image_pdfimage_print

J’ai un besoin viscéral d’avoir un enfant

Chéri, J’ai un besoin viscéral d’avoir un enfant, donc ce soir on procrée. J’avais tout planifié au millimètre près et rien ne va arriver comme je le souhaitais parce que ça fait déjà trop de cycles qu’on manque notre shot; je ne serai pas enceinte en même temps que mes amies, notre bébé ne naîtra Lire la suite…

Mon bébé, ça fait trop longtemps que tu te fais attendre

Mon homme, mes collègues, mes amis, maman, papa, vous ne pouvez pas comprendre. Vous ne pouvez pas comprendre comment je me sens puisque ça ne vous est pas arrivé. Parce que vous n’êtes pas moi. Parce que j’ai déjà un enfant en santé. Je ne vous demande pas non plus de faire l’impensable. De comprendre, Lire la suite…

À toi, ma collègue qui multiplie les fausses couches

Je ne te connais pas beaucoup. Pourtant, je te côtoie tous les jours. On se salue. On a même déjà échangé quelques recettes. Mais rien vraiment qui ne dépasse le simple statut de collègues. Pourtant, ton histoire ressemble à la mienne. Par trois fois, tu as cru que ça y était. Que ton rêve de Lire la suite…

Ode à toi, la femme infertile

À toi, la femme qui n’arrive malheureusement pas à concevoir d’enfant, Je sais que tu lis nos textes à l’occasion. Je sais aussi que certains d’entre eux te font grincer des dents et te donnent envie de t’arracher les cheveux, par moments. Je sais aussi que tu ressens probablement l’envie de nous crier toutes les Lire la suite…

Nous, infertiles

Nous, nos bébés, on ne les fait pas sous la couette. C’est impossible. C’est confirmé. Et j’aime à croire que c’est entièrement accepté. Pourtant une partie de mon subconscient semble s’accrocher à l’idée d’une nature plus forte que tout. À chaque fois que je constate que je suis sur le point d’ovuler, mon cœur manque Lire la suite…

À celle qui essaie tellement de devenir maman

Quand on était au secondaire, on se faisait défoncer le tympan à propos des préservatifs et de la pilule contraceptive. Être jeune mère, c’est pas souhaitable. Ça fait que hop, une visite chez le médecin et tu t’es fait prescrire la pilule. Là, écoute, tu as dû te conditionner à la prendre re-li-gieu-se-ment. T’étais active Lire la suite…