À toutes celles qui n’ont pas oublié leur avortement

Plusieurs années sont passées et pourtant je n’ai toujours pas oublié. Je n’ai pas oublié la panique que j’ai ressentie à l’apparition de ces deux petites lignes m’annonçant qu’un bébé grandissait à l’intérieur de mon ventre. J’avais pourtant fait attention, du moins je le pensais, jusqu’à ce que ce test positif me confirme le contraire. Lire la suite…

Nouvelle maman, voici ce que je te promets

Alors que tu t’apprêtes à devenir mère, nouvelle maman, je te promets de te dire les vraies choses. Non pas pour te faire changer d’idée, mais pour t’éviter un trop gros choc face à la nouvelle réalité qui t’attend. Tout d’abord, c’est vrai qu’accoucher fait mal, que la montée laiteuse est douloureuse et que le manque Lire la suite…

Mon chien, tu es parti

Mon chien, Tu es parti bien avant que les grands froids te mordent les pattes, toi qui détestais l’hiver. Tu as été une petite terreur toute ta jeunesse mais les années te faisaient du bien, tu devenais plus sage. Nous nous sommes fait une famille à deux, à trois, puis tu as accueilli de petits Lire la suite…

À toi, petite maman qui a accouché par césarienne

À toi, petite maman qui a accouché par césarienne, Tu as rêvé de cet accouchement parfait, ton amoureux à tes côtés te murmurant des mots d’encouragement. Tu as imaginé cette rencontre parfaite où, épuisée mais soulagée, tu encerclerais ton bébé de tes bras et ferais le peau à peau, fière d’avoir guidé cette petite merveille Lire la suite…

À mon bébé reflux

À toi, mon bébé malade depuis bien trop longtemps, sache que je suis soulagée de savoir enfin ce qui cause tes douleurs. À toi qui à quelques jours à peine es surnommé petit glouton tellement tu réclames le sein, sache que ta bonne courbe de croissance m’a fait passer à côté de ton mal-être en Lire la suite…

À la femme que j’aime, merci de porter la vie

Attention ! Ce billet a été écrit sous le couvert du Collaborateur spontané pour éviter toute méprise ou problème de compréhension du texte. Il a toutefois été rédigé par La Parfaite Maman Cinglante qui souhaitait mettre en lumière les nombreux sacrifices entourant la grossesse qui ne sont pas toujours reconnus par le partenaire de vie Lire la suite…

À toi qui juges ma décision d’avoir eu une césarienne

À toi qui juges ma décision d’avoir eu une césarienne, À toi qui, alors que j’étais enceinte, ne cessais de me répéter « pauvre toi d’avoir une césarienne », premièrement, merci beaucoup pour tes « encouragements ». Deuxièmement, sachant que la césarienne n’est pas un choix offert d’emblée dans la majorité des cas, dis-toi bien que si c’est ce Lire la suite…

Merci à toi, l’homme qui m’a réparée

Lorsque tu es entré dans ma vie, tu étais loin de te douter à quel point tu avais une femme amochée, écorchée devant toi. Tu es tombé amoureux de moi,  prêt à me décrocher la lune, sans vraiment réaliser qu’avant toi, il y avait eu l’homme destructeur. Une homme qui m’a brisée lentement, mais sûrement. Lire la suite…

À toi, mon bébé allergique

À toi, mon bébé allergique, Pardonne-moi mon bébé si je n’ai pas su reconnaître tes pleurs; Pardonne-moi mon bébé car je n’imaginais pas qu’en te nourrissant je te faisais du mal. Certains me disaient que tu avais des coliques ou même que tu faisais des caprices. Mais moi je sentais qu’il y avait autre chose Lire la suite…

À l’homme qui m’a brisée

Notre relation a commencé de la meilleure façon qui soit. Tu me regardais avec des milliers d’étincelles dans les yeux,  je me sentais comme la plus belle femme du monde et je croyais avoir trouvé mon idéal, mon âme soeur. Le début de notre relation a été un véritable conte de fées. Tu étais patient, Lire la suite…

À la maman qui ne voit plus son enfant

À toi, petite maman qui ne voit plus son enfant, Je sais qu’autour de toi, personne ne prend la peine de te demander comment tu vas depuis que tu ne vois plus ton enfant. Que cela soit par choix, par obligation ou la conséquence d’une action que tu regrettes, personne ne semble se soucier de Lire la suite…

À toi qui as perdu ton bébé

À la seconde où tu as su que tu étais enceinte, tu as annoncé à tout le monde qu’un petit embryon s’était enfin accroché à l’intérieur de toi. Ta bonne humeur et ton amour déjà si grand pour ce petit être débordaient déjà de ton cœur. Personne ne t’avait jamais vue aussi rayonnante. Ton bonheur Lire la suite…

Ce qui brise le coeur d’une mère

Ce qui brise le cœur d’une mère, c’est bercer son bébé qui pleure de douleur sans savoir comment le soulager. C’est aller et venir dans le corridor en lui flattant le dos sans que les larmes ne cessent de rouler sur ses joues. C’est le déposer dans son lit en se sentant impuissante et à Lire la suite…

À toi, petite maman qui vit une grossesse difficile

À toi, petite maman qui vit une grossesse difficile, sache que tu es courageuse. À toi, petite maman qui accumule les journées de nausées et de vomissements, garde espoir cela s’estompera bientôt. À toi, petite maman qui angoisse à l’idée de faire une fausse couche, du mieux que tu peux, fais confiance à la vie. Lire la suite…

Maman, tu ne verras pas grandir tes petits-enfants

Maman, tu ne verras pas grandir tes petits-enfants. La maladie t’a prise à nous. Tu l’as combattue tant que tu as pu, mais elle a eu raison de ta force et de ta persévérance. Pourtant, je sais que tu verras tes petits amours de là-haut et que tu ne pourras pas t’empêcher de nous observer Lire la suite…

Ode à vous, chers parents d’un enfant malade

Ode à vous, chers parents d’un enfant malade. Dès que les mots ont passé la bouche des médecins et spécialistes, le sol a disparu sous vos pieds. Vous vous êtes retrouvés devant des termes médicaux incompréhensibles, des tests, des incertitudes, une attente interminable et le sentiment d’impuissance auquel vous avez été soumis vous a momentanément Lire la suite…

À toi qui as appris que tu avais le cancer

Aujourd’hui, c’est toi qui as reçu cette terrible nouvelle. Celle qui t’annonce que tu as un cancer. Et parce que je l’ai aussi vécu, je voulais que tu saches que je sais. Je sais que tu te demandes « Pourquoi moi ? » et « Qu’ai-je fait pour mériter ça » et j’aimerais que tu saches que ce n’est Lire la suite…

À mon bébé qui n’a pas vu le jour

À toi, mon bébé qui n’a pas vu le jour, Je t’attendais avec impatience. Même avant de te sentir dans mon ventre, je savais déjà que j’allais t’aimer à l’infini. Ton papa et moi t’avons conçu avec amour et tendresse. Nous sentions qu’il manquait quelque chose à notre vie, un petit être qui allait nous Lire la suite…