Me reconstruire avec toi

couple with kids

Je m’étais dit que j’allais prendre le temps de me reconstruire avant de mettre mon cœur à risque à nouveau. Prendre le temps de me retrouver, de savoir qui je suis devenue et ce que je veux pour la suite. Pour moi, pour mes enfants. Pour ma famille monoparentale. Je m’étais dit que je devais faire ça seule.

Et puis je suis tombée sur toi et sans trop savoir trop pourquoi, j’ai su que je devais aller voir. Aller de l’avant. Parce que les intérêts communs étaient évidents. Parce que la curiosité de vouloir en savoir toujours plus ne mentait pas. Parce que j’avais toujours envie d’avoir de tes nouvelles le soir, savoir comment s’était passée ta journée.

Puis on s’est rencontrés. Et je pense qu’on a su, tous les deux. Malgré la peur, malgré les craintes. Malgré nos enfants respectifs et nos vies plus que remplies.

Parfois, la vie fait bien les choses. Elle ne les facilite pas, mais elle les fait bien. Parfois, la vie met des gens sur notre route, comme un cadeau, pour nous donner une pause. Pour mettre un baume sur notre réalité.

Avec toi, depuis, je me reconstruis. Chaque jour. Avec toi, je me retrouve, moi qui m’étais un peu perdue. Je recommence à me projeter, et ce que je vois est beau. Je suis capable de voir au-delà des montagnes, de voir le calme après la tempête. Capable d’avancer sans avoir peur. Sans craindre de me faire avoir. De me faire faire mal. De me faire briser. Encore.

Avec toi, je me reconstruis. Je recolle tous les morceaux brisés de mon cœur, et Dieu sait qu’il y en a beaucoup. Je panse mes plaies, je soigne mes blessures anciennes, celles qui ont laissé des marques encore sensibles. À grands coups d’amour, à grands coups d’honnêteté et de transparence. Parce que je te fais confiance. Parce que je sais que jamais tu ne te servirais de mes failles pour me nuire, comme d’autres l’ont fait avant toi.

Parce que je sais qu’il n’y a aucune once de méchanceté en toi, je peux me reconstruire à mon rythme, en sécurité. Je peux être moi, dans toute ma force, mais, surtout, dans toute ma vulnérabilité. Je peux être moi. Juste moi. Et cela suffit. Cela te suffit.

Et je sais que tu te reconstruis aussi, avec moi. Parce qu’on a chacun notre passé, chacun nos blessures, chacun ce bagage qu’on traîne un peu malgré nous parfois, chacun nos rêves déchus de familles parfaites. Tu peux te reconstruire avec moi, à ton rythme. Monter ta nouvelle histoire sur une base solide. Parce que je suis là pour les bonnes raisons. Et que je ne fuirai pas. Malgré les difficultés, malgré que nos vies sont un peu folles, et nos réalités pas mal intenses. Tu peux avoir confiance en moi, toi aussi.

Avec toi, je me reconstruis. J’avais commencé à le faire avant, mais je réalise combien c’est plus doux et combien c’est plus facile, de le faire avec toi. Avec ta main dans la mienne, avec mon corps dans tes bras. Avec tes mots qui font du bien, avec tes gestes qui parlent tant. Avec tes yeux qui comprennent. Je me reconstruis chaque jour.

Avec toi.

Émilie Allard
ÉMILIE ALLARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *