À toi, mon mom body

mom body and baby

À toi, mon mom body,

On va se le dire, tu es bon d’avoir fait ce que tu as fait. Le corps de la femme est peut-être fait pour donner la vie, mais ce n’est pas toujours sans embûches qu’il y parvient et tu mérites un highfive.

Au fil des mois, tu as subi une trâlée de changements, physiques et mentaux, mais tu as tenu le cap et je t’en remercie.

Tu es maintenant recouvert de vergetures, ton ventre est flasque, tu perds tes cheveux, l’acné post-grossesse te pullule dans la face et les cernes te descendent jusqu’au menton, mais je tiens mon bébé dans mes bras. Mon petit homme. L’amour de ma vie.

Et c’est pour ça que je suis pleine de gratitude quand je te regarde et que je deviens ben émotive. C’est fou de réaliser tout ce que tu as fait en neuf mois. Regarde mon bébé, regarde ses grands yeux, ses belles bajoues, son petit nez, son sourire. Ça me fait capoter. Vous me faites capoter. Tous ces moments à vomir, à te priver de vin et de viande saignante en ont valu la peine.

Non, c’est vrai, mon corps, tu n’es plus au goût du jour, mais tu m’as donné mon bébé et aujourd’hui, tu es un garde-manger et une source de réconfort pour lui.

Mon bébé se fout de tes travers, alors pourquoi je ne ferais pas de même? Mon chum m’aime malgré ton petit mou, alors pourquoi je ne ferais pas la même chose ?

La vérité, c’est que ta shape d’avant ne m’intéresse plus parce que toutes tes marques me rappellent le petit miracle qui est arrivé dans ma vie grâce à toi.

Je te fais donc une promesse, mon cher corps. Non, je ne t’aimerai pas à tous les jours comme je reste une fille un peu insécure, mais je vais tout faire pour t’aimer à ma façon. Je vais essayer de te voir avec les yeux de mon bébé et je tâcherai de prendre autant soin de toi que de lui au fil du temps.

Tu mérites ma reconnaissance et ces efforts parce que tu m’as guidée pendant ma grossesse et mon accouchement, que tu m’as donné une nouvelle vie et surtout que tu m’as donné le plus beau des cadeaux.

Je vais donc faire en sorte de ne pas aimer ou détester le chiffre sur la balance, mais bien prendre soin de la forme physique qui me permettra de bouger avec mon bébé.

Je vais aimer non pas la minceur, mais bien les courbes qui viendront épouser la forme de mon bébé et celle de mon homme.

Je vais te respecter en te donnant le meilleur possible, afin d’être en santé longtemps pour voir mon enfant grandir et profiter de la vie.

Tu m’as donné l’ultime raison d’aimer la vie. Ma vie. Celle avec mon bébé et son papa. Grâce à toi, je suis maintenant complète et incroyablement heureuse.

À toi, mon mom body, tout simplement merci.

Monia Bouchard
MONIA BOUCHARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *