins qu’il était loin d’être rose avec la fielette . Toi si tu étais à sa place et que c’étais ton conjoin qui l’aurait poignardée aimerais tu recevoir des messages de haine et d’insute après déjà avoir à faire le deuil de ta fille décédée. Nous sommes personne pour juger attendons le verdict avant de dire de la marde sur une personne qu’on ne connais pas !!

  56. Petit ange ! Répondre

    Sincèrement ça me touche énormément, ça me touche tellement que ça me choque comme un éclair ⚡. Avec cet éclair ⚡ je voyage jusqu’à l’an 3000 après Jésus Christ pour aller porter des oursons et des fleurs devant un poste de police, devant un palais de justice ou devant un poste de psychiatrie ou l’on enferme des gens, des êtres humains qui parfois non rien à se reprocher et quon libère dans la société comme un vulgaire tat de merde qui trouvera le remède dans les psychotropes, la drogue et l’alcool et que ceux qui sont supposer nous venir en aide sont en fait ceux qui exploite les êtres humains comme si nous étions tous en quarantaine et tous suspect. Les gens, les êtres humains que nous blessons par la puissance de l’argent, devienne pauvre irritée, embrouiller par la société qui cherche à comprendre et par des poste de commandement qui nous prouves quil y a des enquête. Qui en sera le coupable ? Une mère anéanti. Qui en sera la victime ? Un enfant, un amour éternel de l’univers . Repose en paix Rosalie 💖.

    Ps ,j’oubliais l’équipe pénal qui gagne leur vie dans les usines à humains( prison )qui n’ont pas a prouver a la société que la violence existe et que cet mère dans plus ou moin 25 ans plus tard sera libérer au moment où la société auront oubliée.

    Petit ange !

  57. Noemie Répondre

    Jai 21ans ma fille va avoir 2ans en octobre … Je regarde ma fille et mimagine ceci a tout les jour la consomation cest pas un excuse jme droguais avant de savoir que jetait enceinte le sevrage a ete dur mais c faote en 2jour mon bebe etait plus important je suis en depression jme sens constament comme une mere de marde mais peut importe la situation je prefere me tuer moi que de tuer mon bebe … Elle na rien vecu … Je pleure depuis la fin de ton texte car je comprend pas … Pourquoi faire sa… Pourquoi arreter daimer un enfant qui oui pleure mais avec raison caline… Colle la donne lui un biberon fait la manger esty mais tue la pas… Sa fait 17mois que je moccupe seul de ma fille et je vais a lecole et je cacherais pas que par moment jai hate de lenvoyer a garderie mais a fin de la journee jai hate de lvoir avec moi bordel…

  58. Hélène Répondre

    Un geste impardonnable oui. Mais qui peut vraiment juger, condamner? Je l’aurais prit moi! Facile à affirmer après. Mais est-ce que ça vous ai déjà arriver de prendre un enfant une fin de semaine pour donner une pause aux parents? Vous est-il déjà arrivé de prendre en charge un enfant malade ou que sa mère était malade? En général nous sommes beaucoup plus doué pour juger, condamner que pour aider, soutenir.
    L’entourage de cette famille devait probablement les juger comme nous aurions probablement tous fait.
    Lorsque nous voyons un enfant pleurer, un parent être impatient dans un endroit publique. Elle est quoi notre réaction? On peut déplorer, être outré de la conclusion de cette histoire. Mais lorsque l’on juge , condamne et traite la mère des pires choses, c’est notre honte que nous essayons de camoufler. Alors de grâce penser à cela avant de juger.
    Vous dites qu’il y a plein de service. Imaginez vous avez la gastro et de forte migraine depuis une semaine, vous avez 2 enfants très malade eux aussi donc qui ont besoin de quelqu’un 24 heure sur 24. Essayez de trouver quelqu’un pour vous aider si vous n’avez personne dans vos proche. IMPOSSIBLE.
    Ça prend tout un village pour élever un enfant, mais nous vivons dans une période du chacun pour soi.

  59. Pierrette Brulotte Répondre

    Tellement triste toute cette histoire ou nous ne pouvons pas mettre un nom sur le coupable qui a dépassé la normale de vie envers une enfant…Quelle tristesse de voir aussi que cette vie n’a pas été respectée Il fallait ëtre au bout du rouleau ou ne pas savoir ou s’adresser avant de commettre l’irréparable…Une petite fille de 2 ans qui termine sa vie de facon tellement dramatique et horrible… C’est impensable de voir que les gens ne savent pas ou s’adresser dans un moment ou on pense qu’on n’en peut plus ….Mais cette petite méritait mieux que ca…elle méritait de vivre dans un foyer ou elle aurait été aimée et non bousculée et tuée pas la suite…Il y a tellement de gens qui ont dit qu’ils s’en seraient occupée et l’aurait aimée au lieu de finir sa jeune vie dans le fond d’une poubelle…Je souhaite que justice soit rendue cependant ca ne ramènera pas a la vie cette belle petite fille qui ne demandait qu’a ëtre aimée et vivre une vie normale …Je demande que justice soit rendue au nom de cette petite fille qui a subit l’irréparable..

  60. Vicky Fortin Répondre

    Bien écrit… j’en aurais bien voulu une fille moi. J’ai deux beaux garçons que j’aime à la folie mais une petite puce, ça m’aurait fait bien plaisir aussi 🙂 Quelqu’un aurait bien prix soin d’elle. Qu’elle repose en paix.

  61. Mel Répondre

    Étant mère de 5 enfants je peux comprendre ta colère. Mais pour qui tu te prends pour juger l’état de détresse dans laquelle cette mère pou ais se trouver. Oui elle a tuer son enfant…. C’est ignoble et horrible mais le problème de notre société c’est que l’aide dont ces personnes on besoin n’est pas toujours disponible. Et bien malheureusement beaucoup de gens n’ont pas le courage de demander de l’aide . Tu vas demander pourquoi….. Parce que. Point barre, il y des milliers de raison qui peux pousser une personne à rester dans des situations de détresse, malsaine,dangereuse etc. C’est pas donner à tous ,ça prends une dose massive de courage. Alors dis moi toi qui est si prompte à juger…..si tu aurais vu cette mère dans la rue droguée ,dans un état anormale….lui aurais tu donner ton aide ou du moins appelée la police pour le déclarer et tu ferais comme la plupart des gens regarder ailleurs et tournée les talons. Donc avant de juger commencer à vous regarder et essayer de vous remémorer quand avez vous poser une action emprunt d’humilité pour aider votre prochain, pis je parle pas d’un don à la guignole de Noël pour se faire une belle conscience

  62. audrey ferguson Répondre

    Texte d’une personne frustree sans savoir de quoi elle parle…oui c’est epouvantable ce qui est arriver…. mais avant de dire que c est parce qu elle est toxicomane qu’elle a poser ce geste tu es juste ignorantes….. et je crois que tu ne connais rien a la maladie mentale…et je parle pas de depression… je parle de psychose et schizophrenie…. vous savez ces personnes qui sont deconnecter de la realite meme eux ne se rapel pas les geste qu’ils ont poser…si c’est le cas et bien le manquement ne vien pas de la mere mais des services sociaux…. avant de vous fier au journalistes qui donne des info erronees juste pour faire sensation…. pense y deux fois avant d’accuser. ah oui et pas besoin de prendre de drogue pour faire des psychose…c’est ca la maladie mentale malheureusement

  63. Liliane Répondre

    La mère de la petite Rosalie a été mis à la porte du centre d’hébergement et apparamment elle avait des problèmes de drogue et ce n’était pas la 1ère fois qu’elle avait des problèmes avec la police. Il me semble que laisser partir une mère avec une petite de 2 ans. qui n’avait rien pour se loger. Ils n’ont pas mis seulement la mère dehors la petite Rosalie aussi. Le centre d’hébergement aurait du essayer de faire quelque chose pour garder la petite avec eux ou bien appeler la police et d’après ce que j’ai lu il y a déjà eu des signalements à la DPJ….. C’est sûr qu’ils ne pensaient pas que sa tournerait comme ça mais ils n’ont pas donné de chance à la petite Rosalie. J’espère que ce sera une leçon pour ceux qui prennent des décisions dans des dossiers de parents qui ont des problèmes de toxicomanie.

  64. Gilbert Répondre

    Maintenant que des accusations de meurt et d’outrance a un cadavre-celui se sa FILLE-on été porté contre cette soi-disant « mère », mais proprement dit « bourreaux », Audrey Gagnon, avons-nous enfin la permission de la cohorte des supérieures morale de nous indigner contre ce monstre ? S’il y en a une, la seule excuse possible d’avoir porté un tel geste serait une dissociation complète de la réalité, une psychose, comme la vécu Vincent Li (le tueur de Tim McLean), ce qui est excessivement rare et qui aurait mené la SPVQ à des chefs d’accusation autres que meurt au 2e.

    Sinon, il n’y en a AUCUNE. JAMAIS. Il ne peut PAS en avoir ! Les monstres comme Audrey Gagnon et Guy Turcotte méritent d’être ligotés ensemble autour d’un poteau, sur un bûcher. Que leurs péchés soient expiés par le feu, que les flammes poussent leurs cendres dans le vent, que le vent les portes dans les flots, et que les flots les plonges dans l’Abime. Ils ont brisé la nature elle-même : tout ce que ces ABOMINATIONS méritent est de disparaître à jamais de la face de ce monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *