image_pdfimage_print

Va chier cancer

Va chier cancer. La colère monte dans ma gorge et j’ai le goût de te crier ma rage jusqu’à en perdre la voix. J’aimerais te tuer maudit cancer. Aucun mot positif ne pourrait te qualifier; tu portes tous les défauts de la terre. Je te déteste, je te maudis, je te souhaite la pire des Lire la suite…

À mon bébé que j’ai tué

Mon bébé d’amour, pardonne-moi. Pardonne-moi de t’avoir tué. Pardonne-moi d’avoir fait le choix le plus atroce, le plus ignoble qu’une mère puisse faire, celui d’ôter la vie à son enfant. Pardonne-moi de t’avoir enlevé la chance de grandir au sein de notre famille, avec tes grands frères, de t’épanouir et d’être heureux avec nous. Mon Lire la suite…

À mon petit Filou, mon petit combattant

Mon petit Filou, mon petit combattant, il n’y a pas une journée qui passe sans que je ne pense à toi. Parce que même si tu ne le sais pas encore, ta vie ne sera plus jamais la même. Parce qu’il y aura toujours un avant et un après. Du haut de tes trois pommes, Lire la suite…

Ce vide depuis ton départ, Maman

Maman, Je commence à mettre des mots sur ta disparition, ta perte, mais je ne me résigne pas encore à l’appeler la mort. Ton départ a laissé un sentiment de vide total dans ma vie. Comme si j’avais perdu un peu de la personne que j’étais parce qu’on va se le dire, Maman, en tant Lire la suite…

À toi, la fille brisée par sa séparation

Ton petit monde s’est écroulé depuis un moment déjà. Ton couple a pris le bord, ça faisait des années que ça ne fonctionnait plus, ce n’était pas un secret ni pour toi ni pour lui. Comme une guerrière, tu fais face à la tempête, protégeant du mieux que tu peux tes enfants. Comme une combattante, Lire la suite…

Papa, pourquoi t’es-tu enlevé la vie ?

Te souviens-tu quand j’étais tout petit et que tu me lançais haut haut haut dans les airs pour me faire rire? Je te voyais si grand, la tête dans les nuages, tel un géant. Te souviens-tu de la première fois où j’ai réussi à patiner? Tu te tenais devant moi, si fier, m’encourageant à avancer Lire la suite…

La chienne de vie s’en est prise à ton petit

Ça t’a sauté au visage comme une bombe qui explose. Quand le docteur a prononcé le mot tumeur, le monde s’est arrêté. Quand le mot cancer a suivi, ça a été le crash total. Ton enfant, la chair de ta chair a le cancer. Comment la maladie peut frapper si cruellement un enfant? Et surtout, Lire la suite…

Un mois déjà que mon bel ange a quitté son nid

Un mois déjà que mon bel ange a quitté son nid. Des mois collé à moi, et maintenant quatre qu’il est parti. La vie reprend tranquillement son cours. Les choses reprennent doucement leur place. Je pleure de moins en moins et les belles journées sont de plus en plus fréquentes. Pourtant, la culpabilité me hante. Lire la suite…

Lettre à un petit ange

Petit ange, Tu n’as jamais pu remplir tes petits poumons d’air, tu n’as pu goûter au confort des bras réconfortants de ta maman, pas plus que tu ne l’as entendue te dire «je t’aime» malgré qu’elle t’a répété ces mots si souvent alors que tu étais bien au chaud dans son ventre, plus vivante que Lire la suite…

L’horreur des dernières semaines avant d’accoucher

Avant ta première grossesse, on t’avait dit que ce serait magique de sentir ton petit bébé te donner des coups et bouger dans ta bedaine. On t’avait aussi dit que de porter la vie à l’intérieur de soi serait une expérience inoubliable. Tout ceci est bien vrai. Jusqu’au jour où te raser le pubis devienne Lire la suite…

À toi, mon amie que j’aime et qui est malade

Je ne sais pas comment te dire à quel point je n’ai pu retenir mes larmes quand j’ai reçu la nouvelle. J’ai pleuré et pleuré. En cachette, sans te le dire. Envisager sa propre mort ne fait pas partie de nos projets de vie. Je ne sais aucunement comment t’aider à faire face à cette Lire la suite…

Je t’en fais la promesse, je ne t’aimerai plus demain

Je t’en fais la promesse, je ne t’aimerai plus demain. Parce que demain, j’aurai appris à m’aimer. Réellement. Suffisamment du moins pour que j’arrive à me libérer. De toi et de ton emprise. De toi et de ta lourdeur. De toi. Entièrement. Parce qu’un jour, alors que tu auras épuisé chaque goutte de mes sentiments Lire la suite…

Alexis a perdu son combat

Durant notre long combat contre la leucémie d’Alexis, j’ai entendu d’innombrables fois des paroles qui se voulaient rassurantes et encourageantes. Des paroles comme “il est fort, il va s’en sortir”, “il veut vivre, il va se battre” ou “il n’abandonnera pas”. Je m’accrochais à ces paroles pour ne pas sombrer dans le désespoir. Je les Lire la suite…

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour, Il y a longtemps que je cherche les bons mots à te dire. Au fil de nos conversations et de nos confidences, j’ai senti le chagrin qui t’habitait quand tu mentionnais ta vie amoureuse et la piètre “qualité” de ta liste de prétendants. Nous en Lire la suite…

Son petit lit vide

La simple idée de voir son petit lit vide plusieurs soirs par semaine te fait reculer. Y penser te fait mal alors comment arriverais-tu à survivre si ça faisait partie de ta réalité et de ton quotidien ? Tu essaies de te convaincre que tu n’es pas si malheureuse que ça, que les besoins de Lire la suite…

Mon amour, tu n’es plus là et tu ne le seras plus jamais

0.00003%. C’est le pourcentage de chance qu’une telle chose puisse se produire. On peut même ajouter quelques zéros en considérant que tu n’avais que trente-et-un ans quand ça t’est tombé dessus. Il y a exactement un mois au moment où j’écris ces lignes, la vie a décidé qu’elle t’arrachait brutalement à nous, sans prévenir, sans Lire la suite…