Émilie Allard



Maman monoparentale à temps (presque) plein de trois merveilleux enfants plein de vie (et d’énergie!), et travailleuse sociale auprès des jeunes en difficulté, je tente de concilier travail-famille du mieux que je peux! Mon but : trouver un semblant d’équilibre dans cette vie que je qualifie de ‘’folle’’, mais que j’adore quand même. J’ai aussi un BACC en littérature, qui traduit ma passion pour les mots et l’écriture. Anciennement malade mentale de l’organisation et de la planification, je travaille très fort sur moi-même pour vivre et profiter de l’instant présent. Mon nouveau dicton préféré : ‘’un jour à la fois!’’

Posts récents

Me reconstruire avec toi

Je m’étais dit que j’allais prendre le temps de me reconstruire avant de mettre mon cœur à risque à nouveau. Prendre le temps de me retrouver, de savoir qui je suis devenue et ce que je veux pour la suite. Pour moi, pour mes enfants. Pour ma famille monoparentale. Je m’étais dit que je devais Lire la suite…

Je tiens encore debout

Je tiens encore debout et je ne sais pas comment je fais. Je ne sais pas où je puise cette force qui m’habite et qui fait en sorte que je me relève toujours. Dès que mes genoux fléchissent un peu, dès que je suis sur le point de m’effondrer, je me relève. Et je ne sais Lire la suite…

Mon enfant ‘’plus’’

Tu déplaces plus d’air que la moyenne. Tu es plus active, plus dérangeante. Tu bouges tout le temps, tu parles, tu t’obstines, tu t’opposes… Il me faut plus d’énergie pour toi que pour les deux autres. Plus de patience, plus de tolérance. Plus de répit aussi… Je dois puiser en moi des ressources dont je Lire la suite…

À toi, mon amie belle-mère

Je le vois, tu sais, tout l’amour que tu as pour les filles de ton chum. À quel point leur bonheur t’importe, à quel point tu te démènes pour qu’elles ne manquent de rien. Physiquement, psychologiquement et émotivement. Je le vois dans tes yeux ton inquiétude et ton sentiment d’impuissance. Je le sais que tu Lire la suite…

Ce que les livres vous apporteront mes enfants

Mes enfants, Lorsque j’étais petite, mon père m’obligeait à lire quinze minutes chaque soir. Parfois ça m’ennuyait. J’avais envie de faire autre chose. Je ne comprenais pas pourquoi il y tenait à ce point-là. Jusqu’à ce que je tombe sur LE livre. Celui qui a changé ma vision de la littérature, celui qui m’a fait Lire la suite…

À toi, mon enfant du milieu

À toi, mon enfant du milieu, Non, tu n’es pas mon premier. Tu n’es pas celui des premières fois. Celui qui m’a fait devenir maman, celui qui m’a dévoilé cet amour inconditionnel que je suis capable de ressentir pour un être humain. Tu n’es pas « mon grand », tu n’es pas celui avec qui j’ai découvert Lire la suite…

Les enfants sont ingrats

Tu aimes tes enfants et t’as le goût de leur faire plaisir. C’est donc pour ça que tu planifies un paquet d’activités pour eux semaine après semaine, anticipant déjà leur bonne humeur et leur reconnaissance avec la même belle naïveté chaque fois. Le problème, c’est que tu oublies chaque fois que tu auras inévitablement affaire Lire la suite…

Lettre à ma grand-maman

Ma belle grand-maman, Noël approche, et comme chaque année depuis que tu nous as quittés, il prend une signification toute spéciale et il est rempli de ton souvenir. Cette période de l’année te ressemble tant. Elle est remplie de joie, de douceur, de rires, de folie. Elle transpire la générosité, le partage, les moments passés Lire la suite…

Lettre à ma Marraine

Marraine, Toi, ma deuxième mère. Cette femme si importante pour moi. Toujours présente, dans les bons comme les moins bons moments de ma vie. Cette personne qui m’aime sans condition, sans compromis, pour qui je suis. En cette période des Fêtes, je veux te dire merci pour tous les souvenirs que tu as créés en Lire la suite…

Mon garçon, je ne t’ai pas vu vieillir

Mon bébé, Ou plutôt, je devrais dire mon grand, parce que c’est ce que tu es maintenant. C’est ce que tu deviens un peu plus chaque jour. Tu changes, tu vieillis, et moi, j’ai l’impression de ne pas te voir aller. Tu es un vrai préado, avec toute ton attitude et quelques comportements opposants. Avec tes Lire la suite…

Maman est là

Mon enfant, Lorsque tu étais dans mon ventre et que tu avais le hoquet. Lorsque tu bougeais beaucoup trop, que tu me faisais mal ou que tu m’empêchais de dormir. Je me flattais le ventre pour te calmer en te disant : « Maman est là. ». Lorsque tu es né. Après des heures de douleur, après une césarienne Lire la suite…

À toi, la maman monoparentale en peine d’amour

Je le sais que ça fait mal. Que ça te coupe le souffle. Je sais combien tu y as cru et combien tu tombes de haut maintenant. Je le sais que ça fait mal. Que c’est souffrant physiquement et que ça te fait perdre tes moyens. Que ça t’empêche parfois de t’occuper de tes enfants Lire la suite…

Lettre à la T.E.S. de mon fils

À toi, la T.E.S. de mon fils, Mon fils est arrivé l’année passée. Nouvelle école, nouvelle maison, nouvelle réalité familiale. Ce n’était pas facile pour lui. Il avait vécu beaucoup d’instabilité depuis les derniers mois et cela se voyait dans son comportement et ses agissements. Tu l’as accueilli. Mon fils. Avec son plan d’aide, avec Lire la suite…

Ode à vous, mes collègues de travail

Parce que même les matins où ça ne me tente pas, ces matins où mon corps ne veut juste pas sortir du lit, l’idée de vous voir me motive. Même après une nuit difficile à me lever pour l’anxiété de l’un ou le cauchemar de l’autre, je sais que ma journée sera tapissée de moments Lire la suite…

Les maudits lunchs

C’est le temps de faire face à la réalité, fille. Ta p’tite dernière rentre à l’école dans quelques jours et le calvaire des lunchs est sur le point de commencer. Cent-quatre-vingt lunchs de plus durant l’année scolaire pis tu le sais déjà qu’à la mi-septembre, tu vas être à boutte. Parce que non, ce n’est pas si Lire la suite…